Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,03 % Or : -0,17 % Argent : -0,25 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/ChkAm7c2cV
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇬🇧GBP : 0,18 % 🇪🇺EUR : 0,07 % 🇨🇦CAD : 0,03 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇳🇿NZD : -0,05 % 🇦🇺AUD : -0,06 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/rgqFFNhkq3
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/J1Yu78BEbk
  • 🇬🇧 GBP - Prix du logement Rightmove (annuel) (NOV), Réel : 0.3% Consensus : N/A Précédent : -0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-18
  • 🇯🇵 JPY - Prêts au logement (annuel) (3Q), Réel : 2.9% Consensus : N/A Précédent : 2.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-17
  • À venir : 🇬🇧 GBP - Prix du logement Rightmove (annuel) (NOV) prévu à 00:01 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -0.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-18
  • SP500 +8% depuis l’annonce de Trump d’un accord « phase 1 » le 11 octobre https://t.co/cAfJEDsZxe
  • « Maintenir le dialogue» https://t.co/cAfJEDsZxe
  • L’agence Xinhua indique cette nuit que Mnuchin/Lighthizer et Liu se sont entretenus par tél, ont discuté des « problèmes principaux » de l’accord phase 1 et ont convenu de « maintenir le dialogue »... Donc toujours pas d’accord ? Pourtant il y a plus d’un mois —> https://t.co/ZJcs4c317H
  • "It takes 20 years to build a reputation and five minutes to ruin it. If you think about that, you'll do things differently." - @WarrenBuffett
Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

2011-07-11 10:33:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:

Devises majeures face au dollar américain (% de variation)

04 juillet 201108 juillet 2011

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_5.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

EUR/USD : Tous les yeux tournés vers l'Italie alors que la crise des dettes continue de se propager

La position de la crise des dettes en zone euro, au coeur du sentiment du marché, continue de garantir un lien solide entre l'EURUSD et l'indice MSCI mondial, qui se pose en tant qu'indicateur des tendances générales sur l'optimisme des investisseurs. Les craintes de contagion montent, alors que les remous se propagent à l'Italie (la troisième plus grande économie du bloc monétaire, presque sans aucun doute au-delà des possibilités de sauvetage du fonds existant du FESF), tandis que les luttes politiques intestines entre le Premier ministre Silvio Berlusconi et le ministre des Finances Giulio Tremonti menacent de faire dérailler le passage d'un plan de réduction du déficit de 40 milliards d'euros. L'écart entre les rendements obligataires de référence à 10 ans allemand et italien s'est élevé jusqu'à un niveau record historique de 244 points de base, reflétant ainsi les primes de plus en plus élevées que les marchés demandent pour prêter à cette nation méditerranéenne. Le problème pourrait arriver à son point critique lorsque l'Italie mettra aux enchères une tranche d'obligations 2016-2026 ce jeudi.

Le paysage macroéconomique d'ensemble est lui aussi loin d'être encourageant. L'espoir avait nettement pris le dessus avant la publication du rapport américain sur l'emploi la semaine dernière, suite à une série d'indicateurs avancés encourageants, qui suggéraient que la plus grande économie du monde trouvait un terrain ferme alors même que la Chine et l'Europe (les autres moteurs principaux de croissance globale) trébuchaient. Ces espoirs ont depuis été ternis, la publication des chiffres officiels du marché de l'emploi montrant que ceux-ci étaient de façon spectaculaire inférieurs aux attentes. Tandis que l'emploi est généralement long à rebondir dans une reprise économique, ce qui signifie que le rapport de vendredi reflète un décalage au milieu des autres conditions en voie d'amélioration plutôt que quelque chose de plus inquiétant, les investisseurs face à un environnement déjà difficile semblent susceptibles d'adopter une approche défensive et d’assumer le pire jusqu'à preuve du contraire.Un registre chargé de données économiques américaines peut modifier le paysage dans les prochains jours, mais les actifs risqués devraient commencer la semaine sous pression, ce qui aggrave la pression sur l'euro.

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_6.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source:Bloomberg

GBP/USD: Données clés américaines alors que les prévisions du taux BOE restent statiques

Des études de corrélation suggèrent que les attentes de taux d'intérêt sont de nouveau au centre des préoccupations pour la livre sterling, mais un blocage ferme de la part de la Banque d'Angleterre suggère que l'accent sera mis du côté américain de l'équation. Les données du Royaume-Uni dévoilées cette semaine semblent de nature à renforcer le statuquo alors que l'inflation reste inchangée, à 4,5 pour-cent tandis que l’allocation chômage, mandataire du taux de chômage, pousse vers le haut pour enregistrer le plus haut niveau depuis avril 2010. Cela signifie que - comme avec les sentiments relatifs aux tendances - l'accent est carrément mis au plus haut niveau des données économiques américaines à venir.

Au final, les attentes semblent indiquer que ces évènements pointent vers la baisse du GBPUSD : les ventes de détail américaines sont attendues en hausse annuelle de 8%, le rythme le plus élevé en quatre mois, les prévisions sur le rapport IPC voient l'inflation sous-jacente s'afficher à son taux le plus rapide depuis janvier 2010, et la production industrielle tout comme le chiffre de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan devraient rebondir. Le compte-rendu de la réunion de politique de juin du FOMC ne devrait certainement pas faire beaucoup de vagues, son contenu ayant déjà sans doute été intégré, puisqu'il avait été évoqué dans la conférence de presse du président de la Fed, M.Bernanke, après l'annonce. Cependant, la crise des dettes en zone euro est un véritable joker, la hausse des tensions dans le bloc monétaire allant certainement étayer la livre dans sa position de solution alternative régionale à la monnaie unique.

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_7.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source : Bloomberg

USD/JPY : Le yen pourrait monter si l'aversion au risque plafonne les rendements obligataires américains

L'écart entre les rendements des bons du Trésor à 2 ans américains et japonais reste le moteur central du USDJPY. Tout comme pour la livre, ces conditions font que tout repose sur le calendrier économique américain, et ses implications sur la direction prise par les coûts de l'emprunt dans la première économie mondiale. La crise en zone euro pourrait également avoir des conséquences indirectes : si l'aversion au risque continue de gagner du momentum, les traders qui se précipitent sur la sécurité offerte par les bons du Trésor américain placeront une pression à la hausse sur les cours des obligations et plafonneront les rendements, poussant le yen à la hausse face au billet vert. Un dégagement des carry trades financés à faible coût par la devise à l'éternel faible rendement, qui a tendance à accompagner de telles détériorations du sentiment, pourrait encore renforcer cette dynamique.

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_8.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source : Bloomberg

USD/CAD, AUD/USD, NZD/USD : Un fléchissement de la confiance menace le bloc matières premières

Les devises dites du "bloc matières premières" restent solidement ancrées aux marchés actions, reflétant une sensibilité à la trajectoire de la croissance économique mondiale, qui étaye les tendances motrices de ces deux ensembles d'actifs. Comme ailleurs, cela va en faveur d'une position cruciale des données économiques américaines, ainsi que de l'évolution de la crise des dettes en zone euro, ces deux points se posant comme les moteurs clés des cours dans les jours à venir. Les chiffres du PIB néo-zélandais représentent le seul risque d'incident local remarquable ; le rapport a déjà été reporté par deux fois, et les traders attendent impatiemment de pouvoir apprécier le résultat final face aux attentes d'une hausse des taux de la part de la RBNZ.

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_9.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source : Bloomberg

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_10.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source : Bloomberg

Currency_Markets_Brace_for_Key_US_Data_Deepening_EU_Debt_Woes_body_Picture_11.png, Les marchés de Devises se Préparent pour des Données US Clé, l'Aggravation des Ennuis de la Dette Européenne

Source : Bloomberg

Pour des actualités et des analyses en temps réel, veuillez visiter http://www.dailyfx.com/real_time_news

Pour recevoir les articles à venir par e-mail, veuillez contacter Ilya à ispivak@dailyfx.com

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.