Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Les crypto-monnaies ne sont pas assez grosses pour être régulées
  • Analyse technique BTC/USD : le cours du Bitcoin en direction des 10,000$

Logo du G20 d'Argentine

Les crypto-monnaies ne sont pas assez grosses pour être régulées

A l’issue de ce G20 d’Argentine, les ministres des Finances du G20 et les banquiers centraux n’ont conclu aucun accord pour la mise en place d’une régulation à l’échelle mondiale malgré l’appel de la France, de l’Allemagne, du Royaume-Uni, du Canada ou encore du Japon. Cette hypothèse a rapidement été refroidie par le président du Conseil de stabilité financière, Mark Carney, qui a indiqué dimanche, dans une lettre adressée aux ministres que les « cryptos actifs ne font pas courir de risque à la stabilité financière mondiale », mais a invité une plus grande collaboration internationale afin de surveiller leur évolution.

Les ministres et banquiers refusent de considérer le Bitcoin comme une monnaie étant donné que « Les crypto-actifs n'ont pas les attributs clés des monnaies souveraines », mais soulignent les atouts de la technologie sous-jacente qui « a le potentiel d'améliorer l'efficacité et l'inclusivité du système financier et de l'économie en général ». Le groupe de travail a convenu de «promouvoir les conditions nécessaires pour aider à développer l'infrastructure en tant que classe d'actifs » et a invité à « développer une liste d'options à examiner lors de notre réunion en juillet ».

Voici un extrait français du communiqué des ministres à l’issue de cette réunion de mars du G20 :

« Nous reconnaissons que l'innovation technologique, y compris les crypto-actifs sous-jacents, a le potentiel d'améliorer l'efficacité et l'inclusivité du système financier et de l'économie en général. Les crypto-actifs soulèvent cependant des problèmes en ce qui concerne la protection des consommateurs et des investisseurs, l'intégrité du marché, l'évasion fiscale, le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. Les crypto-actifs n'ont pas les attributs clés des monnaies souveraines. À un moment donné, ils pourraient avoir des répercussions sur la stabilité financière. Nous nous engageons à mettre en œuvre les normes du groupe d'action financière (GAFI) en ce qui concerne les actifs cryptographiques, attendons avec impatience l'examen de ces normes par le GAFI et invitons le GAFI à faire progresser la mise en œuvre mondiale. Nous appelons les organismes internationaux de normalisation (SSB) à poursuivre leur surveillance des crypto-actifs et de leurs risques, en fonction de leurs mandats, et à évaluer les réponses multilatérales selon les besoins. »

Chez DailyFX, nous pensons que les crypto-monnaies seront tôt ou tard régulées. Une autorité mondiale semble plus adaptée à ce marché étant donné que les régulations nationales ne peuvent pas avoir suffisamment d’influence sur ce marché du fait de la présence mondiale des crypto-monnaies. De plus, les Etats ne semblent pas avoir d’autres choix que de réguler ce marché, car la technologie de ces actifs empêche toute manipulation ou arrêt d’un tiers parti du fait de leur décentralisation.

Analyse technique BTC/USD : le cours du Bitcoin en direction des 10,000$

Le cours du Bitcoin – et du marché des cryptos monnaies d’un point de vue général – est en hausse depuis la semaine dernière. Difficile d’attribuer cette hausse au statuquo de cette réunion du G20, mais cette réunion fait partie des 4 catalyseurs pouvant avoir le plus d’influence sur les cryptos cette année.

Le cours du BTC/USD qui rebondit pour la deuxième fois sur sa moyenne mobile à 200 jours depuis le début de l’année, pourrait continuer de progresser jusqu’à sa prochaine résistance proche de 10,000$. En effet, sous ce seuil psychologique se situent ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours qui peuvent être considérées comme des résistances.

Un pullback à son support à 8717$, fraichement cassé hier, pourrait être un point d’entrée pour se positionner long dans le sens de la tendance de court terme. Néanmoins, l’absence de franchissement du seuil psychologique empêche toute stratégie haussière de long terme. Et l’absence de catalyseurs fondamentaux ne justifie pas une progression au-dessus de ce seuil pour le moment.

Il devrait donc être nécessaire d’attendre des évènements fondamentaux pertinents pour anticiper une progression jusqu’à 15,000$. En attendant le cours du Bitcoin est inscrit dans une tendance baissière depuis la mi-décembre en inscrivant des sommets et des creux de plus en plus bas. Les stratégies vendeuses seront donc à privilégier sur du moyen et long terme en attendant un franchissement des 10,000$.

Téléchargez notre nouveau guide éducatif sur le Bitcoin pour apprendre les bases de trading sur la cryptomonnaie la plus populaire.

Graphique 4 heures du Bitcoin réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique 4 heures du cours du Bitcoin