Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Les négociations entre les Etats-Unis et la Chine à Pékin vont bon train et ont relancé la hausse des actions depuis des niveaux de supports techniques de long terme.
  • La structure de la reprise haussière du cours du CAC 40 est très qualitative avec une hausse portée par les valeurs les plus cycliques du marché.

CAC 40 : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données mensuelles :

Analyse de long terme du CAC 40

Les négociations entre les Etats-Unis et la Chine à Pékin vont bon train et ont relancé la hausse des actions depuis des niveaux de supports techniques de long terme

Le retour de l’attrait pour le risque se confirme sur les marchés financiers avec la reprise haussière marquée des grands indices boursiers internationaux. Un schéma classique d’attrait pour le risque se met en place comme il n’existait plus de la fin du mois de septembre dernier avec un arbitrage à nouveau favorable aux actifs risqués et défavorables à l’ensemble des actifs à l’aspect refuge.

En effet, les métaux précieux, les obligations d’Etat et le JPY sur le Forex sont en baisse, ainsi que les actions appartenant aux secteurs défensifs, au contraire, les actions les plus cycliques (au plus fort bêta) et les valeurs technologiques se prennent vivement avec des performances haussières plus vues depuis plusieurs mois.

Depuis le début de cette semaine, même si la volatilité reste élevée, les actions cycliques et les grands indices boursiers s’essaient à un rebond technique dont la source est aussi le test réussi de niveaux de supports de long terme, c’est-à-dire identifiables sur les graphiques en données mensuelles. C’est notamment le cas du CAC 40 avec une reprise sur la partie basse d’un canal haussier chartiste mensuel à 4600 points.

CAC 40 : graphique TradingView journalier+ le palmarès actions du CAC 40 ce mercredi en médaillon en haut à droite :

Cours du CAC 40 rebondit dans sa tendance baissière

La structure de la reprise haussière du CAC 40 est très qualitative avec une hausse portée par les valeurs les plus cycliques du marché

La perspective d’avancées structurelles dans le dialogue entre la Chine et les Etats-Unis cette semaine du 07 janvier, où une délégation américaine est à Pékin, entretient le rebond des actifs sensibles à l’allure de l’activité économique mondiale et du commerce international. Pour porter un jugement sur la « qualité » (et son la durabilité) du rebond, il faut étudier la hiérarchie titres de l’indice parisien. Il est très positif d’observer que la hausse est portée par le secteur automobile, le secteur du luxe (très exposé à la consommation chinoise), les matières premières et les valeurs technologiques. L’ensemble serait parfait si les valeurs financières contribuaient davantage, mais elles sont sous pression relative pour des raisons fondamentales intrinsèques.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView