Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇺🇸 USD - Mises en chantier (mensuel) (OCT), Réel : 3.8% Consensus : 4.9% Précédent : -9.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-19
  • 🇺🇸 USD - Permis de construire (mensuel) (OCT), Réel : 5.0% Consensus : -0.8% Précédent : -2.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-19
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/tPEAMpJY2n
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,31 % 🇦🇺AUD : 0,19 % 🇪🇺EUR : 0,04 % 🇯🇵JPY : -0,06 % 🇬🇧GBP : -0,07 % 🇨🇭CHF : -0,16 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/W3IqArVXAX
  • À venir : 🇺🇸 USD - Mises en chantier (mensuel) (OCT) prévu à 13:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 4.9% Précédent : -9.4% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-19
  • À venir : 🇺🇸 USD - Permis de construire (mensuel) (OCT) prévu à 13:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -0.8% Précédent : -2.7% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-19
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/lBKhVHU0uM
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,33 % Or : -0,27 % Pétrole WTI : -0,93 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/d5jpJWfqHe
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,19 % 🇦🇺AUD : 0,18 % 🇪🇺EUR : 0,01 % 🇯🇵JPY : -0,09 % 🇨🇭CHF : -0,16 % 🇬🇧GBP : -0,19 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/RJnN6xlfER
  • https://t.co/jTeRC6vNme
Données sur la croissance et l'inflation, une décision sur les taux : semaine de volatilité

Données sur la croissance et l'inflation, une décision sur les taux : semaine de volatilité

2011-07-22 20:55:00
Christopher Vecchio, CFA, Stratégiste Devises senior
Share:

La dernière semaine complète de juillet est devant nous, et présente nettement plus de risques d'incident que la troisième semaine. Maintenant que les marchés ont commencé à digérer les résultats du nouveau sauvetage de la Grèce, les cours seront largement dictés par les évènements clés du registre économique, qui comprennent des chiffres de croissance américains et britanniques, les indices des prix à la consommation australien et allemand, ainsi qu'une décision sur les taux du pays-continent des antipodes. Néanmoins, les marchés continueront à écouter les jacasseries entre démocrates et républicains, alors que le fiasco du plafond de dettes n'a toujours pas trouvé de solution à l'approche de la date butoir "dure" du 2 août.

Produit intérieur brut Royaume-Uni (an/an) (2Q A) : 26 juillet – 08:30 GMT

L'économie britannique a affiché une croissance d'au moins 1.5% lors des quatre trimestres passés, sur la base d'une année sur l'autre, ce qui nous ramène au second trimestre 2010. Les enquêtes indiquent que le chiffre de croissance du PIB qui sera publié le 26 juillet devrait se poser à 0.8%, un niveau nettement inférieur au chiffre du dernier trimestre de 1.6%, en base annuelle. Les prévisions de croissance ont été revues à la baisse, alors que l'économie n'est pas parvenue à créer d'inertie ces dernières semaines et ces derniers mois, comme l'a souligné tout récemment le compte-rendu de la Banque d'Angleterre, publié la semaine dernière.

Apportant sa pierre à l'édifice baissier, la crise persistante des dettes en zone euro ,a entravé les investissements à l'étranger et la demande de produits britanniques. L'inflation continue à être obstinément haute, à 4.5%, plus du double du taux cible fixé par la Banque d'Angleterre. Bien qu'une baisse de la production pourrait empêcher une augmentation de l'inflation, la priorité reste l'accélération de la croissance économique ; et c'est pourquoi la banque centrale a maintenu les taux à 0.50% pendant vingt-neuf mois consécutifs. Rejoignez un analyste DailyFX pour une couverture en direct de l'évènement !

• États-Unis Commandes de biens durables (JUIN) : 27 juillet – 12:30 GMT

On s'attend à ce que les commandes de biens durables américains augmentent seulement de 0.3%, après une hausse prometteuse de 2.1% en mai, revue en hausse par rapport au chiffre initial de 1.9%. Une hausse reste néanmoins bienvenue, suite à la chute de 2.7% qui avait eu lieu en avril ; la récente remontée de cet indicateur économique, très suivi, est basée essentiellement sur le soulagement des perturbations de la production industrielle aux États-Unis, suite aux problèmes de la chaîne d'approvisionnement liés aux retombées des catastrophes naturelles au Japon, qui ont affaibli la demande. Dans la fragile économie des États-unis, le secteur manufacturier a constitué l'une des zone clés de force depuis le recul de la récession.

La faiblesse de la devise locale a soutenu les exportations, et encouragé les producteurs manufacturiers à continuer leurs investissements à long terme. Les commandes de biens durables constituent un indicateur directeur de la santé économique, et elles seront donc examinées soigneusement, pour jauger le sentiment des producteurs manufacturiers ainsi que leurs activités d'investissement, alors que le débat concernant le plafond de dettes menace les États-Unis. Rejoignez un analyste DailyFX pour une couverture en direct de l'évènement !

