Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Un cocktail de facteurs fondamentaux vient justifier l’appétit pour le dollar.
  • Le discours de Jerome Powell comme prochain catalyseur.
  • Le dollar reprend son rallye haussier, l’euro pourrait revenir à 1,1215$, l’or à 1200$

Un cocktail de facteurs fondamentaux vient justifier l’appétit pour le dollar

Le billet vert reprend des forces en ce début de semaine. Alors qu’il perdait du terrain pendant la première séance asiatique de la semaine, le dollar a repris des couleurs à la suite de décevants chiffres macroéconomiques dans la zone euro, des commentaires prudents de Mario Draghi et des nouvelles menaces de Donald Trump, malgré les propos accommodants du gouvernement italien et le feu vert donné par les 27 chefs d’Etats européen au texte de divorce avec le Royaume-Uni.

L’enquête IFO a souligné des signaux palpables de ralentissement de l’économie allemande et de l’accroissement des incertitudes dans tous les secteurs économiques en raison du Brexit et des conflits commerciaux.

Peu de temps après, le président de la BCE qui n’a rien communiqué de nouveau, ni changé son discours prudent, a déclaré qu'il était toujours nécessaire de poursuivre la politique de soutien monétaire afin de maintenir une inflation suffisante en zone euro.

Enfin, dans la soirée, Donald Trump a ravivé la demande pour le dollar USD, après avoir récidivé ses menaces d’augmenter les taxes existantes contre les importations de marchandises chinoises à 25% contre 10% actuellement, ainsi que d’en appliquer sur les 267 milliards de dollars de marchandises chinoises importées aux US restantes à quatre jours de sa rencontre avec Xi Jingping au G20.

Le discours de Jerome Powell comme prochain catalyseur

L’EUR/USD et le cours de l’or ont clôturé dans le rouge hier, malgré un bon départ pendant la séance asiatique. L’or et l’euro devraient continuer à être sous pression tant que le DXY évolue dans son canal ascendant de moyen terme. En effet, aussi longtemps que le dollar évolue dans ce canal haussier, les valeurs libellées en dollars se retrouvent sous pression. Le discours de Jerome Powell au Club économique de New York demain soir sera source de volatilité. Son ton sera particulièrement surveillé puisque le consensus des économistes table de plus en plus sur un ralentissement du rythme de resserrement des taux de la réserve fédérale (Fed) en 2019.

Le dollar reprend son rallye haussier, l’euro pourrait revenir à 1,1215$, l’or à 1200$

Graphique journalier du DXY réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le DXY rebondit

Sur le plan de l’analyse technique, les stratégies vendeuses sont donc à privilégier sur le métal jaune, mais surtout la monnaie unique, tant que le dollar est dans son canal haussier. En effet, alors que le cours de l’or évolue au-dessus de son nuage Ichimoku, l’euro y est toujours en dessous. L’EUR/USD pourrait prochainement revenir son récent plus bas à 1,1215$ et l’Or les 1200$.

Graphique 4 heures de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

L'euro pourrait revenir à 1,1215$

Toutefois, la chikou span de ces deux actifs évolue sous leur nuage Ichimoku ce qui nous indique des tendances baissières. L’euro a clôturé ce matin sous sa bande inférieure de Keltner sur l’unité de temps 4 heures, ce qui peut être interprété comme un signal de vente pour se positionner dans le sens de la tendance. Le RSI et la MACD sont correctement orientés à la baisse et ne signale pas de rebond.

Le cours de l’or a émis le même signal de vente ce matin en clôturant en dessous de sa bande de Keltner sur l’unité de 4 heures. Toutefois, la tendance baissière est moins importante puisque l’euro puisque le métal jaune évolue de son nuage.

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

Graphique 4 heures du cours de l’or réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Cours de l'or pourrait revenir à 1200 dollars

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>>Trader le ratio or/argent : stratégies et astuces

>>Comment trader l’or : les meilleurs conseils pour spéculer sur l’or