Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • L’euro proche de ses plus bas de l’année après les décevants PMI.
  • La probabilité d’un rebond de l’EUR/CHF à 1,12 est privilégiée.

L’euro proche de ses plus bas de l’année après les décevants PMI

Le cours de l’EUR/CHF revient proche de ses plus bas de l’année vers 1,12 à la suite des décevants chiffres PMI allemands publiés vendredi. Techniquement, le cours avait donné un signal baissier jeudi 21/03 en clôturant en dessous de sa bande inférieure de Bollinger après une période de « squeeze ».

Graphique journalier de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

ANALYSE EURCHF

La probabilité d’un rebond de l’EUR/CHF à 1,12 est privilégiée

Le support à 1,12 franc/l’euro sera un niveau de prix majeur puisque la banque nationale suisse (BNS) avait déclaré à de multiples reprises le cours du franc « trop élevé » lorsque le taux de change était à ce niveau de prix.

Malgré le signal baissier, il semble donc peu probable, ou en tout cas trop risqué, d’anticiper une baisse de l’EUR/CHF au-delà de 1,12. Des stratégies haussières à ce niveau de support pourraient donc être mises en place pour chercher un retour de l’euro à ses sommets de l’année vers 1,1450.

Fondamentalement, le développement du Brexit devrait influencer le franc qui pourrait être davantage apprécié en cas d’aversion au risque. Pour le moment, les investisseurs privilégient le scénario d’un soft Brexit, mais dans le cas contraire, l’euro pourrait temporairement enfoncer le support à 1,12 franc et venir tester le seuil psychologique à 1,10.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Poursuivre votre lecture