Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • RT @RemiGMI: The NY curve is accelerating against our model... https://t.co/Us3FoaBe9p
  • RT @JZanna_FX: [REPLAY] : Formation au Money Management et à la Psychologie des Marchés - Vidéo ici, retweets appréciés 🙏 : https://t.co/…
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
La livre sterling devrait demeurer sous pression avec la grande quantité de données prévues

La livre sterling devrait demeurer sous pression avec la grande quantité de données prévues

2012-01-07 03:09:00
Christopher Vecchio, CFA, Senior Strategist
Share:
British_Pound_to_Remain_Under_Pressure_with_Myriad_of_Data_Due_body_Picture_5.png, La livre sterling devrait demeurer sous pression avec la grande quantité de données prévues

Prévisions fondamentales pour la Livre britannique: Baissière

  • La livre sterling pourrait s'affaiblir davantage
  • La résistance de la livre sterling à 15465
  • Maintien de la vente de la paire GBP/USD ; position neutre pour le reste

Nous sommes dans une nouvelle année, mais elle n'a pas apporté de nouvelle tendance pour la livre sterling. Poursuivant sa baisse constante par rapport au dollar américain, la livre s'est retrouvée en baisse de 0.75% pour commencer l'année, alors que les pressions entourant la zone euro persistent. Les problèmes de la zone euro touchent le continent européen dans son ensemble au point où nous en sommes, les monnaies européennes (l'euro, la livre sterling et le franc suisse) établissant à ce jour les plus mauvaises performances de l'année 2012 face au billet vert.

La première semaine de l'année est maintenant écoulée ; il s'agit d'une période où les marchés restent historiquement peu volatiles, au lendemain des fêtes, le volume du marché se réduisant généralement fin décembre (comme cela a été le cas à nouveau cette année). Nous nous tournons maintenant vers le dernier lot de données pour 2011. Les premières estimations indiquent que 2012 pourrait être pire que 2011 pour la livre sterling.

Le gros des données qui alimenteront la volatilité dans les paires basées sur la livre sterling est attendu mercredi et jeudi ; jeudi sera un jour plus «important» pour la livre, relativement parlant, car la Banque d'Angleterre tiendra sa première réunion de politique monétaire de 2012. Avant cela, nous aurons mercredi les chiffres de la balance commerciale britannique pour novembre, et les données ne s'annoncent pas particulièrement reluisantes. On prévoit que la balance commerciale visible britannique devrait passer d'un excédent à un déficit, ce qui n’est pas vraiment une surprise si l'on considère la manière dont la livre sterling s’est comportée face à l'euro en novembre : l’EUR/GBP avait chuté de 0.68% (et a perdu encore 3.26% depuis le 1er novembre).

La force de la livre sterling en novembre face à l'euro sera reflétée dans les données prévues pour jeudi, qui intègreront les derniers chiffres des productions industrielle et manufacturière au Royaume-Uni. En glissement annuel, on prévoit que la production a baissé de 2.2% et 0.5% respectivement, pour chaque secteur. Ces chiffres ne devraient pas rebondir car la livre se renforce contre l'euro.

À la lumière de ces développements, la réunion de politique monétaire de la Banque d'Angleterre de jeudi devient d'autant plus importante. Je soutiens depuis longtemps que l'économie britannique est en stagflation, et la récente série de données ne me pousse guère à changer d'avis. La Banque d'Angleterre ne devrait pas aborder cette question lors la réunion de cette semaine, où le taux d'intérêt directeur devrait rester inchangé à 0.50%, le niveau qu'il a gardé depuis mars 2009. Au lieu de cela, les acteurs du marché observeront si oui ou non le Comité de politique monétaire va étendre ses mesures d'assouplissement quantitatif. Si la Banque d'Angleterre se prépare à inonder le système avec de la livre sterling, l’EUR/GBP pourrait trouver un support, offrant un répit aux exportateurs britanniques dans le futur proche. Jusque là, fondamentalement, la livre sterling semble sur le point de s’affaiblir davantage, en particulier contre les monnaies refuges, le yen et le dollar américain.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.