Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • La Chine est le premier client des producteurs agricoles américains.
  • Le soja pourrait poursuivre sa baisse jusqu’à 7,76 dollars.
  • Le maïs, victime collatérale de la guerre commerciale États-Unis / Chine.
Répartition des exportations américaines de soja et de maïs en 2017

La Chine est le premier client des producteurs agricoles américains

Les métaux ne sont pas les seules matières premières à être affectés par la guerre commerciale sino-américaine. Les matières premières agricoles, qui représentaient près de 5% des exportations américaines en 2016, sont également affectées par l’escalade des menaces commerciales entre les deux pays.

En effet, la Chine compte sur son statut de premier client des matières agricoles américaines pour faire pression dans les négociations commerciales (la Chine capte 26% des exportations américaines des matières premières agricoles, l’équivalent de près de 16 milliards de dollars en 2017). Plus particulièrement, l’Empire du Milieu compte pour près de deux tiers des exportations de soja américain.

Par conséquent, le soja est extrêmement volatil sur les marchés depuis le début des tensions. Et la spéculation de barrières tarifaires chinoises contre le soja américain s’est vue confirmée à la mi-juin. Depuis début juin, le cours du soja a chuté de plus de 18% ! Passant de 10,50$ à 8,33$ à la mi-juillet. Pékin applique des taxes de 25% sur les importations de soja américain depuis vendredi 6 juillet.

Le soja pourrait poursuivre sa baisse jusqu’à 7,76 dollars

Sur le plan de l’analyse technique, le soja pourrait poursuivre sa baisse. Le cours a récemment dépassé son support à 8,44$, ce qui suggère davantage de baisse, jusqu’à un niveau de prix plus important où les investisseurs devront trouver le seuil comme attractif.

De ce fait, le plus bas de 2009 à 7,76$ pourrait être le seuil à suivre. Un retour en haut du canal baissier dans lequel le cours oscille depuis 2013 sur fond de fortes récoltes, pourrait être une zone intéressante pour chercher des signaux vendeurs afin de shorter le soja.

Graphique hebdomadaire du soja réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le soja chute dans le contexte de la guerre commerciale etats-unis chine

Le maïs, victime collatérale de la guerre commerciale États-Unis / Chine

Outre le soja, c’est le maïs qui souffre également des tensions commerciales. Toutefois, le maïs est une victime collatérale des tarifs douaniers chinois contre les États-Unis. Les États-Unis n’exportent pas beaucoup de maïs et de blé vers la Chine, mais ces tensions pourraient avoir servi de catalyseur pour réajuster les perspectives des investisseurs compte tenu du fait que la production est attendue en forte hausse aux États-Unis cette année.

Graphique hebdomadaire du maïs réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le maïs en baisse après les barrières commerciales chinoises

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître