• Les incertitudes sur l’Italie et l’Espagne s’accentuent
  • EUR/CHF : L’euro pourrait rejoindre 1,1359 franc

valeurs refuges haussières à cause Italie et Espagne

Les incertitudes sur l’Italie et l’Espagne s’accentuent

Les incertitudes provenant de l’Italie et de L’Espagne persistent et ne semblent pas prêtes à s’atténuer cette semaine.

En Italie, le président italien a nommé un ancien économiste du FMI au poste en Premier ministre intérimaire, après avoir refusé le candidat eurosceptique proposé par le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue du Nord pour le poste de ministre des Finances. Des nouvelles élections pourraient avoir lieu en Italie cet automne si le Parlement italien majoritairement eurosceptique (70%) s’oppose aux propositions du nouveau Premier ministre italien Carlo Cottarelli.

En Espagne, une majorité de parlementaires devraient voter la motion de censure contre le Premier ministre Mariano Rajoy vendredi 01 juin.

Conséquence ? L’or est en hausse de 0,50% depuis la séance asiatique alors que le dollar US index (DXY), gagne 0,60% dans le même temps ! Le 10 ans italien est en hausse de 19% et le spread avec son homologue allemand est à son plus haut depuis 2013. Enfin, la devise refuge par excellence, le yen est la seule devise haussière face au dollar ce matin (+0,63%).

EUR/CHF : L’euro pourrait rejoindre 1,1359 franc

Toutefois, le yen n’est pas la seule devise refuge. Le franc se montre particulièrement apprécié dans ces temps d’incertitudes. Bien évidemment, ces tensions en Europe affectent avant tout l’euro et les indices de la zone euro. L’EUR/CHF est donc une paire intéressante depuis l’émergence de ces inquiétudes.

L’EUR/CHF a atteint plusieurs de nos objectifs baissiers depuis les 1,20. Alors que le cours teste ce matin son seuil psychologique à 1,15, il pourrait émettre un nouveau signal vendeur s’il clôture sous celui-ci.

Le RSI est correctement orienté à la baisse et n’indique pas de rebond, ce qui permet de continuer à prévoir une surperformance du franc face à l’euro.

L’EUR/CHF pourrait donc continuer sa baisse, jusqu’à son prochain support à 1,1359. En fait, les stratégies vendeuses pourront être maintenues en l’absence de rebond du momentum et/ou du prix. Une divergence haussière serait un premier signal d’alerte pour réduire les positions acheteuses sur le franc.

>> L’euro pourrait s’enfoncer sous 1,17 dollar

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Graphique journalier de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime

EUR/CHF en baisse en dessous de 1,15 jusqu'à 1,1360 franc pour un euro

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître