Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bilan et prévisions après la Fed

Bilan et prévisions après la Fed

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur la Fed :

  • La Fed revoit à la hausse ses perspectives économiques mais garde ses prévisions de taux inchangées
  • La Fed veut attendre une nette amélioration de l’économie avant d’agir
  • Les rendements obligataires montent après la Fed

La Fed revoit à la hausse ses perspectives économiques mais garde ses prévisions de taux inchangées

Sans surprise, la Réserve fédérale américaine a maintenu sa politique monétaire inchangée mercredi soir avec des taux au plus bas entre 0,0% et 0,25% et un programme d’achat d’actifs de 120 milliards de dollars par mois.

L’attention des investisseurs était plutôt portée sur les nouvelles projections du FOMC étant donné qu’ils s’inquiètent de plus en plus de possibles pressions inflationnistes en raison des politiques monétaires et fiscales sans précédent.

Alors que les anticipations d’inflation à 10 ans des investisseurs sont au plus haut depuis 2013 (à 2,3%) et qu’ils prévoient une hausse des taux de la Fed l’année prochaine et une seconde en 2023, le FOMC s’est montré plus prudent.

Le FOMC a révisé à la hausse ses perspectives d’inflation à 2,4% cette année (contre 1,8% en décembre), mais la majorité des gouverneurs continue de prévoir des taux directeurs inchangés ces prochaines années.

Bilan et prévisions après la Fed

La Fed veut attendre une nette amélioration de l’économie avant d’agir

Lors de la conférence de presse, Jerome Powell s’est montré prudent face aux perspectives économiques en indiquant que la Fed attendra des progrès « réels » dans la réalisation de ses objectifs en matière d'emploi et d'inflation et non des simples « anticipations » avant de commencer à normaliser sa politique monétaire. En d’autres termes, la Fed attendra l’inflation grimper au-delà de 2%/an pendant un certain temps et l’économie américaine retrouver le plein-emploi avant de normaliser sa politique monétaire.

La première étape pour la Fed sera de progressivement réduire ses achats d’actifs comme elle l’avait fait lors de la dernière décennie en amont du précédent cycle de hausse des taux.

Concernant la hausse des rendements obligataires de long terme sur les marchés, Jerome Powell ne s’est pas montré inquiet. En réponse à un journaliste, le président de la Fed a déclaré que la banque centrale agirait uniquement si les conditions de financement sur les marchés se dégradaient.

Actuellement sous 0, l’indice Financial Stress de la Fed de St Louis ne montre (pour le moment) aucune tension sur les marchés financiers le moment. C’est probablement un indicateur à suivre, car un bond au-dessus de 0 pourrait pousser la Fed à accroitre la liquidité.

Financial Stress Index Fed

Les rendements obligataires montent après la Fed

Le dollar a réagi négativement à ces nouvelles projections du FOMC et à la conférence de presse de Jerome Powell. Les rendements obligataires de long terme ont continué à augmenter et la courbe des taux à se pentifier.

Naturellement, les secteurs cycliques de la consommation discrétionnaire (+1,4%), de l'industrie (+1,1%), de l'énergie (+0,9%), des matériaux (+0,9%) et des services financiers (+0,7%) ont surperformé hier, tandis que le secteur des services publics (-1,6%) a été délaissé.

Le cours de l’or a lui aussi progressé, vraisemblablement parce que la révision à la hausse des prévisions d’inflation de la Fed ces prochaines années a poussé les opérateurs de marché à anticiper une inflation encore plus forte, ce qui fait pression sur les taux réels.

Dans les médias et sur les réseaux sociaux, de plus en plus de personnes craignent que la hausse des taux obligataires mène à une correction des marchés actions. C’est un raisonnement logique puisque les taux de financement des entreprises et des ménages dépendent énormément des taux obligataires de long terme aux Etats-Unis.

Néanmoins, si nous comparons l’évolution des rendements obligataires et du marché actions, une hausse des rendements obligataires de long terme n’a pas été un signal baissier convaincant, encore moins après une récession. Il y a évidemment un moment où le marché actions connaît une respiration, mais il impossible à dire si c’est à cause de la hausse des rendements obligataires ou d’un autre facteur.

Evolution des taux et du marché actions{{GUIDE|USD |Découvrez nos dernières prévisions }}

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.