Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Les incertitudes sur l’offre mondiale soutiennent les cours de pétrole.
  • Le prix du baril Brent pourrait revenir à 58$.

Graphique 4 heures du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le prix du baril Brent pourrait à court terme revenir à 58 dollars

La chute des importations et exportations chinoises font pression sur les cours de pétrole

Les cours de pétrole repartent en baisse depuis l’ouverture des marchés asiatiques sur fond de ralentissement de l’économie chinoise. En effet, alors que les cours de pétrole ont bien rebondi la semaine dernière, les mauvais chiffres sur le commerce en Chine publiés cette nuit font pression sur les cours de l’or noir.

Les exportations chinoises ont chuté de 4,4% sur un an en décembre, mais c’est surtout la chute des importations (-7,6% sur un an en décembre) qui suggère une baisse de la consommation et de la production chinoise.

Les benchmarks WTI et Brent sont donc en baisse ce lundi et montrent des perspectives baissières de court terme d’un point de vue de l’analyse technique.

Le prix du baril Brent pourrait revenir à 58$

En effet, le cours du Brent pourrait à court terme revenir à 58$, seuil qui correspond à son support de novembre, au sommet de janvier 2017 (58,48$ précisément), ainsi qu’au seuil psychologique de 50% de retracement de la tendance haussière de 2016-2018.

Une poursuite du shutdown serait également un facteur qui devrait peser sur les cours de pétrole. Cette semaine, la publication du PIB chinois du T4 2018 et les chiffres de l’inflation core de la zone euro jeudi seront des annonces susceptibles de provoquer un retour de la volatilité sur les cours de pétrole. Davantage d’indications de ralentissement de la croissance mondiale suggèreraient davantage de baisse des cours de pétrole.

Découvrez nos nouvelles prévisions des cours de pétrole dans notre guide trimestriel du T1 2019.

A moyen terme, nous pouvons nous attendre à une consolidation du Brent entre son support de novembre vers 58$ et son plus haut de décembre vers 64$. Un franchissement de l’un de ces deux seuils donnerait un signal de nouvelle impulsion dans le sens du breakout.

Graphique journalier du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Consolidation des cours de pétrole entre 58 et 64 dollars

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Trader avec les supports et résistances sur le Forex

>> Pétrole WTI vs Brent : Quelles sont les différences ?