Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Le marché progresse malgré les tensions géopolitiques en Syrie
  • Le CAC 40 offre une perspective haussière au-dessus des 5300 points

CAC 40 au-dessus des 5300 points malgré tensions géopolitiques Syrie

Le marché progresse malgré les tensions géopolitiques en Syrie

Les marchés actions mondiaux ont progressé la semaine dernière malgré les nouvelles tensions géopolitiques dans le Moyen-Orient. Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont frappé des cibles syriennes samedi, en représailles à l'utilisation d'armes chimiques contre la population par l'armée syrienne. La Russie, allié de Bachar el-Assad, a défendu la Syrie et s'expose dorénavant à des nouvelles sanctions économiques par les États-Unis d'après le New York Times.

Le plus haut représentant américain aux Nations unies a déclaré que de nouvelles sanctions seront imposées à la Russie en raison de son aide à la Syrie. Le dossier syrien est le risque le plus important à court terme et devrait empêcher tout rallye haussier des marchés jusqu'à une désescalade des tensions.

Outre les tensions géopolitiques, le Premier ministre japonais Shinzo Abe est attendu à Washington cette semaine. Le dossier nord-coréen devrait être sur la table ainsi que les négociations du TPP (partenariat transpacifique) depuis que les États-Unis ont rouvert la porte à l'accord du libre-échange.

>> EUR/USD : trois sources de volatilité attendues cette semaine

Le CAC 40 offre une perspective haussière au-dessus des 5300 points

Les indices asiatiques ont clôturé dans un ordre mitigé ce matin. Shanghai a inscrit sa plus forte baisse en 3 semaines (-1,5%) suite au relèvement du taux d'intérêt à 14 jours de la BPOC (Banque populaire de Chine), faisant craindre que le ralentissement de la croissance du crédit et le durcissement des exigences réglementaires pèsent sur l'économie chinoise.

Le pétrole est en baisse (Brent -1,14% à 10h34) et l’euro gagne du terrain face au dollar (+0,27%). Sans nouveau facteur de soutien, les marchés européens se retrouvent sous pression ce lundi matin, mais le CAC 40 continue d’évoluer au-dessus des 5300 points, fraichement dépassé la semaine dernière.

Ce niveau de support, fait office de pivot depuis le printemps 2017. Tant que l’indice parisien évolue au-dessus de ce seuil les perspectives sont haussières. Des stratégies acheteuses depuis ce support peuvent être envisagées jusqu’à la moyenne mobiles à 100 séances (actuellement à 5321 points), puis jusqu’en haut du gap haussier (5352 points).

Une clôture journalière sous le pivot invaliderait ces stratégies acheteuses. Un repli jusqu’à 5220 points sera envisageable.

Découvrez nos nouvelles prévisions des indices dans nos guides prévisionnels.

Graphique journalier du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime

CAC 40 au-dessus de 5300 point haussier