Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • SP500 + taux 10 ans US ont poursuivi leur redressement vendredi ...pas le USD/JPY Divergence marquée --> https://t.co/4Qzp0zNvAE
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/qUakUnTNlw
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,22 % Or : 0,22 % Pétrole WTI : -0,89 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/THrI33iYt2
  • Briefing des marchés du 09 décembre 2019 - Vidéo ici => https://t.co/GbVeWaczLn #forex #CAC #DAX #gold $DJIA
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,29 % 🇯🇵JPY : 0,12 % 🇪🇺EUR : 0,11 % 🇨🇦CAD : -0,05 % 🇳🇿NZD : -0,18 % 🇦🇺AUD : -0,28 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/JcNWm6AqW1
  • 2ème semaine de redressement des positions spéculatives sur le #VIX Toujours largement négatives (=plus de positions vendeuses qu'acheteuses) mais redressement depuis quelques jours #VIX vs #positions spéculatives --> https://t.co/IEJ9kbVoM0
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : -0,02 % Dow Jones : -0,02 % Dax 30 : -0,06 % CAC 40 : -0,11 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/EkuyY1ycw1
  • Alors que le SP500 a effacé 90% de la baisse de la semaine dernière, son contrat de volatilité n'a effacé que la moitié de sa hausse En petite hausse de 4.5% ce matin #VIX --> https://t.co/39yIELpdOB
  • Chine 4ème mois consécutif de repli des exportations 7 mois sur 11 de repli des exportations cette année --> https://t.co/1iWxKbsACo
  • Neutre pour l'instant, le #DAX évolue à équidistance du plus haut/bas récent Un retour sous le Fibo 23.6% exposerait le Fibo 38.2% à 12800 pts + l'oblique août/octobre (pas de signal pour l'instant) --> https://t.co/wptyrPLMch
L'euro n'arrive pas à craquer 1.32 $ – La tragédie grecque passe au dernier acte

L'euro n'arrive pas à craquer 1.32 $ – La tragédie grecque passe au dernier acte

2012-02-04 00:53:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:
Euro_Fails_to_Crack_132_Greek_Tragedy_Enters_Final_Act_body_Picture_5.png, L'euro n'arrive pas à craquer 1.32 $ – La tragédie grecque passe au dernier acte

Euro_Fails_to_Crack_132_Greek_Tragedy_Enters_Final_Act_body_Picture_6.png, L'euro n'arrive pas à craquer 1.32 $ – La tragédie grecque passe au dernier acte

Prévisions fondamentales pour l'Euro:Baissier

  • De nouveaux hauts de l'euro favorisés par le sentiment
  • Rallye en attente alors que l'euro chute à 1.3200
  • Revirement en cours du dollar américain, l'euro regarde le 23.6%

Cela pourrait être ce que l'on attend. Nous avons parlé de cela depuis des mois, alors que les leaders de la zone euro jouent un jeu dangereux avec les politiciens grecs et les participants au marché, et nous ont amené plusieurs fois à la limite d'une catastrophe imminente pendant la deuxième partie de 2011. A l'inverse des fois précédentes, où tous les acteurs semblaient avoir les mêmes buts à long terme, cette version du drame grecque semble aller dans une nouvelle direction - vers une sortie de la zone euro.

La possibilité que la Grèce quitte la zone euro a toujours été considérée comme un scénario très improbable, du fait qu'une faillite organisée semblait être le résultat le plus probable. Le script a changé la semaine dernière, avec des tensions au centre la zone euro qui commencent à apparaître, alors que les décideurs supranationaux européens ont des difficultés à trouver une réponse à l'impasse sur les swaps de la dette grecque. Après des mois de négociations, et de nombreuses annonces qu'un accord n'était qu'une affaire d'heures, la rhétorique récente suggère qu'une résolution pourrait être très loin. La Banque Centrale européenne a déclaré publiquement qu'elle ne ferait pas de remise sur sa dette grecque; le Premier Ministre grec Lucas Papademos semble avoir menacé de démissionner à cause des négociations; la Troika européenne a menacé de ne pas fournir de nouveaux fonds de sauvetage jusqu'à ce qu'un accord sur la dette soit trouvé et que de nouvelles mesures d'austérité soient mise en place; et les leaders allemands ont demandé à pouvoir contrôler les finances grecques.

La situation est désastreuse. Les discussions entre les opérateurs aujourd'hui laissaient entendre qu'une faillite de la Grèce pourrait se produire des ce week-end, avec un sortie de l'euro qui suivrait peu après cela. Les marchés n'ont pas pris cela en compte dans les prix sur le rallye récent, et le chiffre exceptionnellement haussier du marché du travail américain vendredi a éclipsé ces développements récents. Selon moi, les participants au marchés sous-estiment fortement l'idée d'une faillite de la Grèce; même s'il est improbable qu'un "Second Lehman" se produise du fait de l'opération de refinancement à long terme de la BCE (LTRO), la question centrale est de savoir les conséquences que cela va avoir sur le sentiment. Je reste très sceptique sur le fait qu'une faillite de la Grèce puisse être rapidement résolue; la BCE devra être extrêmement vigilante pour empêcher les rendements des obligations des autres PIIGS de fortement augmenter avec la menace de contagion. C'est la chose la plus importante à garder à l'esprit pour les jours à venir.

Suite à la récente vague d'optimisme, et maintenant aux hésitations plus récentes encore, l'euro a eu des difficultés cette semaine pour dépasser le niveau psychologique de 1.3200 face au dollar américain. Ce niveau était le support clé à la mi-décembre, et depuis, l'EUR/USD n'a pas réussi à produire de clôtures consécutives au-dessus de 1.3200. Il s'agit donc de notre ligne de démarcation pour des avancées futures des actifs corrélés au risque, en particulier les marchés actions et les obligations des périphéries.

En gardant tout cela à l'esprit, l'annonce la plus importante pour l'euro au cours de ce qui sera la première semaine complète de février est la décision sur les taux de la BCE, jeudi. Le LTRO du président Mario Draghi a préservé le marché d'une catastrophe majeure, selon moi, puisqu'il a permis de débloquer les marchés interbancaires européens, qui étaient de plus en plus gelés. De plus, le programme d'achat d'obligations de la BCE (qui, pour M.Draghi, est "par définition temporaire") a aidé à minimiser les inquiétudes sur le fait que les rendements des obligations à 10 ans italiennes et espagnoles pourraient dépasser durablement le palier des 7.000%, taux auquel la Grèce, l'Irlande, et le Portugal ont demandé une aide internationale. Comme une baisse des taux n'est pas attendue, la conférence de M.Draghi après la réunion devient d'autant plus importante, et pourrait constituer un nouveau moment décisif de la crise, dans un contexte marqué par l'échec des négociations sur l'échange de dette grecque. -CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.