• La coalition du Mouvement 5 Etoileset de la Ligue du Nord attendue cette semaine
  • L’euro et le pétrole pèsent sur les bourses européennes
  • Un retour du CAC 40 à 5375 points est envisageable
Colaition gouvernementale italienne risque union européenne, marchés financiers européens, CAC 40

La coalition du Mouvement 5 Etoiles et de la Ligue du Nord attendue cette semaine

Le président italien a donné jusqu’à dimanche au Mouvement 5 Etoiles et à la Ligue du Nord pour former un nouveau gouvernement. Après deux mois de discussions sans issues, les deux parties eurosceptiques semblent s’entendre depuis la semaine dernière et auraient transmis le nom du prochain chef du gouvernement italien au président hier soir.

Le nouveau gouvernement italien pourrait freiner les projets de réformes constitutionnellesde la zone euro. Et l’augmentation budgétaire italienne qui devrait être provoquée en outre par les baisses d’impôts promises par la Ligue pourrait amener l'Allemagne à réduire le rythme auquel elle pourrait être prête à s’endetter pour construire des institutions de l’Union européenne. Le risque courant sur les marchés européens est un rythme de réforme potentiellement plus lent, car il réduirait les perspectives de croissance à long terme, suggérant un renforcement des conditions monétaires accommodantes de la BCE.

D’un autre côté, les réformes européennes se sont principalement construites suite à des crises de l’UE. La relation franco-allemande semble se refroidir et les efforts de réforme se sont arrêtés. L'Europe semble entrer dans un cycle CRIC* aux yeux de beaucoup d’experts, nécessitant une crise pour donner une impulsion à de nouvelles réformes.

*CRIC pour Crisis, Response, Improvement, Complacency est une théorie rédigée par le journaliste Tom Keene de Bloomberg grâce aux travaux de Robert Feldman de 2001 qui indique qu'à la suite d'une crise économique majeure, les économies semblent suivre un processus d'étapes très prévisibles : Crise, Réponse, Amélioration, Complaisance, Répétition.

L’euro et le pétrole pèsent sur les bourses européennes

Outre les inquiétudes politiques, c’est la reprise haussière de l’euro depuis la fin de la semaine dernière et la baisse des cours de pétrole après des semaines de hausses qui font pression ce matin sur les marchés européens. L’euro est en hausse de 0,21% face au dollar et le Brent en baisse de 0,46% ce matin.

Le marché pourrait prendre des bénéfices sur le dollar cette semaine, avant une reprise de la tendance haussière lors des prochaines semaines ce qui devrait maintenir l’euro proche des 1,20$ lors des prochaines séances.

Le pétrole est quant à lui attendu en baisse, après des semaines de hausses soutenues par les inquiétudes sur le retrait des États-Unis de l’accord iranien, il semblerait que le marché a enfin intégré au prix la décision de Donald Trump ce qui présente un risque baissier à court terme en attendant des nouveaux catalyseurs.

Un retour du CAC 40 à 5375 points est envisageable

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 pourrait revenir à 5500 points lors des prochaines séances et un franchissement de ce support psychologique suggérerait un repli plus important comme jusqu’au plus haut de février à 5375 points, correspondant également à 38% de retracement de l’impulsion haussière des dernières semaines (+10% en moins de deux mois).

Découvrez nos prévisions pour les prochains mois dans nos ebooks prévisionnels.

Graphique 4 heures du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime

CAC 40 possible repris jusqu'à 5375 points hausse euro, baisse pétrole, Italie

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître