Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • L’augmentation de l'offre de pétrole fait chuter les prix des barils
  • Le cours du Brent pourrait rebondir avant la réunion de l’OPEP du 6 décembre

Graphique hebdomadaire du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Cours du Brent chute de 33% depuis octobre 2018

L’importante offre de pétrole fait chuter les prix des barils

Les cours de pétrole ont enregistré une nouvelle semaine particulièrement négative la semaine dernière. Les investisseurs étant inquiets de l’augmentation de l’offre de pétrole de l’OPEP (1Mbj depuis juillet), des Etats-Unis (1Mbj également), des sanctions financières américaines contre l’Iran plus laxistes qu’annoncées et dans le même temps, des perspectives quant à la demande revues à la baisse.

Le cours du Brent est en baisse de 33% depuis le début du mois d’octobre et teste actuellement son plus haut de début 2017 à environ 58,50$. Cette résistance sera importante, car un franchissement de ce support laisserait entrevoir une baisse jusqu’à 50$.

Le cours du Brent pourrait rebondir avant la réunion de l’OPEP du 6 décembre

Graphique journalier du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Cours du Brent pourrait rebondir à 62$ dans le sillage d'un nouveau gel de la production de l'OPEP

Aucun signal nous suggère de mettre en place des stratégies acheteuses pour le moment. Toutefois, le cours du Brent pourrait rebondir lors des prochaines semaines. Les investisseurs devraient se préparer à l’annonce d’un nouveau gel de la production de l’OPEP. En effet, le ministre de l'Energie saouditien Khaled al-Faleh avait déclaré jeudi que "son pays n'a pas l'intention d'inonder le marché de pétrole" et avait indique le 12 novembre "qu'il faudrait réduire la production mondiale de pétrole d'un million de barils par jour afin d'équilibrer le marché". Les membres de l'OPEP qui se réuniront le 6 décembre à Vienne pourraient donc décider de réduire leur production de pétrole brut de 1Mbj voire plus.

Toutefois, l’absence de signaux haussiers nous empêche de mettre en place des stratégies haussières de moyen terme. Un dépassement de la moyenne mobile à 20 jours serait un signal d’achat, tout comme un rebond du RSI et de la MACD.

Pour le moment, ni le prix, ni les oscillateurs semblent signaler un rebond à venir.

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Comment trader le pétrole : astuces et stratégie de trading sur le pétrole

>> Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître