Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #DowJones : Retour sur la borne basse du canal pour venir combler le gap laissé ouvert. Le véritable risque serait une incursion sous les 26 680 points (double top). $DJIA https://t.co/giz09ZzekG
  • Chères lectrices, chers lecteurs Retrouvez-moi le mardi 27 octobre à 18h00 pour un webinaire sur les élections américaines de 2020 afin de discuter des impacts à venir sur les marchés boursiers. 👉 Voici le lien d'inscription : https://t.co/G1vThOo1YE https://t.co/7NAhvqiKSE
  • Ces mesures se focaliseraient sur la fermeture des bars, restaurants et interdiction des évènements. Maintien des crèches et des écoles sauf dans les régions où le taux d'infection est très élevé (Bild via RTRS)
  • D'après Bild, l'Allemagne envisagerait un confinement "light" pour lutter contre le Covid-19, de nouvelles mesures seront discutées mercredi (via RTRS)
  • Quelques commentaires sur la séance --> https://t.co/atNZ1SXJTF
  • Pas de ruée sur le yen ou le franc suisse malgré le risk-off sur les places mondiales Le dollar joue un peu le rôle de devise "refuge" aujourd'hui Dollar Index (DXY) --> https://t.co/5L5ibEJo9C
  • "Quand tu grimpes sans raison, tu retombes pour de bonnes raisons" (copyright ;) https://t.co/rieiya3GEB
  • Selon Donald Trump la situation face au covid devrait s'améliorer directement après les élections (dans les médias) Toute cette histoire serait uniquement pour faire tomber Mr le Président Trump alors ? :D “It’s going to disappear. One day, like a miracle, it will disappear.” https://t.co/NmiD8KB0Kh
  • Volatilité du Nasdaq100 = +11% Nasdaq100 --> https://t.co/xWYqwt10Jn
  • Kudlow (Maison Blanche) Il reste plusieurs parties dans le plan de soutien économique de N. Pelosi que D. Trump ne pourra pas accepter
L'euro face à un rallye d'effondrement ou de soulagement avec l'élection grecque

L'euro face à un rallye d'effondrement ou de soulagement avec l'élection grecque

2012-06-15 23:04:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
Euro_Faces_Collapse_or_Relief_Rally_with_Greek_Election_body_Picture_5.png, L'euro face à un rallye d'effondrement ou de soulagement avec l'élection grecque

L'euro face à un rallye d'effondrement ou de soulagement avec l'élection grecque

Prévision fondamentale pour l'Euro: Neutre

  • Des déclassements ordinairesaprès la demande officielle de soutien de l'Espagne
  • La spéculation se développe à l'extrême en direction de l'élection grecque
  • L'euro est placé pour un rebond, mais la peur d'un clair effondrement

Au cours des deux dernières années, nous avons fait face à un nombre de moments marquants dans la crise financière en évolution constante pour la zone euro. Par rapport à la restructuration de dernière minute de la dette et à l'approbation du deuxième sauvetage de la Grèce en mars, une nouvelle élection ne pourrait pas être aussi critique pour le pays ou la région. Pourtant, cela est peut-être l’évènement le plus décisif auquel l'euro ait jamais eu à faire face dans son existence relativement courte. Les médias financiers et les hordes spéculatives ont attribué un résultat binaire à ce vote. Si le parti Syrizia hostile au sauvetage gagne, la peur est de voir la Grèce s'engager inévitablement sur une voie de sortie de la zone euro. Un vote Nouvelle Démocratie constituerait un soulagement. En réalité, le résultat fondamental et la réaction du marché seront plus compliqués que cela. Cependant, une chose est pratiquement certaine : une extrême volatilité.

Ce qui rend le vote grec si dangereux, c'est qu'il aura lieu et produira des résultats pendant le week-end avant l'ouverture officielle du trade de lundi de la session asiatique. L'absence de liquidité signifie qu'il y aura probablement un ajustement soudain quelque soit la nature du résultat. Ceux qui cherchent des trades de swing et de scalp devraient rester neutres pour la vague de l'annonce importante ou avoir une exposition considérablement réduite. Même ceux ayant des positions fondamentales à plus long terme devraient respecter la possibilité d'un changement important dans le sentiment après que tout soit dit et fait.

Il existe un danger à s'attendre à un résultat dualiste de l'élection grecque. En fait, il est susceptible d'apporter un nombre de complexités qui pourraient retarder et exagérer l'ajustement spéculatif. Néanmoins, il ne fait aucun doute qu'une grande contingence du marché réagira simplement soit à Syrizia ou à Nouvelle Démocratie porteur du plus grand pourcentage de vote.

Étant donné que Syriza a déclaré faire éclater les accords d'austérité liés aux accords précédents sur le sauvetage, le sentiment général est que sa victoire conduirait à la sortie du pays de la zone euro. Alors que le chef du parti Tsipras a dit que Syriza veut conserver son adhésion à la zone euro et que les officiels ne vont pas retenir leur soutien ou forcer leur sortie dans le cas d'une convention cassée, ce n'est pas très réaliste. Ainsi, le marché pourrait facilement voir pire dans cet étape, une sortie, une vague de perte pour les détenteurs de dette, détérioration dans la santé du crédit pour les membres qui restent et la possibilité de faire chuter l'euro. Ceci va forcément augmenter les peurs de court-terme pour une vente massive de l'euro, mais ça augmenterait également les tendances du risque sous-jacentes. Ceci dit, nous avons un soutient immédiat pour stabiliser les conditions financières globales (mais probablement pas l'euro). Les ministres de la zone euro ont prévu une réunion dimanche, probablement en attendant d'offre un soutien de liquidité si les conditions le justifient. Au delà de ceci, nous avons une réunion du G20 lundi et mardi qui pourrait ouvrir la voie au financement mondial. Et, mercredi, nous avons la décisions sur le taux de la Fed.

Une victoire de Syriza est le plus mauvais scenario, mais une majorité écrasante est très peu probable et même une coalition qu'ils dirigeraient est peu probable. Les sondages avec les élections nous ont embrouillé, les chiffres montraient que 75-80 pourcent des Grecs voulaient garder l'euro et rester dans la zone euro. Etant donné la connexion, (déraisonnable ou pas) faite entre la position anti-sauvetage de Syriza et une sortie, les électeurs vont plus probablement garder la tendance où nous avons vu que ND prenait l'avantage. Ici encore, il est peu probable d'avoir une majorité, donc une coalition est nécessaire. Le premier essai pour une élection a échoué pour avoir une coalition viable qui pourrait sécuriser plus de 50 pourcents des 300 sièges parlementaires, mais les officiels reconnaissent le risque de faire encore la même chose. C'est pourquoi, une conclusion sera probablement trouvée.

Élaborer une coalition pourrait prendre du temps, mais le soulagement que la Grèce n'opte plus pour une sortie va probablement offrir un entraînement pour l'euro et les tendances du risque générales. A partir de là, les acteurs du marché se déplacerons rapidement pour déterminer si le G20 et/ou la Fed vont contribuer ou infirmer l'optimisme en soutenant l'aléa moral (investissement soutenu massivement par le gouvernement). C'est l'attention immense pour la première moitié de la semaine à venir. Cependant, il est important de se souvenir que le vote et les efforts probables de relance supplémentaire ne font pas grand chose pour résoudre les problèmes sous-jacents. Dans les conditions de relance/soulagement parfaites, le marché peut se trouver distrait pour une courte période. Cependant, que ça soit directement ou avec un retard, les marchés finiront par revenir vers les problèmes irrésolus pour l'euro et les marchés mondiaux. – JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.