Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇦🇺 AUD - Indice AiG de performance de la construction (MARS), Réel : 37.9 Consensus : N/A Précédent : 42.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Indice AiG de performance de la construction (MARS) prévu à 21:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 42.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-04-02
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,33 % 🇬🇧GBP : 0,19 % 🇳🇿NZD : -0,01 % 🇯🇵JPY : -0,66 % 🇨🇭CHF : -0,81 % 🇪🇺EUR : -0,97 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/juqivRH4ph
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 3,85 % Or : 1,46 % Pétrole WTI : -1,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/rtJu96PjYY
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/uTMoP1nlB9
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,81 % CAC 40 : 0,67 % S&P 500 : -0,01 % Dow Jones : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/ZTfkNk2If6
  • #pétrole #WTI https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/alertes_de_marches/2020/04/02/Petrole-Un-tweet-de-Trump-enflamme-les-cours-du-petrole.html
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 3,15 % Or : 1,23 % Pétrole WTI : 0,39 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/ceXgks1gzC
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/zF3Uqq5nyV
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 0,90 % Dow Jones : 0,66 % Dax 30 : -0,14 % CAC 40 : -0,32 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/o3V6Enctcq
L'euro prêt à une cassure si les élections déclenchent des craintes de sortie de l'euro

L'euro prêt à une cassure si les élections déclenchent des craintes de sortie de l'euro

2012-05-05 00:10:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
Euro_Ready_for_a_Breakout_Should_Elections_Spark_Euro_Exit_Fears_body_Picture_5.png, L'euro prêt à une cassure si les élections déclenchent des craintes de sortie de l'euro

Euro_Ready_for_a_Breakout_Should_Elections_Spark_Euro_Exit_Fears_body_Picture_6.png, L'euro prêt à une cassure si les élections déclenchent des craintes de sortie de l'euro

Prévision fondamentale pour l'Euro: Neutre

  • La BCE maintient ses taux et baisse les prévisions de croissance et d'inflation, absorbant la poussée en faveur d'une hausse de taux
  • L'euro fléchit alors que des rumeurs circulent : l'Espagne pousserait en faveur d'un LTRO, la Grèce se préparerait à une sortie
  • Le marché décompte les heures avant les élections françaises et grecques

L'euro est confronté à une crise d'identité : utiliserons-nous encore la même monnaie dans six mois, ou sa composition (économies la composant) présentera-t-elle le visage d'un instrument d'échange bien différent ? Cette discussion peut être aussi vaste qu'elle est abstraite, et nous la mettrons de coté pour l'instant. Il serait plus inspiré d'analyser les différents scénarios qui pourrait découler de cette situation, si (ou quand) il apparaît clairement que nous nous dirigeons dans cette direction. Dans un futur immédiat, la préoccupation principale est la perception de l'avenir par le marché, quant à savoir si nous allons vers une crise ou non. La dernière série de gros titres et de luttes au sein de l'euro (dans un contexte de tendances obstinément positives de l'appétit du risque) laisse penser que l'inquiétude se développe déjà. Comme l'ancien président américain Franklin D. Roosevelt l'avait souligné : "La seule chose que nous ayons à craindre, c'est la peur elle-même."

Alors que nous examinons l'avenir, nous devons reconnaître l'affaiblissement des fondements de l'euro au cours de la semaine passée. La décision de la BCE de maintenir ses taux jeudi dernier a déstabilisé l'équilibre risque/rendement (réduisant les retours potentiels de la possession d'euros), et des gros titres à fort potentiel de panique ont été publiés à un rythme toujours croissant. Les craintes qu'une crise financière de grande envergure n'éclate en Espagne sont sur notre radar depuis un moment déjà ; toutefois, jusqu'à maintenant, les taux d'intérêt n'en ont pas réellement souffert, en grande partie grâce aux vastes programmes de prêts (LTRO) et à l'opinion selon laquelle la banque centrale viendrait bien vite à l'aide pour acheter des obligations espagnoles en cas de détérioration des conditions.

Cela dit, par le passé nous avons observé plusieurs fois où les promesses de soutien de la zone euro ne se sont pas matérialisées, sauf au dernier moment pour éviter la catastrophe. Comme cela a été souvent le cas dans le passé, à un moment, la peur dépassera les promesses faites dans le vide et peut-être même les perspectives d'un soutien à venir, promis à la légère. Une nouvelle rumeur préoccupante est apparue : une grande banque espagnole aurait demandé à la BCE de lancer un nouveau programme de prêts massifs, un LTRO3. Normalement, une demande concernant le système tout entier ne reflèterait que l'opinion sur la politique d'un participant du marché ; mais de la part d'un acteur important dans une région fragile, voilà qui est révélateur d'une instabilité. Ceci est particulièrement vrai alors que les dépôts des banques commencent tout juste à baisser, et que le ministre des Finances allemand, M.Schaeuble, a mis en garde que l'ESM ne devait pas servir à capitaliser directement le système bancaire espagnol.

Cependant, l'Espagne n'est pas la seule source d'inquiétudes. Sur l'agenda immédiat, nous avons des élections importantes : les élections présidentielles en France, et législatives en Grèce. Le cas de la France rend le marché FX nerveux, car le président sortant Nicolas Sarkozy est à la traîne dans les derniers sondages face à son adversaire socialiste François Hollande (48 contre 52%). M.Sarkozy a constitué une présence forte dans les efforts de sauvetage régionaux, et est un fervent partisan de l'euro ; on s'attend au contraire à ce que M.Hollande fasse des vagues et pousse à un recul de l'austérité.

On pourrait penser qu'une crise couve en France, alors que la deuxième économie de la région et de la zone euro s'apprête à accueillir un nouveau président socialiste ; mais il est peu probable que les nouveaux dirigeants fassent machine arrière au niveau de la stabilisation régionale. Le résultat des élections grecques est bien plus préoccupant. Le niveau de récession et de mécontentement dans le pays est tellement élevé qu'il est probable que le nouveau gouvernement prendra une position clairement plus anti-euro. Les médias ont cité des officiels anonymes de haut rang, qui ont suggéré que le résultat probable serait fortement opposé à l'euro.

Pour la semaine prochaine, il pourrait sembler que les perspectives fondamentales soient particulièrement chargées, mais la situation pourrait évoluer ou se détériorer rapidement à tout moment (une amélioration arriverait probablement à un rythme plus modéré). Autres grands événements à suivre : des adjudications d'obligations de la Grèce et du FESF prévues mardi, représentant une mesure de la confiance après les élections. Vendredi, nous aurons les prévisions mises à jour de la BCE, suite au maintien des taux. – JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.