Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Le manque de visibilité sur l’économie européenne pèse sur l’euro.
  • L’euro pourrait continuer à consolider entre 1,12 et 1,15 en attendant des meilleures perspectives économiques.

Graphique journalier de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Consolidation de l'euro entre 1,12 et 1,15 franc depuis septembre 2018

Le manque de visibilité sur l’économie européenne pèse sur l’euro

A l’image de l’absence d’amélioration des perspectives économiques et politiques en Europe, le cours de l’EUR/CHF consolide depuis près de 6 mois dans un range de 300 pips entre 1,12 et 1,15. Le manque de visibilité sur le Brexit à moins de 40 jours du divorce et les potentiels tarifs douaniers américains sur les voitures européennes créent des incertitudes sur les perspectives économiques de la zone euro alors que la situation actuelle est déjà mauvaise, l’Allemagne évitant de justesse la récession au quatrième trimestre 2018.

Ce voile sur les perspectives économiques empêche l’euro de rebondir face au dollar et au franc suisse. Par conséquent, l’EUR/CHF consolide entre 1,12 et 1,15 depuis l’automne dernier et pourrait continuer d’osciller dans celui-ci aussi longtemps que ces doutes ne seront pas levés.

L’euro pourrait continuer à consolider entre 1,12 et 1,15 en attendant des meilleures perspectives économiques

Un retour à 1,12 franc semble être un niveau de prix intéressant pour se positionner à l’achat sur l’euro compte tenu du fait que la BNS ne laissera probablement pas sa devise s’apprécier davantage. Un retour à 1,15 franc sera intéressant pour se positionner à la vente sur l’euro si les perspectives économiques ne s’améliorent pas.

A court terme, la moyenne mobile à 200 séances, actuellement à 1,1412, pourrait susciter des prises de bénéfice chez les acheteurs ce qui pourrait provoquer un retracement du mouvement haussier du début d’année.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Qu’est ce qui affecte l’EUR/CHF : Ce que tous les traders devraient savoir

>> Comment trader le Forex ?