Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • https://t.co/F9Aa1XQFfo
  • RT @StreetArtDream: ... be the first change yourself, choose beauty, choose love, choose kindness, choose to be the change. ❤️ Good morning…
  • Merci @tradosaure pour ce podcast 😀interview très sympa ! https://t.co/t5t5LnSgBh
  • Amazon Gros gap baissier et réintégration violente du range précédent Extension à court terme de la correction sur la zone d'impulsion de la dernière vague (3127$) ? $AMZN --> https://t.co/ub9PmW0qsB
  • Le rebond de mardi sur l'oblique support s'est essoufflé pour Microsoft, nouveau test en cours En-dessous pas grand-chose avant 274$ $MSFT https://t.co/cRIcqhAvLa
  • Après un premier test mardi, nouveau travail de l'oblique pour le #Nasdaq100 Niveau testé à de nombreuses reprises ces derniers mois, donc important $NDX --> https://t.co/gk4MOhYQYW
  • #Amazon sur le fil du rasoir ! Après une réintégration du range, les prix travaillent le bas du canal haussier couplé au support des 3 340$. $AMZN https://t.co/gEDuSbL46z
  • #EURUSD : L’euro pourrait entamer une reprise haussière dans les semaines à venir. Force est de constater que la paire évolue dans un range entre 1,2260$ et 1,1750$. Le marché est venu rebondir sur le bas du range en formant un pattern de retournement : un avalement haussier. https://t.co/XUMHZIMWjW
  • All-in de Bullard qui a placé tous les mots interdits -tapering -hausse de taux -baisse du bilan #Fed
  • #Fed #Bullard Considère que la Fed devrait ne pas réinvestir, à la fin du tapering, les actifs arrivant à maturité, et préparer ainsi le marché à une diminution du bilan Ajoutant que la Fed "pourrait facilement le faire" vu les niveaux de marchés
Le rallye du kiwi pourrait être enrayé par la position de la RBNZ, favorable au statu quo

Le rallye du kiwi pourrait être enrayé par la position de la RBNZ, favorable au statu quo

Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Le_rallye_du_kiwi_pourrait_etre_enraye_par_la_position_de_la_RBNZ__favorable_au_statu_quo___body_Picture_5.png, Le rallye du kiwi pourrait être enrayé par la position de la RBNZ, favorable au statu quo  Le_rallye_du_kiwi_pourrait_etre_enraye_par_la_position_de_la_RBNZ__favorable_au_statu_quo___body_Picture_6.png, Le rallye du kiwi pourrait être enrayé par la position de la RBNZ, favorable au statu quo

Perspectives principales pour le dollar néo-zélandais: baissières

  • Le kiwi dérape alors que l'IPC néo-zélandais chute au 4ème trimestre, contre toute attente
  • Le dollar néo-zélandais clôture au niveau de la moyenne à 200 jours

Le dollar néo-zélandais a eu une fois encore une semaine forte contre son homologue américain, affichant des gains modestes de 1.56% alors que les évolutions des cours de la semaine ne dépassaient pas ce que l'on pourrait appeler une "fonte lente". Cependant, même si le kiwi était à la traîne comparé à la plupart des majeures, cette devise à rendement élevé n'a pas à rougir de ses performances en ce début d'année : elle affiche une hausse de 3.73% face au billet vert en 2012, soit le meilleur résultat parmi les monnaies les plus liquides du monde.

Avant de nous plonger dans les fondamentaux, il est important de noter la position du dollar néo-zélandais, d'un point de vue technique. La paire NZD/USD a terminé la semaine en s'échangeant au niveau de sa MMD 200, dans la zone centrale d'un canal ascendant en place depuis maintenant plus d'un mois. Cela dit, même si la paire a clôturé sous ses plus hauts hebdomadaires (conséquence directe du chiffre décevant de l'inflation, qui à l'avenir pèsera lourdement sur les prévisions concernant les taux, nous y reviendrons dans un instant), un accord favorable en Grèce à propos de la participation du secteur privé (dite PSI) pourrait propulser la paire bien au-delà de la MMD 200 et vers le sommet de son canal, près de 0.8150, avant un repli.

Pour en revenir aux fondamentaux, une chose est claire : l'économie néo-zélandaise commence à présenter des signes de déflation, ce qui troublera les décideurs avant la réunion de politique monétaire de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande, mercredi. Selon les overnight index swaps du Credit Suisse, il y a maintenant une infime probabilité de 5.0% d'une baisse de taux de 25 points de base ce mercredi ; mais plus important, le vent a tourné, et le marché compte maintenant sur des baisses du taux du dollar néo-zélandais au cours des 12 mois à venir.

Même si une modification du taux directeur constituait une surprise pour les acteurs du marché (comme la force du kiwi le met en évidence en ce début d'année), les décideurs ne fermeront pas les yeux face à la récente tendance affichée par les données essentielles de ces derniers mois. En plus du chiffre de l'inflation pour le quatrième trimestre, moins bon que prévu, la confiance des consommateurs comme celle des entreprises est à la baisse, les dépenses des consommateurs déclinent, et l'activité de transformation est en chute. Si cette tendance devait se poursuivre au cours du premier trimestre de cette année, je m'attends à ce que les officiels de la RBNZ annoncent une baisse de taux entre mai et octobre; tout dépendra des conditions globales de croissance et des actions des autres banques centrales concernant l'assouplissement des conditions monétaires.

Par ailleurs (et cela pourrait bénéficier au kiwi après une réunion de la RBNZ favorable au statu quo mercredi), on s'attend à ce que les chiffres de la balance commerciale de décembre présentent des signes d'amélioration; il ne s'agit pas d'une surprise compte tenu de la faiblesse du kiwi au début du dernier mois 2011. Cependant, puisque l'on estime que les importations devraient avoir baissé en glissement mensuel, cela semble favoriser la thèse d'un ralentissement de la consommation des Néo-Zélandais. Dans l'ensemble, entre les annonces importantes d'un point de vue fondamental et le contexte technique qui suggère un mouvement majeur dans l'une ou l'autre direction, la semaine à venir se révèlera cruciale pour le dollar néo-zélandais. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.