Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • D'après des diplomates européens via RTRS, Barnier a indiqué aux 27 que la dernière proposition britannique n'était pas suffisante Il a indiqué que s'il n'y avait pas d'accord sur le texte légal d'ici ce soir, il recommanderait au sommet une poursuite des négociations
  • #Fed (Bullard) --> La probabilité d'une récession est élevée selon des modèles --> Avec quel degré de sérieux on prend l'information est une bonne question
  • Allemagne / ZEW L'indice des "conditions actuelles" continue de chuter Plus bas depuis avril 2010 --> https://t.co/XDltNBoAjQ
  • Institut ZEW "Les récentes avancées dans le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine ne semblent pas diminuer le scepticisme économique à ce stade"
  • Allemagne Indice #ZEW --> -22.8 (cons -27.0 préc -22.5)
  • 🔴 Début du #MarketLive Accès direct --> https://t.co/3aanlwPuDw Les banques US, dans l'attente de précisions sur le Brexit et le commerce -Forex EUR / GBP / JPY / AUD / CAD -Indices CAC DAX DOW SP500 NASDAQ -Commo GOLD SILVER COPPER WTI BTC https://t.co/d9Z44kHND3
  • BCE (Knot) S'attend à une baisse des prévisions de croissance mondiale du FMI aujourd'hui
  • Chine Nouveaux prêts en yuan = 1690 milliards (cons 1400 mds préc 1210 mds) 3ème mois le plus élevé cette année après janvier et mars
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Indice ZEW zone euro - Sentiment économique (OCT) prévu à 09:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -22.4 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-10-15
  • À venir : 🇪🇺 EUR - Indice ZEW Allemagne - Sentiment économique (OCT) prévu à 09:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -26.8 Précédent : -22.5 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-10-15
Brexit: L’objectif d’un accord commercial retardé pour janvier 2019

Brexit: L’objectif d’un accord commercial retardé pour janvier 2019

2018-03-09 11:15:00
Valentin Aufrand, Analyste
Share:

Différents catalyseurs font pressions sur la livre ce matin : l’allongement pour trouver un accord commercial et la hausse des importations qui creusent le déficit commercial.

Dernières actualités du Brexit

  • L’objectif de conclure un accord commercial repoussé à janvier 2019
  • Les importations britanniques à un nouveau record historique
  • L’EUR/GBP : Acheter le pullback provoqué par le discours de Mario Draghi

La livre sterling est sous pression depuis que des officieux Britanniques ont indiqué s’attendre à un accord pour janvier 2019, alors que l’UE souhaite pour octobre 2018 afin d’avoir suffisamment de temps pour ratifier le texte dans les différents parlements. La livre sterling est en baisse face au dollar, mais progresse face à l’euro dû au discours de Mario Draghi que le marché a trouvé décevant. Le rapport NFP sera un catalyseur de poids qui devrait faire pression sur le GBP/USD et l’EUR/GBP.

L’objectif de conclure un accord commercial repoussé à janvier 2019

Alors que l’Union européenne demandait que les négociations du Brexit devait se terminer en octobre 2018 afin d’avoir le temps de ratifier les textes dans les parlements des deux régions, des officieux britanniques semblent s’être fixés janvier 2019 comme objectif pour trouver ce futur accord commercial, soit 3 mois avant la fin officielle de la période des négociations (mars 2019).

L’accord commercial pourrait donc prendre plus de temps que prévu initialement, exposant ainsi un risque baissier sur la livre sterling sur du plus long terme et laisse moins de marge de manœuvre pour que les parlements ratifient ces textes (seulement 3 mois).

Le Royaume-Uni pourrait donc être confronté à la situation d’un « tout ou rien ». John McDonnell, membre du Parti travailliste (principal parti opposant à Theresa May), a annoncé qu’il ne voit « pas d'autre moyen de garantir l'accès au marché unique que nous souhaitons, et de garantir la position en ce qui concerne la frontière de l'Irlande du Nord, qui est extrêmement complexe ».

>> Le PIB de la zone euro croît à son rythme le plus élevé depuis 2011

Les importations britanniques à un nouveau record historique

Les importations de biens et services vers le Royaume-Uni ont atteint un nouveau record en janvier. Ilsont augmenté de 2,6% pour un montant total de 56,72 milliards de livres sterling, tandis que les exportations ont progressé à un rythme plus lent (+1,6%).

Le déficit commercial s’est donc creusé en janvier. Le Royaume-Uni a importé 3,5% en plus de biens d’aviations, de voitures et d’essences par rapport au mois précédent. Ses importations ont également fortement augmenté avec ses partenaires européens (+3,5%).

L’EUR/GBP : Acheter le pullback provoqué par le discours de Mario Draghi

L'analyse macroéconomique et politique est en faveur de l'euro sur cette paire. Mais le discours de Mario Draghi hier a finalement déçu le marché, provoquant une baisse de la monnaie unique face aux principales devises majeures.

L'EUR/GBP est en baisse depuis hier, après avoir consolidé pendant le début de la semaine. Le cours pourrait rejoindre son prix de clôture de 2017 à 0,8885 cette après-midi. Mais c'est l'oblique haussière, faisant office de support depuis le mois de janvier qui pourrait être intéressante pour se positionner. L'euro étant la première alternative au dollar, le rapport NFP de cette après-midi penche plutôt sur une hausse du dollar (et donc baisse de l'euro) étant donné que le consensus a revu à la hausse ses prévisions.

La sous-performance de l'euro face à la livre pourrait donc continuer à court terme jusqu'à cette oblique haussière.

Téléchargez notre guide de trading pour apprendre les bases de la négociation sur les marchés.

Graphique journalier de l’EUR/GBP réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique de l'EUR/GBP

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.