Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'or devrait se maintenir dans son range alors que les investisseurs examinent la Fed et l'Europe

L'or devrait se maintenir dans son range alors que les investisseurs examinent la Fed et l'Europe

2012-07-21 05:40:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:
Gold_to_Remain_Range_Bound_as_Investors_Weigh_Fed_and_Europe_body_Picture_5.png, L'or devrait se maintenir dans son range alors que les investisseurs examinent la Fed et l'Europe

L'or devrait se maintenir dans son range alors que les investisseurs examinent la Fed et l'Europe

Prévision fondamentale pour l'or : Neutre

  • Le pétrole brut est vulnérable à un repli, l'or fait du surplace avant le week-end
  • L'or se resserre avant une cassure finale
  • Prévisions quotidiennes pour l'or et l'argent 07.20.2012

Peut-être que les évènements de vendredi constituent une indication de ce que l'avenir réserve au groupe des métaux précieux. Alors que le dollar américain était occupé à remonter brusquement contre l'euro et afficher des gains modestes face aux autres majeures (à l'exception du yen), l'or était occupé à afficher un gain de 0.19% sur la journée, s'approchant d'une position inchangée pour la semaine, terminant en baisse de seulement 0.32% en tout. Il y avait plusieurs éléments en jeu à la fois pour et contre les métaux précieux cette semaine, mais essentiellement deux choses : d'une part la Fed et la question de savoir si oui ou non un QE3 sera mis en oeuvre, et d'autre part les tensions financières en Europe. En conséquence, étant donné les chances d'un QE3 et les conditions financières en Europe, nous nous attendons à ce que l'or soit baissier à l'avenir.

Au cours de son rapport bi-annuel sur la politique monétaire devant le Congrès américain cette semaine, le président de la Fed, Ben Bernanke, a discuté de points pertinents qui devraient clarifier sa position vis-à-vis de nouveaux efforts d'adaptation de la part de la Fed. On peut résumer l'essentiel ainsi : l'économie américaine ralentit, des efforts supplémentaires doivent être fournis, la Fed n'est peut-être pas le meilleur organisme pour aider l'économie, les autorités fiscales doivent faire plus, et la Fed ne s'engagera davantage que si cela est absolument nécessaire. Est-ce que cela est véritablement nécessaire à l'heure actuelle, alors que les rendements à long terme du Trésor américain (et donc les taux hypothécaires) se maintiennent à des plus bas records ? Absolument pas. Mais est-ce que l'économie américaine éprouve des difficultés, justifiant ainsi davantage de mesures de stimulation ? Peut-être. Quoi qu'il en soit, l'absence de réponse à cette question est un autre signe d'incertitude pour les intervenants du marché, ce qui devrait peser sur l'or. Quand cette attitude évoluera vers une position pro-QE3 plus claire (ce qui finira par arriver), l'or bénéficiera d'un soutien très solide. Mais pour le moment, ce n'est pas encore le cas.

En conséquence, la crise de la dette souveraine en Europe a généré des secousses contradictoires sur les matières premières au cours de ces dernières semaines, qui semblent devoir se poursuivre. D'un côté, la promesse d'un surcroît de liquidités de la part des dirigeants financiers de la zone euro donnera un coup de fouet à l'or à court et long terme. Cependant, en l'absence de nouvelles mesures et sachant que les mesures actuelles sont considérées comme insuffisantes (comme le démontrent la montée des rendements obligataires italiens et espagnols, et la vente massive observée vendredi sur les marchés actions européens), il est probable que la demande en faveur de l'actif le plus liquide, le "cash" (à savoir le dollar américain), sera élevé et que la demande d'or soit donc affaiblie.

En termes de données pour la semaine à venir, notre attention se portera principalement sur la publication du PIB américain pour le deuxième trimestre, qui sera communiqué vendredi. Attendu à +1.4%, il représenterait une déception majeure par rapport à la projection initiale de +3.0% pour le premier trimestre. Un tel chiffre de +1.4% arriverait aussi en dessous du chiffre précédent de +1.9%. Selon toute probabilité, un résultat faible au niveau du PIB américain aura pour résultat une vente massive du dollar américain, ce qui devrait par la suite renforcer les prévisions de QE3, et donc soutenir l'or.

Avec la publication vendredi du PIB américain pour le deuxième trimestre, il reste quatre jours pour que les inquiétudes européennes retiennent l'or. Ainsi, nous nous attendons à une consolidation voire à des évolutions baissières au début de la semaine prochaine, alors que vendredi apportera une opportunité de hausse majeure en cas de déception au niveau du chiffre de la croissance. Ainsi, compte tenu de ces influences, nous pensons que l'or se maintiendra dans son range au cours de la semaine qui vient, et nous adoptons un ton essentiellement neutre à l'avenir envers les métaux précieux. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.