Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Est-ce le moment de redécouvrir l'indice américain Russell 2000 ? Dernière analyse via ⁦@BFMBourse⁩ 👇 https://t.co/oZEUz8yqSE
  • RT @ErwanMorice: Ce soir sur @BFMBusiness je reçois ➡️18h10 - @ABaradez, chef analyste chez IG ➡️18h40 - @Yann_Gillet, directeur général de…
  • L'oblique rouge est à 4360 pts #SP500 https://t.co/L6WIFhQY1N
  • Si le #Nasdaq100 décroche sous le triangle de consolidation formé ces derniers jours et vient chercher 14800, surveiller extension sur 14600 en premier puis retour sur le haut de l'ancien biseau de consolidation --> https://t.co/hokMZim32r
  • Début d'un MarketLive "Spécial Tech US" dans quelques secondes Accès direct --> https://t.co/tIM9JMCBJB https://t.co/rhImfTCJJH
  • #VIX > 20
  • Sur le plateau de @bfmbusiness pour le Grand Journal de l'éco avec @hchevrillon à partir de 18h10 pour faire un point sur les résultats, les niveaux de marchés, les évènements importants du mois d'août
  • Plus bas de 2 semaines pour le #WTI avec une incursion < 70$
  • Briefing des marchés du 03 août 2021 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX $DJIA 💵 : #Forex 🏅: #Gold ⛽️ : #Brent #WTI #Bitcoin #Ethereum Vidéo ici 👇 https://t.co/ot4vQzA9te
  • 🚨 Les analystes de Wall Street sont aussi optimistes qu’ils l’ont été en près de deux décennies. 👉John Templeton : « Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, grandissent dans le scepticisme, mûrissent dans l'optimisme et meurent dans l'euphorie ». https://t.co/m6jUYbFOsf
Brent à un plus haut depuis 2014 suite aux tensions en Syrie, des propos de l’Arabie Saoudite, avant le rapport de l’OPEP et de l’AIE

Brent à un plus haut depuis 2014 suite aux tensions en Syrie, des propos de l’Arabie Saoudite, avant le rapport de l’OPEP et de l’AIE

Valentin Aufrand, Contributeur
  • Bond du pétrole suite à l’avertissement de Donald Trump de lancer des missiles en Syrie
  • Le ministre de l’énergie saoudien affirme « des fondamentaux bons »
  • Le cours du Brent à un plus haut depuis 2014 à 71,72$
Brent plus haut 2014 suite conflit syrien, amélioration perspectives commerciales CHine et Etats-Unis

Bond du pétrole suite à l’avertissement de Donald Trump de lancer des missiles en Syrie

C’est pour le moment le dernier catalyseur qui fait bondir les cours de pétrole dont le Brent qui atteint son prix le plus élevé depuis 2014, au-dessus de la barre des 70$, déjà flurté en début d’année.

La France et les États-Unis s’étaient entretenus lundi suite à la découverte de l’utilisation d’armes chimiques par l’armée syrienne la semaine dernière. La décision qui allait être annoncée dans les 48 heures est donc tombée ce matin par Donald Trump, qui a prévenu Moscou son intention d’engager une action militaire contre la Syrie. La Russie, ferveur défenseur du régime syrien a répondu qu’elle protégerait la Syrie, ce que Donald Trump n’a pas manqué en invitant la Russie à se préparer à recevoir des missiles « gentils et nouveaux et «intelligents!» » (sur le sol syrien).

La Syrie n’est pas un important producteur de pétrole, mais l’escalade de tension militaire proche de la péninsule Arabique inquiète les investisseurs sur les exportations des pays proches de la Syrie, comme l’Irak (pays frontalier), deuxième producteur de l’OPEP, qui produit environ 4,5 millions de barils par jour.

Le ministre de l’énergie saoudien affirme « des fondamentaux bons »

Outre l’escalade des tensions en Syrie, c’est les récents propos du ministre de l’Énergie de l’Arabie Saoudite, Khalid Al-Falih, qui permet de soutenir les cours des barils de pétrole. Le ministre voit « des fondamentaux solides » et un équilibre « raisonnable » du marché à court terme.

Le rapport mensuel de l’OPEP publié demain et celui de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) publié vendredi, permettront d’en savoir un peu plus sur les efforts du cartel et l’état du marché international.

L’OPEP et ses alliés semblent rigoureux sur le gel de la production de 1,8 million de barils par jour jusqu’en décembre. D’après un sondage d’analystes de Bloomberg, la production de l’OPEP aurait atteint un plus bas de 12 mois à 32,04 millions de barils par jour en mars. Le Venezuela, l’Algérie et la Libye auraient le plus contribué à cette baisse.

Le cours du Brent à un plus haut depuis 2014 à 71,72$

Les nouvelles perspectives d’un accord bilatéral commercial entre les États-Unis et la Chine et la possible reprise des sanctions commerciales envers l’Iran sont aussi des facteurs de soutien des cours de pétrole. Le marché n'a pas réagi au restockage de pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière (+3,3mb) qui est au second plan des tensions syriennes.

Découvrez nos prévisions de moyen terme des cours de pétrole dans notre PDF « Prévision Pétrole ».

Sur le plan de l'analyse technique, nous pouvons constater un fort rebond des cours ces dernières séances. Le cours du Brent est en hausse de plus de 8% depuis le début de la semaine et rejoint ses niveaux de 2014 au-dessus de 70$. Une clôture hebdomadaire au-dessus de ce seuil serait un puissant signal haussier.

Graphique journalier du cours du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime

Brent plus haut 2014 à 71,72$

En attendant la clôture hebdomadaire vendredi soir, le Brent pourrait connaitre un pullback à 70$ au vu de l’excès du momentum matérialisé par la borne haute du canal haussier dans lequel le cours évolue depuis la fin février.

Les positions shorts semblent risquer au vu du puissant momentum haussier (malgré le possible excès). Une divergence baissière entre le RSI et le prix serait un signal baissier exploitable pour shorter, mais en attendant il semble préférable de payer le pullback.

Vous souhaitez améliorer votre approche de trading ? Passez en revue les Caractéristiques des Traders à Succès concernant la façon d'utiliser efficacement l'effet de levier ainsi que d'autres bonnes pratiques.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.