Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • L’écartement du spread BTP-Bund renforce le franc suisse.
  • Le cours de l’EUR/CHF rebondit sur une oblique haussière confirmée.

Graphique du cours de l’EUR/CHF et du spread BTP-Bund réalisé sur la plateforme TradingView :

Ecartement du spread BTP-Bund

L’écartement du spread BTP-Bund renforce le franc suisse

L’euro reprend quelques couleurs face à un franc suisse revigoré à court terme par les nouvelles tensions sur le marché obligataire italien. Le fameux spread BTP-Bund à 10 ans, qui sert de baromètre pour mesurer la confiance des investisseurs dans les actifs italiens, est en baisse de 4 bps ce mardi après avoir bondi de plus de 50 bps depuis le 31/01.

La raison de cet écartement de rendement entre l’obligation allemande et italienne s’explique par le retour des incertitudes sur l’endettement italien alors que la plupart des organismes, dont la Commission européenne, revoient à la baisse leurs prévisions de croissance de l’Italie, ce qui fait mécaniquement faire remonter le ratio Dette Publique/PIB actuellement à 131%.

Cette hausse du ratio Dette Publique/PIB présente un risque important pour la note souveraine italienne qui sera revue par Fitch vendredi 22 février. D’ici là, la volatilité sur les obligations italiennes pourrait continuer avec pour résultat une baisse des actifs italiens ainsi que de l’euro. C’est d’ailleurs en raison de l’écartement du spread BTP-Bund depuis le début du mois que le cours de l’EUR/USD est revenu à son niveau le plus bas depuis novembre.

Graphique du cours de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Les doutes sur la croissance italienne fait pression sur l'euro face au franc suisse

Le cours de l’EUR/CHF rebondit sur une oblique haussière confirmée

Sur le plan de l’analyse technique, le cours de l’EUR/CHF continue à se diriger vers sa résistance d’octobre à 1,15. Actuellement à 1,1373, nous pouvons affirmer la présence d’une oblique de soutien du cours sur laquelle l’EUR/CHF a rebondi à quatre reprises depuis décembre.

Aussi longtemps que le cours évoluera au-dessus de cette oblique haussière, les stratégies haussières seront à privilégier sur du court terme. Le réel test sera le seuil psychologique à 1,15 qui avait fait plier le cours en début octobre. Un breakout de ce seuil ouvrirait la voie au sommet de juillet 2018 à 1,1714.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Qu’est ce qui affecte l’EUR/CHF : Ce que tous les traders devraient savoir

>> Comment trader le Forex ?