Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,45 % Or : 0,27 % Pétrole WTI : -0,57 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/vG95PD55ud
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : 0,09 % 🇯🇵JPY : 0,09 % 🇪🇺EUR : 0,07 % 🇨🇦CAD : -0,01 % 🇦🇺AUD : -0,14 % 🇳🇿NZD : -0,35 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/SthWKUqnz2
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/bvNWxI1ytW
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Indice PMI manufacturier Nikkei (FEVR P) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 48.8 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-21
  • 🇯🇵 JPY - IPC national hors alimentation (annuel) (JANV), Réel : 0.8% Consensus : 0.8% Précédent : 0.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-20
  • 🇯🇵 JPY - IPC national (annuel) (JANV), Réel : 0.7% Consensus : 0.7% Précédent : 0.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-20
  • À venir : 🇯🇵 JPY - IPC core national (annuel) (JANV) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.8% Précédent : 0.9% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-20
  • À venir : 🇯🇵 JPY - IPC national hors alimentation (annuel) (JANV) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.8% Précédent : 0.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-20
  • À venir : 🇯🇵 JPY - IPC national (annuel) (JANV) prévu à 23:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 0.7% Précédent : 0.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-02-20
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : -0,03 % 🇪🇺EUR : -0,20 % 🇨🇦CAD : -0,30 % 🇯🇵JPY : -0,67 % 🇳🇿NZD : -0,84 % 🇦🇺AUD : -0,96 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/5RhdaFiYMS
L'euro à la croisée des chemins, la BCE et les emplois non agricoles États-Unis peuvent définir le rythme pour le T2

L'euro à la croisée des chemins, la BCE et les emplois non agricoles États-Unis peuvent définir le rythme pour le T2

2012-03-30 23:30:00
David Rodriguez, Head of Product
Share:
european_central_bank_us_nonfarm_payrolls_euro_body_Picture_5.png, L'euro à la croisée des chemins, la BCE et les emplois non agricoles États-Unis peuvent définir le rythme pour le T2

L'euro à un carrefour, la BCE et la masse salariale non-agricole américaine pourraient définir le rythme pour le T2

Prévision fondamentale pour l'Euro: Neutre

  • L'euro s'apprécie alors que les officiels de l'UE augmentent la capacité du fonds de sauvetage – une poursuite de l'élan est-elle possible ?
  • La confiance des consommateurs européens pour le mois de mars est faible, et refroidit l'enthousiasme
  • L'EURUSD défie la résistance clé près de 1.34$, le prochain mouvement sera critique

L'euro a terminé le mois de mars sans changement par rapport au dollar US (symbole : USDOLLAR), mais sa solidité au cours du premier trimestre ouvre la voie à des gains supplémentaires de l'EURUSD en 2012. Toutefois, la semaine qui vient comporte des annonces importantes et pourrait s'avérer critique pour l'euro et le dollar US, alors que le taux de change est proche de résistances techniques significatives, et face à un carrefour important.

Tous les regards se tournent vers la Banque centrale européenne, en raison d'une décision très attendue concernant les taux, prévue pour le 4 avril. Les chiffres de la masse salariale non-agricole américaine, aux conséquences potentiellement cruciales, concluront ensuite la semaine, qui pourrait constituer un pivot vis-à-vis des évolutions des cours. Les officiels européens ont soulagé la pression pesant sur l'euro en prenant la décision d'augmenter la puissance de feu de leurs fonds de sauvetage principaux. Cependant, il reste important de surveiller si le président de la BCE, Mario Draghi, évoquera un surcroît de soutien monétaire en faveur de l'économie menacée de la zone euro.

Les données récentes de l'indice des prix à la consommation en zone euro ont montré un creux de l'inflation en glissement annuel, à son niveau le plus bas depuis août, ce qui pourrait fournir à la BCE la raison qu'elle attendait pour assouplir plus avant sa politique. Le taux annuel de 2.6% reste supérieur aux objectifs officiels de la BCE, à 2.0% ; cependant, la tendance est en faveur d'un ralentissement supplémentaire, si l'on exclut les prix instables de l'énergie. Est-ce suffisant pour justifier un surcroît d'assouplissement ? Seule la BCE peut prendre cette décision, et tous les regards restent fixés sur la rhétorique qu'emploiera M.Draghi.

De l'autre côté de l'Atlantique, le calendrier économique américain nous apporte son lot habituel de données de début de mois, et bien sûr, les fameux résultats de la masse salariale non-agricole, que l'on attend pour vendredi. Le rapport NFP a quasiment toujours une forte influence sur le marché, mais les chiffres de mars seront plus importants encore, en raison de changements récents dans le discours du président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke. M.Bernanke a relancé les rumeurs selon lesquelles la Fed décréterait une nouvelle vague d'assouplissement quantitatif (QE3) lorsqu'il a souligné que le rétablissement de l'économie semblait fragile et que la Fed se tenait prête à intensifier ses mesures de relance si le besoin s'en faisait sentir.

Le président de la banque centrale a évoqué en particulier le marché du travail léthargique, en position risquée, mais les chiffres de la masse salariale non-agricole de ces derniers mois ont vu les taux de chômage intérieur dégringoler de 9.1% en août à 8.3% en février.

L'amélioration actuelle du marché de l'emploi américain a sans aucun doute contribué aux gains du Dow Jones Industrial Average, qui affiche son meilleur trimestre depuis le T1 1998. Un tel optimisme est-il durable ? Selon l'Histoire, le Dow s'est déplacé en majeure partie de façon latérale durant le trimestre qui a suivi ces profits importants en 1998. Il n'a atteint de nouveaux plus hauts qu'à la fin de l'année. Et les performances du passé ne sont pas forcément représentatives des résultats futurs, mais un rallye du Dow à hauteur de 8.1% au cours des trois premiers mois de 2012 se traduit par un retour annuel impressionnant de 38.7%. Seules les années 1954 et 1975 ont fourni des retours annuels si hauts sur le Dow, depuis la Seconde guerre mondiale. Il ne faut jamais dire "jamais", mais la répétition de ce phénomène semble improbable étant donné les risque macroéconomiques importants tout autour du globe.

Si nous observons effectivement une correction importante des chiffres de l'emploi américains et des replis similaires de la part du Dow, on peut s'attendre à ce que le dollar valeur refuge surpasse l'euro et les autres devises clés (baisse de l'EURUSD). En effet, la corrélation dollar-Dow est proche de ses niveaux record tandis que les taux d'intérêt américains sont près de leur plus bas historiques.

Inutile de le préciser, toute surprise importante au niveau des données et publications clés pour la semaine à venir pourraient faire office de catalyseur, et générer des mouvements importants. Nous restons dans une attitude d'attente, alors que l'euro se négocie près d'une résistance critique et que le T2 promet des mouvements importants sur les marchés financiers. – DR

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.