Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
  • Estimation des bénéfices pour le #SP500 au 2ème trim. = -10% y/y Ce qui serait le plus fort repli depuis le Q3 2009 (-15%) 92% de repli des bénéfices attendus pour le secteur de l’énergie... https://t.co/k5H7Dk0LLs
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
  • Whatever it takes #ECB #BCE https://t.co/midxHlpIYM
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 2,04 % 🇦🇺AUD : 1,65 % 🇯🇵JPY : 1,48 % 🇨🇭CHF : 1,16 % 🇪🇺EUR : 0,96 % 🇨🇦CAD : 0,24 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/qfNaFlZRyf
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,38 % Argent : 0,19 % Or : -0,64 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/W0HorLJLj7
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/R7eHU18FIT
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,28 % S&P 500 : 0,25 % CAC 40 : 0,13 % Dax 30 : -0,22 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/zDXjUCNuU0
  • #Brent : les prix du pétrole touchent un nouveau plus bas en 17 ans, quelles perspectives pour l’or noir ? https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/alertes_de_marches/2020/03/27/Brent-les-prix-du-petrole-touchent-un-nouveau-plus-bas-en-17-ans-quelles-perspectives-pour-l-or-noir.html #crude
Perspective fondamentale de l'euro en grande difficulté – La devise pourrait faire un rallye

Perspective fondamentale de l'euro en grande difficulté – La devise pourrait faire un rallye

2011-10-21 22:30:00
David Rodriguez, Head of Product
Share:
euro_forecast_to_strengthen_troika_ecb_imf_body_Picture_5.png, Perspective fondamentale de l'euro en grande difficulté – La devise pourrait faire un rallye

La catastrophique perspective fondamentale de l'Euro – Néanmois, la monnaie peut toujours faire un rallye

Prévisions fondamentales pour l'euro : haussières

L'euro s'est échangé en hausse significative, avant ce qui pourrait être une semaine décisive pour l'avenir des devises et des marchés financiers. Les dirigeants européens, le Fonds monétaire international, et les membres de la Banque centrale européenne vont se rencontrer au cours du week-end et mercredi prochain pour déterminer le sort de l'économie grecque, affligée par la dette. Tous les regards sont tournés vers ladite troïka dans l'espoir d'une résolution, et la volatilité sera pour ainsi dire garantie par cette annonce primordiale en Europe.

L'analyse fondamentale plaide clairement en faveur d'une faiblesse de l'euro, et une recrudescence de la tourmente fiscale semble quasiment assurée, à travers toute l'Union monétaire européenne. Les chiffres sont glaçants : les économistes prédisent que la dette totale de la Grèce atteindra d'ici la fin de l'année un niveau énorme, supérieur à 160% de son produit intérieur brut. En clair, cela signifie que chaque point de pourcentage versé en rendements obligataires représente plus de 1.6% de l'économie totale. Selon les dires de Bloomberg, les obligations grecques sur 10 ans se négocient actuellement à des rendements quasi-incroyables, atteignant 24%. Si la Grèce devait financer sa dette existante à ce rythme, le gouvernement devrait dépenser environ 40% du PIB, uniquement en paiements de taux d'intérêt.

Évidemment, la Grèce ne devrait en aucun cas accepter de tels taux d'intérêts disproportionnés pour le financement, mais il en découle aussi que son gouvernement va dépendre de l'aide illimitée de l'Europe et du FMI. La précédente vague d'aides fiscales supplémentaires a été subordonnée au fait que les créanciers privés annuleraient 21 pour-cent de la valeur nette disponible de la dette grecque. A l'époque cela semblait suffisant pour apaiser les craintes du marché par rapport à l'insolvabilité complète, mais en réalité, l'impact serait minime sur la dette souveraine et démesurée en Grèce.

Une chose est sûre : la solution ultime ne sera pas belle à voir. Les représentants de la troïka estiment que la PSI (participation du secteur privé) devra renoncer à 60% pour ramener la dette grecque totale à 110% du PIB d'ici 2020. Pourtant, des coupes si draconiennes laisseraient de nombreuses banques européennes lourdement sous-capitalisées, et exposeraient le système financier à des risques systémiques. Par suite, remettre en ordre le bilan de la Grèce rendra nécessaire des restructurations de capital du système bancaire européen, et certainement la promesse d'une aide financière bien plus vaste de la part des gouvernements européens.

La vérité est déconcertante et souligne la vraie difficulté qui entoure la définition d'une solution réelle à la crise fiscale. Pour rendre les choses plus graves, le parlement allemand a récemment fait passer un projet de loi pour limiter les capacités de la Chancelière Angela Merkel pour s'engager à davantage d'aide fiscale pour tout sauvetage européen. Même le comptable de l'Europe (et sûrement celui qui gagne le plus dans le régime monétaire actuel) hésite à de nouveaux financements. Les prochaines étapes seront donc plutôt des mesures de court-terme qui pourront éteindre les incendies périphériques. Mais la flamme principale continuera de brûler jusqu'à ce que les marchés aient complètement confiance dans la capacité des gouvernements européens à être solvable et à gérer les charges actuelles de dettes.

Les nouvelles ont été de façon régulière très mauvaises, et l'euro s'échangeait auparavant nettement plus bas contre le dollar américain. Cependant, les données récentes du CFTC sur l'engagement des traders montrent que les spéculateurs demeurent largement net-vente sur l'EURUSD, à un niveau qui n'a pas été vu depuis que la paire a atteint un plancher significatif à 1.20$. Même si au premier abord, cela semble aller à l'encontre du bon sens, un sentiment général fondamental si baissier pourrait en fait favoriser les rallyes à court terme sur l'EURUSD.

De mon point de vue, les échanges EURUSD à la vente demeurent extrêmement chargés, et il existe un risque clair qu'il puisse s'échanger plus haut avant sa prochaine étape de baisse. Peut-être pourrions-nous voir un rebond à court terme si les dirigeants européens annoncent la prochaine vague d'aide fiscale pour la Grèce. Cependant, la tendance globale est clairement en faveur de pertes de l'EUR, et et nous pourrons considérer un tel rallye comme une opportunité pour vendre l'EURUSD sur le reste de l'année. DR

--- Ecrit par David Rodriguez, Stratégiste quantitatif pour DailyFX.com

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.