Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Dernière intervention de la journée sur @InvestirDay d’ici quelques instants :) https://t.co/stS3KQZGFA
  • Volatilité +5% sur les techs US NYSE FANG+ 👇 https://t.co/sXwk6NkZk3
  • #AUDUSD #forex Rejet de la résistance à 0,7414. MM13 en support https://t.co/WwrvXX0lbP
  • #EURJPY #forex EUR/JPY : Doji en formation sous résistance pourrait annoncer une poursuite de la consolidation. Ne pas anticiper le franchissement https://t.co/P1H216fIAi
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
La Livre Sterling cherche des indicateurs de direction dans les efforts mis en oeuvre pour gérer la crise de la dette européenne

La Livre Sterling cherche des indicateurs de direction dans les efforts mis en oeuvre pour gérer la crise de la dette européenne

2012-01-28 03:28:00
Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Share:
British_Pound_Looks_to_EU_Debt_Crisis_body_Picture_5.png, La Livre Sterling cherche des indicateurs de direction dans les efforts mis en oeuvre pour gérer la crise de la dette européenne

British_Pound_Looks_to_EU_Debt_Crisis_body_Picture_6.png, La Livre Sterling cherche des indicateurs de direction dans les efforts mis en oeuvre pour gérer la crise de la dette européenne

Perspectives fondamentales pour la Livre Sterling : Neutre

  • La Livre Sterling reste fortement corrélée aux tendances de sentiment
  • Les études de positionnement spéculatif indiquent que la Livre pourrait être à un point d'inversion potentiel
  • Le PIB britannique déçoit, la Banque d'Angleterre déclare qu'un nouveau QE est "probable"

De manière générale, la Livre Sterling continue de trader avec les tendances générales de sentiment de risque, là où le conflit entre une reprise apparente de la croissance américaine et la crise continue de la dette de la zone euro continue de dominer les cours. Les traders ont reçu quelques nouvelles encourageantes sur le front de la croissance la semaine dernière après que la Reserve Fédérale a clairement indiqué qu'elle n'a pas l'intention de prendre le risque d'aller à l'encontre d'une croissance qui s'accélère prudemment en mettant fin de manière prématurée à sa politique monétaire accommodante.

En effet, Ben Bernanke et ses associés ont étendu la promesse de laisser les taux d'intérêt à un niveau bas pour 18 mois de plus, de mi-2013 jusqu'à la fin de 2014, et ont vraiment voulu rappelé aux investisseurs que des achats d'actifs additionnels (QE3) étaient toujours une possibilité. Un rallye d'actifs risqués dans le contexte d'espoirs qu'une économie européenne en meilleure santé aidera à compenser les baisses en Europe et Asie prévues cette année aurait des chances de se produire s'il n'y avait pas les peurs toujours présentes qu'une faillite mal gérée à l'intérieur de la zone de la monnaie unique pourrait déclencher une autre crise mondiale similaire à celle de 2008.

En gardant cela à l'esprit, les regards sont maintenant tournés vers les officiels de l'UE alors qu'ils essayent d'atteindre deux objectifs, de mettreen place le "contrat fiscal" qui ,maintenant presque mythique, est censé institutionnaliser la discipline budgétaire dans la région et de trouver un accord sur le rôle du secteur privé (PSI) dans le second sauvetage grec, là où le gouvernement et les banques sont en désaccord sur le taux coupon de nouvelles obligations à plus longue échéance qui doivent remplacées les obligations existantes.

Vendredi, le Commissaire des Affaires Economiques Européennes Olli Rehn a dit qu'un accord sur le PSI sera trouvé "si ce n'est pas [ce jour-là], ce sera ce weekend." Alors que les marchés ont vu un certain nombre d'annonces musclées ne pas se concrétiser et considèrent normalement ce genre de déclarations avec prudence, la nervosité qui domine en ce moment va sans doute signifier que l'échec de ce calendrier aurait pour conséquence une progression de l'aversion au risque sur les échanges mondiaux, un résultat qui menace de peser sur la Livre Sterling. Il est inutile de dire qu'un résultat inverse permettrait de commencer la semaine sur une note positive, ce qui aiderait à soutenir la devise britannique.

Dorénavant, les regards se tournent vers le sommet des leaders de l'UE qui commence lundi. Les officiels auront besoin de se mettre d'accord sur les détails du contrat fiscal avant la fin du sommet et de convaincre les marchés qu'ils ont établi un cadre qui peut rapidement être mis en place tout en restant assez dur envers ceux qui ne le respectent pas pour être crédible. Ici aussi, le succès se traduira sans doute par des gains pour la Livre alors qu'elle suit le spectre des actifs risqués à la hausse, et vice versa.

Sur le front des données intérieures, les chiffres PMI de janvier dominent l'agenda. Les performances de transformation devraient s'améliorer légèrement, retournant à un point neutre après que le secteur a baissé au cours des trois mois précédents. La croissance de l'industrie des services et de la construction devrait cependant se ralentir. Les trois enquêtes immobilières de Hometrack, Nationwide et Halifax sont aussi en attente. Une autre dose importante de données US est aussi en attente, avec les chiffres de l'ISF et la publication très importante des emplois non-agricoles qu'il faut regarder de près. -IS

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.