Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • L'indice #SOX des semi-conducteurs est sorti par le bas du couloir haussier (rallye Fed/repo) Les supports suivants sont 4% et 7% plus bas... --> https://t.co/ItJvsp1VTK
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/AGa1HBjQ8m
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,27 % 🇯🇵JPY : 0,09 % 🇨🇭CHF : 0,07 % 🇪🇺EUR : -0,12 % 🇦🇺AUD : -0,18 % 🇳🇿NZD : -0,36 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/6s68f0PvT0
  • Italie Le Premier ministre se dit confiant que les mesures en place réduisent la contagion dans les jours qui viennent
  • RT @marjoriencelot: @ABaradez La réciproque : prenez des calls, aucun risque jusqu'à novembre ?
  • Trump ce matin "Si je perds l'élection, il y aura un krach boursier comme jamais vous n'en avez vu"
  • $DAX : Attention aux bear-traps sous 13 000 points. https://t.co/UeTzrQIbx7
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/5BDBQKtrOV
  • Briefing des marchés du 25 février 2020 – 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX #Dowjones 💵 : #Forex ⛽️ : #Brent 🏅: #Gold #Bitcoin Vidéo ici 👇 https://t.co/Ok6dDXTBTA
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,26 % Or : -0,55 % Argent : -1,20 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/3LkuN8WAGs
L'euro en danger alors que les marchés voient au-delà de la Grèce la croissance et les perspectives des taux

L'euro en danger alors que les marchés voient au-delà de la Grèce la croissance et les perspectives des taux

2012-03-10 03:38:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:
L_euro_en_proie_au_risque_alors_que_les_marches_voient_la_croissance_au_dela_de_la_Grece__les_perspectives_des_taux___body_Picture_5.png, L'euro en danger alors que les marchés voient au-delà de la Grèce la croissance et les perspectives des taux

L_euro_en_proie_au_risque_alors_que_les_marches_voient_la_croissance_au_dela_de_la_Grece__les_perspectives_des_taux___body_Picture_6.png, L'euro en danger alors que les marchés voient au-delà de la Grèce la croissance et les perspectives des taux

Perspective fondamentale pour l'euro: baissière

  • L'euro entraîne les devises européennes à la baisse avec l'accord PSI grec
  • Les positions de vente de l'EURUSD visent 1.2864 comme objectif primaire
  • Le lien de l'euro avec les rendements obligataires allemands concentre l'attention sur les perspectives des taux

Il semble que le drame grec qui a préoccupé les marchés financiers ces derniers mois est enfin arrivé à quelque chose qui ressemble à une conclusion. Athènes a achevé le swap d'obligations PSI avec plus de 95 pour cent de participation des détenteurs de la dette après avoir invoqué les clauses d'action collective (CAC) présentes sur le document régi par le droit grec, répondant aux exigences nécessaires pour débloquer le financement par l'intermédiaire du second plan de sauvetage de l'UE/FMI de 130 milliards d'euros . ISDA - l'organisme chargé de déclencher les contrats de CDS souverains - a appelé le résultat un "événement de crédit", ce qui signifie que les investisseurs qui ont acheté une protection contre un défaut de swap seront payés.

En termes pratiques, cela signifie relativement peu. Pour certains un défaut de la Grèce - même désordonné - n'a pas constitué une menace tangible pour les marchés financiers mondiaux. En effet, les banques européennes disposaient déjà d'assez de liquidités pour éviter qu'un défaut grec ne déclenche une crise du crédit à l'échelle du marché depuis la première opération BCE LTRO de 3 ans en décembre. Le danger a été rétrogradé encore davantage après la deuxième déclaration LTRO en février, avec les prêteurs régionaux construisant un trésor de guerre proche des 1000 milliards d'euros. À l'époque, ce fut assez pour compenser les pertes de toutes les obligations en circulation de la Grèce, l'Espagne et le Portugal (selon les données de l'OCDE). Inutile de dire, les dérisoires 3.2 milliards d'euros de paiements CDS déclenchés maintenant par l'ISDA ne correspondent pas à un évènement susceptible le changer la done de manière significative dans cet environnement. Quoiqu'il en soit, l'achèvement du PSI signifie qu'un défaut grec jusqu'ici hypothétique ne prévoit plus la revendication de l'argent du LTRO, en laissant plus pour couvrir d'autres potentielles flambées.

Avec la distraction grecque ainsi derrière eux, l'attention des marchés peut à nouveau se tourner vers les fondamentaux de base qui façonnent les perspectives pour l'euro. Ce processus a apparemment commencé à fonctionner les six premiers jours de mars, mais a de nouveau déraillé à cause de la spéculation liée au PSI en fin de semaine dernière. Les perspectives de croissance économiques sont austères, avec les prévisions médianes des économistes (telles que recueillies par Bloomberg) pointant vers une récession qui atteint 0.4 pour cent du PIB de la zone euro cette année. Les perspectives pour 2013 sont à peine meilleures, avec le bloc monétaire qui devrait croître d'un maigre 0.9 pour cent. Avec les gouvernements de l'UE en mode réduction de déficit, aucune aide dans la lutte contre la crise devra venir de la politique monétaire, ce qui renvoie vers un assouplissement supplémentaire de la BCE qui met toujours la pression sur la monnaie unique.

Pour sa part, la banque centrale ne semble pas être pressée. Le Président de la BCE Mario Draghi a reconnu que la croissance est confrontée à "des risques de baisse" et prédit une récupération "très, très lente". Dans un même temps cependant, il a averti que la hausse des coûts de l'énergie renverrait l'inflation au-dessus de la cible des 2 pour cent cette année et a déploré les perspectives de croissance des prix retranchant les attentes. Cela signifie que les investisseurs auront amplement le temps de s'attarder sur les données économiques de la zone euro et la nécessité éventuelle d'une approche plus agressive de "rattrapage" du programme de relance. La sensibilité de l'euro à des rendements obligataires de référence allemands laisse entendre que ce procédé est susceptible de peser lourdement sur le taux de change. Nous pouvons avoir un aperçu de cette dynamique avec l'ensemble des chiffres de confiance des investisseurs allemands ZEW de mars prévus la semaine prochaine. Les attentes appellent à une amélioration profonde, qui seraient compatibles avec le déclassement du risque souverain après le second LTRO , mais une surprise baissière pourrait grandement contribuer à montrer que les marchés commencent déjà à s'inquiéter à propos du paysage de la croissance. – IS

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.