Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • DXY : Perspectives baissières pour les prochaines séances.
  • EUR/USD : Le seuil d’invalidation des stratégies acheteuses à 1,15$.
  • GBP/USD : Un couteau qui tombe qui pourrait s’arrêter à 1,2835$.
  • XAUUSD : Le cours de l’or devrait retrouver les 1200$.
Cours de l'or, euro, livre sterling en baisse face au dollar depuis le début de l'année

L’intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et le bon résultat de l’enquête JOLTS viennent provoquer le rebond du dollar depuis ce matin, bien qu’il reste encore distant de ses niveaux du début de semaine.

Le département américain du commerce a confirmé hier qu’il appliquerait à partir du 23 août 25% de droits de douane sur la seconde tranche de produits importés de Chine d’une valeur de 16 milliards de dollars (venant compléter la première tranche de 34 milliards de dollars le 6 juillet).

Nous retrouvons également le bon résultat de l’enquête de l’emploi JOLTS, confirmation la bonne santé de l’économie américaine avec 6,662 millions de nouvelles offres d’emploi, venant ainsi renforcer le scénario de deux autres hausses des taux de la Fed cette année.

En effet, les spéculateurs ont déjà intégré dans les cours la prochaine hausse des taux prévu pour septembre (probabilité de 96% d’après les Fed Funds rate). La hausse des taux suivante, qui pourrait avoir lieu en décembre, est pricée à hauteur de 71,5%.

Les investisseurs attendent dorénavant les chiffres de l’inflation des États-Unis, vendredi. L’indice IPC donnera un avant-goût de l’indice PCE core qui sera publié en fin du mois. Le consensus de Reuters s’attend à une croissance des prix stable, c’est-à-dire de 2,9% sur un rythme annuel pour la mesure globale et 2,3% en excluant les produits dont les prix sont les plus volatils (énergie et nourriture).

Découvrez nos prévisions de moyen terme dans nos guides trimestriels.

DXY : Perspectives baissières pour les prochaines séances

Toutefois, bien que le dollar rebondisse depuis ce matin, l’analyse technique pour les prochaines séances est plutôt baissière. Le fameux « dollar basket index » (DXY) est en baisse après avoir rejoint le haut de son range vers 95 points. De ce fait, la perspective est baissière tant qu’il ne rebondit pas et ne dépasse pas cette résistance. Le pivot du mois à 94,25 points pourrait être un support intermédiaire avant le bas du range vers 93,80 points.

A noter que le rendement du TNote à 10 ans plafonne sous les 3% ce qui vient renforcer la perspective baissière du dollar tant qu’il se maintient sous ce seuil.

L’ajout d’un Stochastique en période de consolidation du cours peut aider à optimiser son point d’entrée.

Graphique 4 heures du DXY réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Analyse technique du DXY

EUR/USD : Le seuil d’invalidation des stratégies acheteuses à 1,15$

L’EUR/USD est à quelques différences près l’inverse du DXY. Par conséquent, je m’attends à une poursuite de la hausse de l’euro lors des prochaines séances (sous réserve des chiffres de l’inflation US).

Le rebond intraday du DXY fait pression sur l’euro (et les autres paires majeures) comme nous pouvons le constater ci-dessous, mais le S1 mensuel à 1,1577$ et le récent plus bas seraient des points d’entrée à surveiller pour se positionner long sur la monnaie unique.

Le support psychologique à 1,15$ sera le rempart de toute nouvelle baisse majeure. Si le cours passe sous ce seuil, l’objectif baissier du triangle symétrique à 1,1260$ serait alors un scénario envisageable.

Téléchargez nos prévisions de moyen terme des devises majeures pour le trimestre en cours.

Graphique journalier de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Stratégie haussière de l'euro tant que l'EUR/USD évolue au-dessus de 1,15

GBP/USD : Un couteau qui tombe qui pourrait s’arrêter à 1,2835$

La livre sterling se porte beaucoup moins bien que l’euro. La faute aux inquiétudes de plus en plus crédibles des investisseurs sur un divorce sans accord entre le Royaume-Uni et l’UE.

Le GBP/USD chute comme un couteau qui tombe. Il s’approche de son support à 1,2835$, correspondant à un support important en 1985. Le franchissement de ce seuil suggérerait davantage de baisse. Le S2 de la semaine à 1,2730$ et le S3Hebdo/S2Mensuel à 1,2522$ seraient les prochaines zones de support.

Graphique 4 heures du GBP/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Chute du GBP/USD, la livre sterling en baisse sur fond d'incertitudes sur le Brexit

XAUUSD : Le cours de l’or devrait retrouver les 1200$

Le cours de l’or pourrait rejoindre les 1200$ lors des prochaines séances malgré la baisse du DXY. En effet, les baisses du dollar ne semblent pas soutenir l’or, qui leur permet au mieux de se stabiliser comme nous pouvons le constater depuis le début de la semaine. De ce fait, toute nouvelle impulsion haussière du dollar devrait ramener le cours de l’or à un nouveau plus bas annuel.

Il semblerait que ce ne soit qu’une question de jour avant de voir le cours de l’or tester son support à 1200$...

Techniquement, il y a des chances importantes, que les paires majeures et l’or arrêtent leur chutent lorsqu’ils testeront en même temps des supports importants, comme par exemple les 1,15 de l’EUR/USD, les 1200$ de l’once d’or ou encore les 7 de l’USD/CNH (prises de bénéfices nombreuses sur le dollar à s’attendre à ces seuils).

Graphique journalier du cours de l’or réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Baisse de l'or jusqu'à 1200 dollars

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>> 3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître