Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article EUR/USD :

  • Les statistiques chinoises et européennes font pression sur le dollar
  • L’EUR/USD teste une résistance qui pourrait refroidir les acheteurs

Graphique 4 heures de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Cours de l'EUR/USD

Les statistiques chinoises et européennes font pression sur le dollar

Le cours de l’EUR/USD revient à ses niveaux du 26 mars au-dessus de 1,1300 dollar grâce au soutien de meilleures statistiques qu’attendues en Chine, mais également en zone euro. En effet, la Chine a enregistré une hausse des exportations supérieure que prévu en mars ce qui sous-entend un rebond de la demande extérieure.

La production industrielle de la zone euro du mois de février publiée ce matin vient également contribuer à l’amélioration du paysage macroéconomique même s’il en faudra plus pour un regain de confiance des investisseurs (le FMI a révisé ses prévisions de croissance mondiale pour la troisième fois en six mois…). Certes la production industrielle de la zone euro à une nouvelle fois reculé en février (-0,2%), mais elle ressort meilleure que prévu (-0,5%) et le chiffre de janvier a été révisé à la hausse à 1,9% contre 1,4% initialement.

Combiné avec ces statistiques une certaine appétence au risque des investisseurs, avec un nouveau plus haut annuel du CAC 40 aujourd’hui, le dollar (et le yen) est vendu ce qui soutient également l’euro dans sa progression.

L’EUR/USD teste une résistance qui pourrait refroidir les acheteurs

Graphique horaire de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Analyse de l'euro dollar

Sur le plan de l’analyse technique, le cours de l’EUR/USD évolue dans une tendance haussière depuis le début du mois après avoir inscrit un creux à 1,1180$. Les acheteurs pourraient toutefois perdre du terrain étant donné que le prix atteint une résistance pouvant être encore dominé par les vendeurs. Cette résistance est l’oblique haussière parallèle à celle servant de support depuis le début du mois. La progression de l’EUR/USD pourrait donc être limitée à court terme. Un pullback à 1,1300$ serait un premier niveau de prix intéressant pour se positionner à l’achat si les statistiques en Chine et en Europe s’améliorent.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

POURSUIVRE VOTRE LECTURE