Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Dernière intervention de la journée sur @InvestirDay d’ici quelques instants :) https://t.co/stS3KQZGFA
  • Volatilité +5% sur les techs US NYSE FANG+ 👇 https://t.co/sXwk6NkZk3
  • #AUDUSD #forex Rejet de la résistance à 0,7414. MM13 en support https://t.co/WwrvXX0lbP
  • #EURJPY #forex EUR/JPY : Doji en formation sous résistance pourrait annoncer une poursuite de la consolidation. Ne pas anticiper le franchissement https://t.co/P1H216fIAi
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
Rallye possible de la livre sterling, mais l'environnement en matière de taux est de plus en plus négatif

Rallye possible de la livre sterling, mais l'environnement en matière de taux est de plus en plus négatif

2012-01-14 05:27:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:
British_Pound_Could_Rally_but_Rate_Environment_Increasingly_Negative_body_Picture_5.png, Rallye possible de la livre sterling, mais l'environnement en matière de taux est de plus en plus négatif

British_Pound_Could_Rally_but_Rate_Environment_Increasingly_Negative_body_Picture_6.png, Rallye possible de la livre sterling, mais l'environnement en matière de taux est de plus en plus négatif

Prévision fondamentale pour la Livre Sterling : Baissière

  • La livre sterling et l'euro face à des pertes avant les réunions de la Banque centrale
  • La livre sterling teste le plus bas d'octobre – 1.5500 demeure clé

La livre sterling a réalisé les plus mauvaises performances des majors, baissant de 0.8 pour cent contre le dollar US, tandis qu'elle réalisait pire contre les devises matières premières, les dollars australiens, canadiens et néo-zélandais. Un partie de la sous-performance de la livre cette semaine, était liée au sentiment négatif autour de l'euro, qui a été le deuxième plus mauvais en matière de performance cette semaine. Mais, indépendamment de la situation qui évolue en Europe – nous sommes maintenant dans une baisse lente et régulière plutôt que dans le plongeon rapide de la deuxième moitié de 2011 – l’économie britannique est un désastre.

Les données de la semaine passée n'ont pas été favorables à la livre sterling, et la semaine à venir n'offre pas beaucoup de raisons pour être haussier sur cette devise d'un point de vue fondamental ; un retracement de la part du dollar américain ou une force importante de l'euro sera nécessaire à partir de maintenant pour soutenir la livre. Deux élément de données méritent d'être suivis au cours de la période à venir, puisqu'ils définiront les évolutions des cours pour la livre sterling sur le long terme.

Tout d'abord, mardi, les données de l'inflation pour le mois de décembre sont attendues. Les prévisions indiquent que l'indice des prix à la consommation, en glissement annuel, devrait chuter à un taux de 4.2%, en baisse par rapport aux 4.8% de novembre. Il s'agit là clairement d'un développement positif pour l'économie britannique, qui était en stagflation depuis plus d'un an maintenant (la stagflation est un environnement de croissance, caractérisé par une croissance faible, une inflation forte et un chômage élevé). Puisque l'on s'attend à ce que le taux d'inflation reste plus de deux fois supérieur à l’objectif de 2% fixé par la Banque d'Angleterre, l'économie demeure en danger, et des mesures devront être prises pour aider à contenir la pression des prix.

Malheureusement, les deux autres caractéristiques d'une économie en stagflation, qui accompagnent le taux d'inflation élevé (à savoir la croissance faible et le chômage élevé), sont toujours présentes. Les données concernant le marché du travail sont prévues pour jeudi, et l'on s'attend à ce que le taux de chômage reste élevé à 8.3%. Les mesures prises par le gouvernement pour réduire la charge importante que représente la dette du pays ont pesé sur l'économie, entraînant un grand nombre de pertes d'emploi alors que les entreprises réduisent les coûts dans le contexte actuel de taux d'imposition élevés ; l'austérité et la croissance vont rarement de pair (demandez à la Grèce).

A la lumière de ces éléments, il apparaît clairement que la Banque d'Angleterre est face à un dilemme. Les officiels ont indiqué qu'un environnement d'inflation en baisse fournirait à l'avenir une meilleure marge de manœuvre pour stimuler la croissance ; cet état de fait est censé soulager le marché du travail en difficulté au cours des semaines à venir, même s'il existe bien peu de preuves concrètes pour défendre la notion selon laquelle les assouplissements quantitatifs soutiennent le marché du travail. Avec des prévisions croissantes en faveur du lancement d'une nouvelle série d'assouplissement quantitatif par la Banque d'Angleterre dans les mois à venir (elle ne l'a pas fait lors de la réunion de politique monétaire du 12 janvier), les taux d'intérêt à court terme seront affaiblis. Historiquement, lorsque les banques centrales étendent la masse monétaire pour soutenir la croissance, la monnaie nationale perd de sa valeur par rapport aux autres devises. Dans ce cas, avec l'économie britannique en stagflation et les données prévues pour cette semaine qui soutiennent ce sentiment, tout assouplissement supplémentaire pèsera sur la livre. –CV

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.