Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Plus de la moitié des détaillants américains indiquent que les ventes en ligne baissent depuis mi-février malgré le confinement d’une partie de la population (via Bloomberg) https://t.co/E6MICYvHDs
  • Etats-Unis Trajectoire... https://t.co/hutlnxp9YT
  • Pas de quarantaine pour New-York finalement, juste un avertissement sur les déplacements #Trump https://t.co/iw3N67Ruqn
  • Royaume-Uni Michael Gove appelle les britanniques à se préparer à une longue période de confinement https://t.co/TH0qAMt5cD
  • Espagne Le Premier ministre a annoncé hier des mesures plus strictes de confinement et appelle à l’émission de dette commune en Europe pour faire face aux conséquences économiques —> https://t.co/NIeFMoudzj
  • La « Bill » à 2200 milliards est signée aux Etats-Unis pendant que l’épidémie s’y propage dangereusement. Et maintenant ? https://t.co/aH4Bx45wze
  • Trump pourrait placer New-York et d’autres territoires en quarantaine (pas d’entrée ni de sortie) Interrogé sur une « réouverture » de l’économie pour Pâques, réponse plus évasive qu’auparavant « Nous verrons comment ça se passe » https://t.co/AdXNt2wB1M
  • La vitesse de révision à la baisse des anticipations de bénéfices Q2 du #SP500 est impressionnante 1er mars —> encore +3.9% y/y 27 mars —> -10% y/y Et vu l’évolution de la situation aux Etats-Unis, ça pourrait encore réviser à la baisse https://t.co/etcuhG79cw
  • Estimation des bénéfices pour le #SP500 au 2ème trim. = -10% y/y Ce qui serait le plus fort repli depuis le Q3 2009 (-15%) 92% de repli des bénéfices attendus pour le secteur de l’énergie... https://t.co/k5H7Dk0LLs
  • Pourquoi la macroéconomie américaine est la plus importante ? https://t.co/wFYZWdvi44
La livre Sterling observe la BoE tandis que les inquiétudes au sujet de la croissance prennent racine

La livre Sterling observe la BoE tandis que les inquiétudes au sujet de la croissance prennent racine

2011-10-01 01:18:00
Michael Boutros, Strategist
Share:
La_livre_Sterling_observe_la_BoE_tandis_que_les_inquietudes_au_sujet_de_la_croissance_s_enracinent___body_Sterling_Eyes_BoE_as_Growth_Concerns_Take_Root_body_Picture_5.png, La livre Sterling observe la BoE tandis que les inquiétudes au sujet de la croissance prennent racine

La_livre_Sterling_observe_la_BoE_tandis_que_les_inquietudes_au_sujet_de_la_croissance_s_enracinent___body_Sterling_Eyes_BoE_as_Growth_Concerns_Take_Root_body_Picture_6.png, La livre Sterling observe la BoE tandis que les inquiétudes au sujet de la croissance prennent racine

La Livre sterling observe la BoE tandis que les inquiétudes sur la croissance prennent racine

Prévisions fondamentales pour la livre sterling: Haussières

Certains des forts déclins de la livre Sterling, observés plus tôt dans le mois avec une avance hebdomadaire sur le billet vert de près d'1 %, ont continué à se résorber. Bien que le calendrier économique du Royaume-Uni ait été plutôt calme cette semaine, des publications sur les prix nationaux des logements au mois de septembre ainsi que le montant des prêts immmobiliers approuvés au mois d'août plus élevé que prévu ont contribué à alimenter l'assaut sur la livre. En tête de ces données se trouvait une publication par GfK meilleure que prévue sur la confiance des consommateurs qui a gagné un point au mois de septembre à -30, marquant ainsi sa première avancée en quatre mois. Cependant, alors que l'appétit du risque s'est amenuisé en fin de semaine, la livre Sterling s'est retrouvée sous pression sous l'effet de l'accroissement de la demande en valeurs refuge.

Les inquiétudes à propos de la relance qui, déjà fragile, pourrait chanceler, ont fait monter la pression pesant sur la Banque d'Angleterre et le MPC afin que ceux-ci agissent à temps pour éviter une possible récession à double creux. Les commentaires de l'économiste en chef de la BdA, Spencer Dale, ont alimenté les spéculations en faveur d'une intervention de la banque centrale, suite à ses déclarations évoquant des prévisions d'inflation qui dépasseraient les 5% dans les mois à venir. Et sachant que les perspectives pour l'économie du Royaume-Uni tendent vers une croissance toujours léthargique, combinée à un chômage continuellement élevé, la décision d'injecter des liquidités supplémentaires dans les marchés pourrait entraîner un risque accru de stagflation.

Les points forts de l'agenda économique de la semaine prochaine seront les données du PMI pour le secteur manufacturier, le PIB du second trimestre et la décision de la BoE sur les taux d'intérêt pour octobre. Il est prévu que le secteur manufacturier se contracte plus avant au mois de septembre, et de l'avis général on tend vers une publication de 48.8, en baisse par rapport au chiffre précédent de 49.0. Mercredi, on s'attend à ce que le chiffre finalisé du PIB du second trimestre reflète la précédente publication de 0.2% en glissement trimestriel et 0.7% en glisssement annuel. Les traders attendront avec impatience la décision de la Banque d'Angleterre sur les taux d'intérêt ce jeudi. Bien que les swaps effectués par le Crédit Suisse au cours de la nuit ne prennent en compte qu'une chance de 3% d'une baisse du taux de référence par la banque centrale, les investisseurs, eux, s'attendent à ce que la BoE élargisse ses achats d'actifs, de 200 milliards de livres à 250 milliards de livres. Un tel scénario ne pourrait qu'augmenter la pression pesant sur la livre, la devise qui s'est le mieux comportée face au billet vert cette semaine.

Les risques sur la livre sterling demeurent lestés à la baisse, dans l'attente de la décision sur les taux la semaine prochaine; la ligne de résistance supérieure vise l'extension 100% de Fibonacci prise à partir des sommets du 28 avril et du 19 août, à 1.5650, soutenue par les niveaux 1.57 et 1.5760. Le support intermédiaire repose à 1.5540 avec des planchers ultérieurs à 1.5470 et 1.5340. Les objectifs à plus long terme se tiennent à l'extension 161.8% de Fibonacci à 1.5050. -MB

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.