Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
L'or est déchiré entre les attentes de relance et les tendances de risque

L'or est déchiré entre les attentes de relance et les tendances de risque

2012-04-07 03:38:00
Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Share:
Gold_Torn_Between_Stimulus_Expectations_and_Risk_Trends_body_Picture_5.png, L'or est déchiré entre les attentes de relance et les tendances de risque

Gold_Torn_Between_Stimulus_Expectations_and_Risk_Trends_body_Picture_6.png, L'or est déchiré entre les attentes de relance et les tendances de risque

Prévision fondamentale pour l'or : Neutre

  • Les prix de l'or baissent alors que le procès verbal de réunion de la Fed fait sombrer les espoirs de QE3
  • Résistance-clé à 1638 alors que l'or teste un support de plusieurs années

Les prix de l'or ont continué à s'enfoncer la semaine dernière, prolongeant une tendance baissière qui avait déjà produit deux mois consécutifs de pertes, alors que le procès verbal de réunion de politique monétaire de la Réserve Fédérale de mars renforçait le changement positif dans l'évaluation de l’économie de la banque centrale. Cela a davantage dissipé les attentes d'un troisième cycle d’assouplissement quantitatif (QE3) et a sapé la demande pour l'or comme réserve de valeur alternative aux monnaies-papier. La durabilité de la tendance baissière a été mise en danger, cependant, après que le rapport sur l'emploi US soit tombé fortement en deçà des prévisions, offrant un encouragement à ces investisseurs qui gardaient toujours un espoir de relance supplémentaire. Si de tels points de vue prédominaient à nouveau sur l'ensemble des marchés financiers, l'or serait à nouveau susceptible de trouver un support.

D'authentiques raisons de mettre en doute la durabilité d'une reprise plus solide aux Etats-Unis continuent de persister. En effet, 2010 et 2011 commencèrent toutes les deux par une reprise qui s'est évaporée à mi-course, la première année à cause d'une flambée de la crise de la dette de la zone euro et la deuxième année, suite à un pic des prix du pétrole. Des scénarios similaires sont toujours à nouveau possibles. L'Espagne commence à chanceler à nouveau et l'Italie est toujours trop importante pour sombrer, avec un poids de la dette qui dépasse de loin les pare-feu existants de la BCE et des FESF/MES. Pendant ce temps, les tensions entre les puissances occidentales et l'Iran ont été rétrogradées de “bouillantes” à “frémissantes”, seulement récemment, et la possibilité d'une nouvelle escalade qui pourrait raviver les inquiétudes sur l'approvisionnement de pétrole et faire grimper les prix, est toujours présente.

Sur le front des données économiques américaines, les flux de nouvelles ont de plus en plus échoué à donner de bons résultats par rapport aux prévisions. Cela pourrait être le reflet d'une authentique décélération ou d'un rattrapage excessivement enthousiaste des prévisions des économistes, étant données les conditions clairement plus fermes qui ont émergées vers la fin de l'année dernière et au premier trimestre; mais dans les deux cas, les marchés ont été de plus en plus confrontés à des résultats décevants. Les chiffres de l'emploi de vendredi ont été un excellent exemple de la fragilité actuelle de la croissance, avec très peu de qualités rédemptrices dans les détails du rapport. Le taux de chômage a plongé à un plus bas de trois ans de 8.3 pour cent, mais cela a représenté une contraction de 164K de la main-d'oeuvre plutôt qu'une augmentation des embauches, et la distribution, un secteur crucial, a été en tête des pertes d'emplois avec une baisse de 33.8K. Cela pourrait envoyer un signal inquiétant sur la trajectoire de la consommation des particuliers, de loin l’élément le plus important de la croissance du PIB à près de 70 pour cent.

A venir, l'or devrait trouver un support au début de la semaine prochaine alors que les marchés qui reviennent du jour férié de Pâques ont la possibilité de prendre en compte dans les prix le résultat et toutes les inquiétudes sur la croissance que cela implique, ce qui devrait augmenter les possibilités de QE3. Pour que ce mouvement persiste cependant, il faudra que d'autres indications d'une baisse apparaissent pour faire du rapport sur l'emploi un point majeur vers une nouvelle dynamique plutôt qu'une occasion unique. En gardant cela à l'esprit, les traders vont regarder de près l'enquête Livre Beige de la Fed des conditions économiques régionales et le chiffre préliminaire de la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan (pour lequel les prévisions font état de la huitième augmentation consécutive au plus haut niveau depuis février 2011. Les remarques prévues d'une longue liste d'officiels de la Fed y compris le Président Bernanke, le Vice-président Yellen et le Président de la Fed de New York Duddley seront examinées de près pour leur potentiel de QE3. - IS

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.