Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,03 % 🇯🇵JPY : -0,02 % 🇦🇺AUD : -0,04 % 🇪🇺EUR : -0,36 % 🇨🇭CHF : -0,43 % 🇬🇧GBP : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/ozD6gCeqWd
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -0,02 % Or : -0,13 % Argent : -0,48 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/dcgETgA4dO
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/I6iNw8I31f
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 0,24 % Dax 30 : 0,23 % Dow Jones : 0,01 % S&P 500 : -0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/UBBgUmWluj
  • Ray Dalio (Bridgewater) dément cette information https://t.co/JrHPP1odPN
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,10 % Or : -0,12 % Argent : -0,45 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/oodORW3VZb
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/veEsbIcHcy
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,36 % S&P 500 : 0,20 % Dax 30 : 0,19 % CAC 40 : 0,18 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/v2G73Ozq90
  • Le spectacle permanent cette administration 🍿 https://t.co/5hmh0j8UUo
  • 🇺🇸 USD - Puits de Pétrole et Gaz en activité aux Etats-Unis – Baker Hughes (NOV 22), Réel : 803 Consensus : 797 Précédent : 806 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-22
Le dollar américain risque de s'effondrer avec la hausse du Dow… S'il s'agit bien d'un véritable rallye du risque

Le dollar américain risque de s'effondrer avec la hausse du Dow… S'il s'agit bien d'un véritable rallye du risque

2012-02-04 02:14:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
US_Dollar_Risks_Collapse_on_Dow_Surge_If_this_is_a_True_Risk_Rally_body_Picture_5.png, Le dollar américain risque de s'effondrer avec la hausse du Dow… S'il s'agit bien d'un véritable rallye du risque

US_Dollar_Risks_Collapse_on_Dow_Surge_If_this_is_a_True_Risk_Rally_body_Picture_6.png, Le dollar américain risque de s'effondrer avec la hausse du Dow… S'il s'agit bien d'un véritable rallye du risque

Prévisions fondamentales pour le Dollar américain: Neutres

  • Le rapport NFP de janvier a dépassé les prévisions avec une hausse de 243,00, mais les données présentent des zones d'ombre
  • L'appétit persistant pour le risque entrave la capacité du dollar américain à regagner le terrain perdu
  • Glissement de l'EURUSD malgré un bond des marchés actions vers leurs plus hauts niveaux depuis des années

Un débat autour de la tendance immédiate du billet vert n'a pas lieu d'être. En environ trois semaines, le Dow Jones FXCM Dollar Index a chuté de presque 360 points, ou 3.6% ; c'est là un changement de trajectoire significatif par rapport au début de l'année, quand la monnaie de référence menaçait d'atteindre ses plus hauts niveaux depuis 12 mois. Techniquement, la justification fondamentale d'un tel repli existe bien. Nous avons observé le Dow Jones Industrial Average mener une forte hausse des tendances du risque, qui a amené l'indice lui-même jusqu'à une clôture à ses plus hauts niveaux depuis quatre ans. Et si les tendances du risque s'envolent ainsi, bien peu de choses peuvent empêcher le dollar, valeur refuge et monnaie à faible rendement, de tituber. Néanmoins, quid de l'avenir si nous disions ne pas avoir confiance dans cette escalade de l'optimisme…

En réalité, ce sont des milliers d'éléments différents qui entrent en jeu dans la détermination de la valeur d'une monnaie (comme la santé du secteur immobilier, la disponibilité du capital, la consommation de matières premières, la propension aux mesures de relance, ou encore les perspectives concernant les taux d'intérêt, parmi bien d'autres). Mais heureusement pour nous, il n'y a généralement qu'une poignée de moteurs clés possédant une influence critique sur les performances d'une monnaie. La difficulté consiste à identifier ces catalyseurs, et a estimer leur influence. En ce qui concerne le dollar, le cocktail fondamental est composé des éléments suivants : les tendances du risque, l'effort de diversification au détriment de l'euro et les spéculations en faveur d'un QE3.

Si nous calculons une corrélation à 20 jours entre le Dollar Index benchmark et le S&P 500, nous pouvons observer une relation de -0.87 entre la valeur refuge numéro un et l'indicateur standard de l'appétit aveugle pour le risque. Il s'agit là d'un lien d'une force exceptionnelle, qui indique qu'ils ont évolué dans des directions opposées et au même niveau d'intensité la plupart du temps. Ainsi, le bond du S&P 500 jusqu'à ses plus hauts niveaux depuis six mois et la clôture du Dow à un sommet de quatre ans présentent la situation de façon relativement claire. D'un autre côté, la poussée fondamentale elle-même (l'appétit du irsque) n'est pas assurée. Les marchés actions et les grandes paires de devises sont en tendance haussière depuis la fin décembre. Quant à la poussée la plus récente, qui a bénéficié d'une forte couverture médiatique, elle est venue de la publication des chiffres de l'emploi pour janvier.

Nous devrions examiner d'un oeil critique la durabilité de cet optimisme des investisseurs, à commencer par les données de l'emploi de vendredi. Le chiffre d'une augmentation nette de 243,000 de la masse salariale, et le plus bas niveau du taux de chômage depuis trois ans (8.3%) sont accueillis avec une bonne dose de scepticisme, suite aux ajustements que le BLS apporte aux données (en particulier concernant la manière dont sont pris en compte les Américains découragés qui quittent la population active). Néanmoins, inutile de s'engager dans un débat sur le sujet. Ce qui compte vis-à-vis des évolutions des cours, c'est ce que le marché estime être important pour lui (avec raison ou non). Ainsi, même si nous considérions que les statistiques de l'emploi étaient définitives, le chiffre de janvier ne dévie pas vraiment de la tendance déjà bien installée (ce qui signifie qu'un tel développement était déjà en grande partie intégré), et le rythme actuel est loin de ramener les Etats-Unis vers une situation de "plein emploi" dans un futur immédiat. Qui plus est, une tendance stable de la santé du marché du travail (même si elle manque de vitalité) limite la pression en faveur du QE3, très attendu et sur lequel s'appuient un grand nombre de personnes.

Au-delà de l'impact des chiffres de la masse salariale, nous remettons en question depuis un moment déjà la conviction en faveur de prises de positions risquées. Les tendances solides sont définies par une participation significative, qui permet de solidifier les niveaux déjà atteints et d'entretenir l'avancée des marchés. Ceci étant admis, nous pouvons observer que les chiffres de volume n'ont jamais atteint des niveaux substantiels lors de ce mouvement. Et il est facile de comprendre pourquoi, alors que les craintes d'un ralentissement global, la baisse des rendements et les signes de tensions financières dans différents endroits du monde accumulent des nuages d'orage qui planent sur le marché. Bien qu'il ne soit pas prudent de lutter contre une tendance dominante, nous devons garder à l'esprit le fait qu'une avancée basée sur un faible volume peut très bien succomber face à des corrections agressives, si les sceptiques devaient revenir en force.

Un autre facteur à prendre en considération au début de la semaine de trading à venir est ce qui va se passer avec l'euro. De nouvelles inquiétudes que l'accord grec pourrait ne pas se produire ont empêché la monnaie unique de progresser vendredi. Ceci est un facteur positif supplémentaire pour le dollar liquide.- JK

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.