Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Les vendeurs sont en train de perdre la main depuis 48 heures sur l’indice CAC 40, il faut désormais franchir les 4900 points pour envisager davantage qu’un rebond technique.
  • La hiérarchie sectorielle est primordiale pour obtenir un rallye de fin d’année, les secteurs cycliques et défensifs doivent contribuer de manière ordonnée.

CAC 40 : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises journalières (à gauche) et horaires (à droite)

Le cours du CAC 40 délimité par les 4900 points

Les vendeurs sont en train de perdre la main depuis 48 heures sur l’indice CAC 40, il faut désormais franchir les 4900 points pour envisager davantage qu’un rebond technique

Le cours du CAC 40 pourrait parvenir aujourd’hui à enregistrer une seconde séance consécutive de hausse, une série plus vue depuis le mois de septembre dernier et qui serait alors une bonne illustration d’un renversement du rapport de force des vendeurs en faveur des acheteurs. Le CAC 40 rebondit avec tous les indices européens, l’Asie et des indices américains, qui ont jusqu’à présent préservé leurs supports majeurs (les 2600 points de l’indice S&P 500 sont le seuil de référence).

L’analyse technique du cours du CAC 40 dévoile depuis la séance de lundi une imbrication de divergence haussière prix/momentum (ces divergences existent sur les autres grands indices boursiers), ainsi que des dépassements de résistances techniques intraday. Pour l’indice parisien, les 4900 points sont la frontière entre le scénario de rebond technique et celui du rallye de fin d’année.

La hiérarchie sectorielle est primordiale pour obtenir un rallye de fin d’année, les secteurs cycliques et défensifs doivent contribuer de manière ordonnée

Depuis le choc baissier qui a débuté à la fin du mois de septembre dernier, ce sont les actions des entreprises les plus exposées au commerce international qui ont le plus reculé, les valeurs « cycliques », alors que les actions des secteurs défensifs sont parvenues à rester neutres, voir pour certaines à être en hausse comme par exemple le titre Pernod (secteur boissons, alimentations) dans le CAC 40.

Pour envisager un véritable renversement haussier du marché actions, les actions des secteurs à fort bêta doivent prendre la tête de la hiérarchie sectorielle, notamment l’automobile, les financières, les valeurs industrielles et technologiques, ainsi que le luxe dans le cas particulier du CAC 40 (LVMH, Kering et L’Oréal ont une pondération très forte dans l’indice parisien). Le palmarès du jour montre que pour le moment, valeurs défensives et cycliques remontent de concert et dans des proportions proches, il faudra plus de force de la part des actions cycliques pour remonter vers la résistance à 5100 points ces toutes prochaines séances.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView