Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Les investisseurs semblent réduire leurs inquiétudes sur le protectionnisme américain.
  • L’inflation des États-Unis ressort à un plus haut de 6 ans à 2,9%.
  • Les paires en yens ont encore quelques marges de progression, bien qu’elles semblent s’approcher rapidement de résistances majeures.

Baisse aversion au risque depuis le début du mois

Source graphique TradingView

Les investisseurs semblent réduire leurs inquiétudes sur le protectionnisme américain

Les investisseurs semblent de moins en moins inquiets de le politique commerciale américaine. Les paires en yens, les rendements obligataires sont en hausse et le VIX en baisse depuis le début du mois.Bien que l’administration de Trump ait indiqué mardi soir qu’elle allait appliquer une taxe de 10% sur une liste de marchandises chinoises d’une valeur de 200 milliards de dollars à partir de septembre, les investisseurs ont digéré cette nouvelle annonce en un jour, l'appétit pour le risque étant de retour depuis cette nuit.

Les paires en yens ont encore quelques marges de progression, bien qu’elles semblent s’approcher rapidement de résistances majeures

L’EUR/JPY, qui est sortie par le haut de son canal baissier dans lequel il évoluait depuis le début de l’année, s’approche de sa moyenne mobile à 200 jours, actuellement à 131,94 yens.

Cette moyenne mobile de long terme pourrait être la prochaine résistance du cours. D’autant plus que son rôle se voit renforcer grâce à sa présence entre l'actuel R3 hebdomadaire à 131,87 et du R2 mensuel à 132,49.

La zone de résistance à 131,87-132,49 sera donc importante à surveiller, car le cours pourrait montrer des signaux de faiblesse à l’approche de celle-ci.

Téléchargez nos guides prévisionnels du T3 2018afin de découvrir nos projections des paires majeures pour ce nouveau trimestre.

Graphique 4 heures de l’EUR/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime :

hausse de l'EUR/JPY jusqu'à 131,87

Le cours de l’USD/JPY a quant à lui inscrit un plus haut de 6 mois à 112,61 yens jeudi, grâce notamment à l’accélération de l’inflation américaine en juin.

En effet, les prix à la production et à la consommation sont ressortis à leurs plus hauts de 6 ans. L’IPP est estimé à 3,4% en juin sur un rythme annuel et l’IPC à 2,9% (son plus haut niveau depuis mars 2012), ce qui permet de renforcer l'hypothèse de deux autres hausses des taux de la Fed d'ici la fin de l'année.

Techniquement, nous pouvons observer l’USD/JPY se replier depuis qu’il a inscrit ce sommet proche du prix de clôture de 2017 à 112,68. Un franchissement de cette résistance suggérerait davantage de hausse du dollar. Il sera alors envisageable de viser le R3 mensuel à 113,74, qui correspond également à la borne haute du range dans lequel le cours à osciller pendant plus de 6 mois l’année dernière.

En attendant le franchissement des 112,68 yens, il sera également indispensable d’attendre des signaux baissiers avant de shorter la paire USD/JPY. En cas de signaux baissiers, il pourrait être possible de vendre l’USD/JPY et viser l’oblique haussière support depuis mars (en noir sur le graphique).

Graphique journalier de l’USD/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime :

USD/JPY pourrait revenir à 113,74 yens

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>> 3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître