Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Les indicateurs macros américains surprennent, ceux de la zone euro déçoivent.
  • L’euro pourrait continuer sa baisse jusqu’en bas de son canal vers 1,1350 dollar.

Graphique de l’EUR/USD et des indices surprises de Citi de la zone euro et des Etats-Unis réalisé sur le terminal Reuters :

Graphique du cours de l'EUR/USD et des indicateurs Surprises de Citi

Les indicateurs macros américains surprennent, ceux de la zone euro déçoivent

Le cours de l’EUR/USD continue à baisser depuis la publication du rapport de l’emploi américain vendredi. Et les décevants chiffres macros de la zone euro ressortis depuis le début de la semaine continuent à peser sur la monnaie unique. En effet, sur le plan macroéconomique, aucun chiffre publié cette semaine vient améliorer les perspectives économiques de la zone euro. Les commandes industrielles allemandes publiées ce matin se sont contractés de 1,6% en décembre, ce qui sous-entend une baisse de la production industrielle à venir.

Le graphique ci-dessus montre les indicateurs de surprise de Citi de la zone euro (en bleu) et ceux des Etats-Unis (en vert). Une hausse de ces indices indique que les chiffres macroéconomiques dépassent les attentes (d’où le nom Surprise Index).

Le fait que l’indice surprise index de la zone euro soit bien inférieur à celui des Etats-Unis (-81,6 vs +17), nous indique tout d’abord que les chiffres macros américains sont bien meilleurs que ceux de la zone euro ET que ceux des Etats-Unis dépassent majoritairement les attentes (indice > 0) tandis que ceux de la zone euro déçoivent la plupart du temps (indice < 0).

L’euro pourrait continuer sa baisse jusqu’en bas de son canal vers 1,1350 dollar

Graphique 4 heures de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

analyse du cours de l'eurodollar

Techniquement, la borne basse du canal ascendant dans lequel l’euro évolue depuis la mi-novembre est dorénavant le prochain support à surveiller. Une nouvelle sortie par le bas de ce canal suggèrerait un retour de l’euro à 1,1300, qui semble être un support techniquement largement dominé par les acheteurs.

Les prochains catalyseurs à suivre pour l’euro et le dollar seront la production industrielle allemande jeudi à 08h00, puis le bulletin mensuel de la BCE jeudi à 10h00.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> 6 conseils pour devenir un meilleur trader sur le Forex

>> Comment trader le Forex ?