Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des subprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/PGTUSuktT7
  • Le soi-disant « non-QE » de la Fed, lancé au 3ème trimestre, a généré l’expansion la plus rapide du bilan depuis le « vrai » QE1 post crise des surprimes, il y a 10 ans Ou l’art de ne pas dire les choses https://t.co/TXZy5csbzZ
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,35 % 🇦🇺AUD : 0,17 % 🇯🇵JPY : 0,14 % 🇨🇭CHF : -0,30 % 🇪🇺EUR : -0,38 % 🇨🇦CAD : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/mUptHGr2xl
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,15 % Or : -1,07 % Argent : -2,28 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pFyAChAax6
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/WQruBMgmZ2
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,11 % Dax 30 : 0,07 % S&P 500 : -0,00 % Dow Jones : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zkC2FcHWlj
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : $18.908b Consensus : $16.000b Précédent : $9.579b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT), Réel : 18.91B Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
  • À venir : 🇺🇸 USD - Crédit à la consommation (OCT) prévu à 20:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : $16.000b Précédent : $9.513b https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-06
Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

2012-02-21 09:52:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:

Les devises majeures contre le dollar américain (variation en %)

13 fév. 12 – 17 fév. 12

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_5.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Points de Discussion

  • Probable vente d'euros alors que l'attention se tourne vers les craintes de récession après l'accord sur la Grèce
  • Le yen japonais pourrait se renforcer avec le retour de l'aversion au risque
  • La livre sterling regarde du côté du compte-rendu de la BOE pour évaluer le support pour une extension du QE
  • Bloc matières premières vulnérable, Dollar canadien positionné pour surperformer

L'émergence d'un accord sur le deuxième plan de sauvetage grecau début de la semaine de trading s'avère décevant. Alors que l'euro a fait un bond dans le sillage immédiat de l'annonce, le momentum haussier s'est rapidement tari. A première vue, cela semble paradoxal, étant donné le degré avec lequel les négociations entourant l'accord ontaccaparé les tendances de sentiment au cours des récentes semaines. En fait, on pourrait s'attendre à ce que l'apparition tant attendue de cet accord stimulerait la prise de risque ainsi que l'euro.

Cependant, comme nous en avons pour la première fois discuté il y a deux semaines et à de nombreuses occasions depuis, un défaut grec n'a pas présenté de danger important pour les marchés mondiaux puisque la BCE avait injecté suffisamment de liquidité aux banques européennes par le biais de sa facilité de LTRO sur 3 ans, pour écarter efficacement une crise de crédit ultérieure. Cela signifie que les inquiétudes sur l'échéance imminente du 20 mars, quand la Grèce aurait été à court de liquidité pour payer sa dette arrivant à maturité étaient réflexives plutôt que rationnelles.

Sachant cela, nous avions suggéré qu'une annonce de ce sauvetage ne générerait pas d'impulsion durable pour l'appétit du risque, avec les projecteurs se tournant rapidement vers la sombre perspective de la croissance économique mondiale.Lesprévisions des économistes pour le PIB médian mondial pour 2012 ont sombré brutalement depuis le début du mois d'août. La production mondiale est prévue d'augmenter d'un maigre 2.13 pour cent cette année, marquant la performance la plus faible depuis la fin de la Grande Récession, il y a trois ans.

Dans ce contexte, le renouvellement de l'aversion au risque semble être le chemin de moindre résistance. Il va sans dire qu'un tel résultat est de bonne augure pour les devises refuge, avec le dollar US qui devrait particulièrement bien réussir, si l'on considère que c'est la seule unité majeure liée à la sécurité dans l'espace FX (les autres étant le yen japonais et le franc suisse) débarrassés d'une intervention de leurs autorités nationales.

Les Dollars australiens et de la Nouvelle Zélandevont sans doute souffrir le plus dans un tel environnement étant donné leurs corrélations continuellement fortes avec les prix des marchés actions mondiaux. Le Dollar canadien va sans doute faire de meilleures performances que le reste du bloc des commodités si on considère que sa connexion avec les tendances de demande mondiales est établie par l'intermédiaire de la relation d'échanges commerciaux entre le Canada et les Etats-Unis, où il est prévu que la croissance va progresser (contrairement aux prévisions de ralentissement en Chine - l'acteur équivalent pour l'Aussie et le Kiwi - si on ne prend pas en comptela baisse des taux d'intérêt. La faiblesse du CAD semble cependant toujours être probable contre le complexe des valeurs refuges.

Pour l'Euro, résoudre le problème grec veut dire que l'on peut se concentrer sur les prévisions des économistes sur une récession en 2012 qui devraient commencer à entrainer des prévisions de baisse de taux de la BCE et à peser sur la devise. En effet, la corrélation qui se rétablit entre la monnaie unique et les rendements des obligations régionales allemandes de référence reflète un retour vers les prévisions de politique monétaire comme moteur principal des cours. Des améliorations nominales des chiffres de février du PMI du secteur de la transformation et des services ainsi que le chiffre de la confiance du monde des affaires IFO allemand pourraient cependant limiter les pressions à la vente.

De la même manière pour la Livre Sterling, les prévisions sur les taux sont sur le devant de la scène alors que les traders se concentrent sur le compte-rendu de l'annonce de politique de la BoE de février. Comme d'habitude, le compte des votes sera particulièrement intéressant alors que les traders évaluent la conviction en faveur de plus de QE selon le nombre de voix en faveur de la dernière expansion des achats d'actifs sur le comité MPC qui décide des taux. Un fort biais conciliant va sans doute peser sur la livre, et vice versa.

EURO

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_6.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

LIVRE STERLING

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_7.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

YEN JAPONAIS

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_8.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

DOLLARCANADIEN

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_9.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

DOLLARAUSTRALIEN

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_10.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

DOLLAR NEO-ZELANDAIS

US_Dollar_Yen_Recovery_Expected_as_Global_Slowdown_Fears_Return_body_Picture_11.png, Reprise prévue du dollar US et du yen alors que les craintes de ralentissement mondial reviennent

Source: Bloomberg

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.