Décision sur les taux de la Reserve Bank of New Zealand (28 JUILLET) : 27 juillet – 21:00 GMT

Lors de sa dernière réunion, le 8 juin, la Reserve Bank of New Zealand a décidé de maintenir son taux d'intérêt de référence à 2.50%, suivant les perspectives d'amélioration régulière de l'économie depuis les tremblements de terre des derniers mois. La banque centrale a déterminé que la nation des antipodes présentait toujours un besoin de stimulus de relance, pour assurer un nouveau renforcement. On s'attend très largement à ce que le taux de base soit maintenu à 2.50%, lors de la prochaine réunion de politique monétaire le 28 juillet, les Overnight Index Swaps du Crédit Suisse indiquant simplement une chance de 6.0% d'une hausse de 25.0 points de base. Pourtant, malgré ces faibles attentes, le nombre de points de base intégrés dans les cours du kiwi pour les 12 prochains mois, à savoir 94.0, a propulsé le dollar néo-zélandais depuis mi-mars.

Malgré la force de la devise locale, les dernières publications de données indiquent que l'économie présente une croissance solide, et que l'inflation a augmenté plus rapidement que prévu. Les chiffres de croissance du PIB publiés le 13 juillet atteignent 1.4%, nettement supérieurs aux prévisions qui annonçaient 0.5%, tandis que les données récentes sur l'inflation montraient une hausse allant jusqu'à 5.3%, dépassant ainsi les attentes d'un taux de 5.1%, sur la base d'une année sur l'autre. Ces deux indicateurs économiques importants joueront un rôle majeur lors de la détermination des futures décisions sur les taux prises par la banque centrale. Si la croissance que nous avons vue récemment se poursuit, il existe un forte probabilité de hausse des taux en septembre, visant à contenir les pressions inflationnistes. Rejoignez un analyste DailyFX pour une couverture en direct de l'évènement !

Indice des prix à la consommation allemand (an/an) (JUILLET P): 28 juillet – 04:00 GMT

L'indice des prix à la consommation allemand est resté stable ces six derniers mois, et on ne s'attend à aucun changement lors de la prochaine publication jeudi. Selon une enquête Bloomberg, les prévisions initiales s'orientent vers un chiffre de 2.3% sur la base d'une année sur l'autre, ce qui correspond au chiffre du mois précédent. Il est légèrement supérieur à la cible définie par la Banque Centrale Européenne, "sous 2%, mais proche de 2%", mais les récentes hausses de taux effectuées par la banque centrale devraient contribuer à supprimer de nouvelles hausses des pressions inflationnistes : les variations des taux d'intérêt peuvent demander de deux à six mois pour que l'économie ressente leur effet.

La hausse des prix de l'énergie a constitué le principal facteur maintenant l'inflation au-dessus du niveau des 2.0%, mais "les bas prix de l'alimentation et des produits saisonniers sont en partie reponsables du résultat pangermanique favorable". Puisque l'Allemagne possède la plus grande et la plus solide économie de la zone euro, ce chiffre sera suivi avec soin par la Banque Centrale Européenne, en tant que facteur déterminant de ses décisions de politique monétaire.

Produit intérieur brut des États-Unis (annualisé) (2Q A) : 29 juillet – 12:30 GMT

On s'attend à ce que l'économie américaine ait connu une croissance très lente lors du second trimestre de 2011. Les données du PIB seront publiées le 29 juillet, et indiqueront que la production augmente à un rythme réduit. Les prévisions s'orientent vers une hausse de 1.7% de la production, contre 1.9% lors du premier trimestre, selon une enquête Bloomberg News. Deux facteurs significatifs du ralentissement de la reprise sont les prix élevés de l'alimentation et de l'énergie, et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement suite au séisme au Japon.

Le débat toujours en cours sur le plafond de dettes a réduit la confiance des consommateurs, alors que les craintes des investisseurs à propos d'un défaut de paiement des États-Unis sont en hausse. Ces niveaux réduits de confiance se sont traduits par des dépenses limitées, mettant ainsi à mal la production de la plus grande économie du monde. Lors de la dernière réunion en date de la Réserve fédérale, le FOMC a revu ses prévisions pour le PIB et l'emploi à la baisse par rapport aux projections d'avril. La modification des prévisions de croissance pour 2011 et 2012 les ont fait passer de 3.3% à 2.9% et de 4.2% à 3.7%, respectivement.Rejoignez un analyste DailyFX pour une couverture en direct de l'évènement !

Visualisez le Calendrier DailyFX pour une liste complète, avec dates et prévisions du consensus, des indicateurs économiques à venir.

Rédigé par Christopher Vecchio, analyste devises

Pour contacter l'auteur de ce rapport, veuillez faire parvenir vos demandes à : cvecchio@dailyfx.com

Suivez Christopher Vecchio sur Twitter: @CVecchioFX

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.