Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • $EURGBP. La décision des parlementaires donnera probablement le ton des prochaines semaines. - Sortie par le bas du range si ratification de l'accord: Objectif ~0,75 - Retour en haut du range si accord rejeté: Objectif ~0,93 - Sortie par le haut si hard-Brexit: Objectif parité https://t.co/ZXyVqNX9JG
  • Le groupe surveille également l'impact des droits de douane US mais se montre rassuré par la non imposition de taxes supplémentaires sur les cognacs Technique > surveiller cassure de la MM200 et du plus bas depuis juin à 118,10€, objectif suivant 50,0% de FIbonacci à 116,28€
  • #RemyCointreau Après Pernod Ricard c'est au tour de Remy Cointreau de présenter ses résultats (S1). Baisse du CA de 3,6% impacté par une croissance faible en Chine et notamment à Hong Kong. https://t.co/JbYmd3yAc3
  • #MarketLive --> 11h00 Accès direct --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/K07oCmEu34
  • 3ème dégradation des perspectives cette année La dernière fois qu'il y a eu 3 dégradations sur une année, c'était en 2012 https://t.co/SONm82c5e4
  • Le gouvernement japonais dégrade ses perspectives économiques Anticipe une période prolongée de faiblesse des exportations
  • Russell 2000 --> https://t.co/t8YlEwJ6GC
  • Et même si le niveau d'endettement des pays est très élevé (à des niveaux records pour la plupart), les conditions de crédits sont excellentes avec les taux bas/négatifs...
  • L'Allemagne prête à faire de même. Rappelons que Donald Trump voulait lancer un plan de 1000 milliards de dollars pour rénover/construire des nouvelles infrastructures publiques au début de son mandat.
  • Les politiques monétaires sont à bout de souffle. Les politiques budgétaires sont dorénavant certainement plus importantes à suivre. La Chine et les autres pays émergents de la région accélèrent leurs investissements dans les infrastructures au 4ème trimestre. https://t.co/MvUh3Qwq27
CAC 40 : Le retrait des États-Unis permet aux valeurs pétrolières de tirer Paris

CAC 40 : Le retrait des États-Unis permet aux valeurs pétrolières de tirer Paris

2018-05-09 09:05:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

  • Les États-Unis se retirent de l’accord nucléaire iranien, reprises des sanctions en novembre
  • La hausse des cours de pétrole permet au CAC 40 de surperformer l’Europe
  • Le CAC 40 pourrait rejoindre son plus haut de l’année à 5575 points

Donald Trump retrait Etats-Unis accord nucléaire iranien 2015

Les États-Unis se retirent de l’accord nucléaire iranien, reprises des sanctions en novembre

Donald Trump a confirmé les rumeurs mardi soir en déclarant le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien conclu par son prédécesseur Barack Obama en 2015 avec la France, l’Allemagne le Royaume-Uni, l’UE, la Russie et la Chine.

Le président américain a dans le même temps annoncé la reprise des sanctions économiques contre l’Iran suspendues en vertu de l'accord. Les sanctions devraient prendre effet en novembre et devraient cibler l'industrie énergétique, les institutions financières et les secteurs industriels.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe rencontre son homologue britannique et allemand lundi 14 mai pour discuter de la question iranienne.

Conséquence, bien que le marché se préparait à ce scénario depuis plusieurs séances, les cours de pétrole ont continué à grimper et on rejoint leurs niveaux les plus élevés depuis fin 2014. Le WTI est au-dessus de 70$ ce matin et le Brent proche de 77$.

Le retrait des États-Unis devrait renforcer les craintes d’un déséquilibrage entre l'offre et la demande, renforçant la tendance haussière de l’or noir et devrait contribuer à réduire l’appétit pour le risque sur le marché des changes ce qui devrait soutenir le billet vert.

La hausse des cours de pétrole permet au CAC 40 de surperformer l’Europe

Le pétrole progresse presque sans interruption depuis le début de l’année (+13%) et de moitié en l’espace d’un an (+53%), ce qui permet au secteur « Pétrole & Gaz » du CAC 40 de tirer l’indice parisien. C’est d’ailleurs ce secteur qui permet à l’indice parisien de surperformer l’Europe. Le secteur Pétrole et Gaz gagne 13% depuis le début de l’année (contre 4,40% pour le CAC 40). Le secteur technologique affiche la seconde meilleure performance, avec une hausse de plus de 11% depuis le début de l’année.

Au vu de la tendance des cours de pétrole, le CAC semble bien parti pour continuer à être privilégié. D’ailleurs, alors que Wall Street se maintient sous ses sommets de l’année, ainsi que le DAX et le Nikkei, le CAC 40 avec dividendes réinvestis (CAC 40 GR) inscrit des nouveaux records grâce à sa pondération plus importante de valeur pétrolière.

Le CAC 40 pourrait rejoindre son plus haut de l’année à 5575 points

CAC 40 proche de ses sommets de l'année à 5575 points

Sur le plan de l’analyse technique, nous pouvons constater que le CAC consolide à 5500 points depuis la semaine dernière, mais la hausse des cours de pétrole pourrait permettre à l’indice de revenir tester ses sommets du début d’année à 5575 points.

C’est d’ailleurs la prochaine résistance avant les 5600 points. D’un point de vue trading, il semblerait plus intéressant d’attendre une respiration du momentum avant de rentrer à l’achat.

Le RSI est dans un momentum fortement bullish (> 70). Un retour de celui-ci sur sa oblique haussière qui vient chercher les creux depuis le flash-crash de février serait une opportunité pour passer long sur l’indice. En attendant, il semblerait préférable de spéculer sur une surperformance du DAX, car comme nous l’avons indiqué, alors que le CAC est proche de ses sommets de l’année (à peine 1% en dessous), le DAX est encore sous 13000 points et a encore une marge de progression de 5% pour rejoindre ses sommets.

Découvrez nos prévisions pour les prochains mois dans nos ebooks prévisionnels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.