Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,00 % 🇳🇿NZD : -0,02 % 🇯🇵JPY : -0,15 % 🇨🇭CHF : -0,23 % 🇦🇺AUD : -0,25 % 🇪🇺EUR : -0,33 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/MIHJoVW6r3
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,30 % Or : -0,33 % Argent : -0,92 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/XGaCaBgOPO
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/Vlmp2cdCoD
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 1,20 % Dax 30 : 1,04 % FTSE 100 : 0,74 % Dow Jones : -0,01 % S&P 500 : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/Y5D5T3ekp6
  • À venir : 🇺🇸 Fed Williams Speech prévu à 19:10 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-09-25
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,07 % Or : -0,16 % Argent : -0,37 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/fGkyK8nVQH
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/DVuCZbTskP
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 1,06 % Dow Jones : 0,73 % CAC 40 : 0,65 % Dax 30 : 0,59 % FTSE 100 : 0,37 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/FxN1f0evHD
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/WrKVy4jkvV
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : -0,45 % Pétrole WTI : -0,63 % Argent : -1,11 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/EcnVFosTfr
Euro: Gagner du temps pourrait ne pas marcher cette fois, la crise s'intensifiant

Euro: Gagner du temps pourrait ne pas marcher cette fois, la crise s'intensifiant

2012-05-19 07:41:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
Euro_Buying_Time_May_Not_Work_This_Time_as_Crisis_Intensifies_body_Picture_5.png, Euro: Gagner du temps pourrait ne pas marcher cette fois, la crise s'intensifiant

Euro : gagner du temps pourrait ne pas suffire cette fois, la crise s'intensifiant

Prévisions fondamentales pour l'Euro:Baissier

  • Les chiffres du PIB de la Zone Euro ont été publiés, les marchés sont toujours inquiets au sujet de l'euro
  • Avec la peur vient les attentes d'un nouvel effort de relance
  • L'EURUSDa rebondit pour clore la semaine

Il y a beaucoup de comparaisons qui sont faites entre les conditions de marché actuelles dans la zone euro et celles du deuxième trimestre 2010 quand les problèmes commençaient juste à pointer leur nez en Grèce. Cependant, il est peut-être mieux de faire la connection entre la situation actuelle et le deuxième semestre 2008. Avec la crise financière il y a 3 ans et demi, les investisseurs et les officiels étaient incrédules face au fait que la situation pouvait dégénérée et échappée à tout contrôle si rapidement du fait de l’interconnexion des marchés financiers internationaux, et face à la vitesse avec laquelle la panique s'est répendue. Cette fois-ci, l’historie récente a rendu les gens prudents, les officiels ont des seuils plus clairs à partir desquels ils vont agir et il y a moins d’effet levier derrière les plus hauts actuels. Cela dit, la dépendance à la banque centrale / au support gouvernemental est devenue trop forte, la croissance ralentie une fois de plus et la prochaine possible pandemie mondiale est un problème structurel de la zone euro qui pourrit depuis longtemps.

Depuis deux ans maintenant, le modus operandi des officiels européens a été de gagner du temps. Intentionnellement ou non, (dans la plus part des cas ce n'est pas intentionnel), les changements de politique et les efforts de sauvetage ont garanti une courte période de calme sur le marché plutôt que de véritablement solutionner les problèmes sous-jacents. Cependant, comme pour l'influence qui diminue des programmes d'assouplissement américains sur le marché des capitaux, les marchés ont trouvé de moins en moins de répit du coté des efforts des officiels de l'UE ces derniers temps. Ils y a plusieurs "points chauds" qui sont gérés actuellement.

La plus grosse inquiétude (en d'autres termes celle qui fait le plus facilement les gros titres) est la possibilité d'une sortie de la Grèce de la zone Euro. C'est une menace tellement importante pour la monnaie unique, parce que l'impact de ce scénario catastrophe est tellement important - et ce n'est plus une possibilité improbable. "L'agenda" d'une telle menace n'est cependant pas aussi catastrophique que les médias aimeraient qu'il soit (du sang pour des gros titres...). Les conjectures que le pays annoncera sa sortie la semaine prochaine ne sont pas raisonnables, en effet une telle décision ne serait probablement pas prise par un gouvernement qui ne gère que les affaires courantes. D'un autre coté, une reprise, après avoir coulé si bas n'est pas probable. Pour le moment, nous attendons jusqu'à la prochaine élection, apparemment le 17 juin, pour voir quelles seront les prochaines étapes, en effet peu de décisions seront prises sans gouvernement.

Une autre inquiétude, plus grande encore est la santé financière de la région dans son ensemble. L'Espagne en particulier semble très exposée au risque. Nous avons vu que la fuite de capitaux du système bancaire, un marché de financement fermé et des problèmes avec les hypothèques ont emmené la Grèce tout près d'un effondrement bancaire. Maintenant nous commençons à voir des symptômes similaires en Espagne. La nationalisation de Bankia, une fusion forcée entres plusieurs cajas dans un santé plus que moyenne et le fait qu'on signale des retraits de masse sont des choses promptes à répandre la panique. Si ceci n'est pas résolu rapidement, nous aurons un sérieux problème, cela retournant rapidement vers les pays ayant eu des plans de sauvetage (l’Irlande et le Portugal) et pourrait exposer potentiellement des membres du noyau dur (comme l'Italie).

La plupart de nos conseils fondamentaux pour la semaine à venir dépendront des thèmes plus larges et des gros titres financiers sanguinolents, mais il y a quelques événements qui doivent être suivis de près. Mardi, nous avons les chiffres de la confiance des consommateurs pour la région ainsi que l’émission d'obligations espagnoles et du FESF. Jeudi, il y a les deuxièmes chiffres du PIB allemand (les composantes pourraient connaitre de grosses révisions), mais le vrai chiffre de la croissance est celui du PMI de mai -proxy opportun et juste pour l'activité régionale. Au delà de ça, nous devons regarder ce que disent les officiels. Maintiennent-ils la tête haute ou continuent-ils sur la route de la capitulation ? - JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.