Goldman Sachs rachète Poloniex à travers sa société Circle pour un montant de 400 millions de dollars.

Dernières actualités des cryptomonnaies

  • Goldman achète la plateforme d’échange de cryptomonnaies Poloniex via sa société de paiement Circle
  • Poloniex pourrait être la première plateforme d’échange de cryptomonnaies régulée par la SEC

Goldman Sachs renforce sa présence sur le marché des cryptomonnaies en acquérant la plateforme d’échange américaine Poloniex, via sa société Circle pour un montant d’environ 400 millions de dollars. Des premières informations officielles ont fuité indiquant le projet de Circle de faire de Poloniex la première plateforme régulée aux Etats-Unis et prévoit également d’augmenter les ressources humaines de Poloniex.

Goldman achète la plateforme d’échange de cryptomonnaies Poloniex via sa société de paiement Circle

Avec 1 milliard de dollars de revenus générés par la plateforme d’échange Coinbase en 2017, Goldman Sachs souhaite également profiter de l’expansion de ce nouveau marché. Après des semaines de rumeurs, un communiqué officiel de la plateforme en question a été publié ce matin, confirmant ainsi le rachat de la société d’échange de cryptomonnaies américaine Poloniex par une filiale de Goldman Sachs.

La banque d’affaire américaine renforce ainsi sa présence sur ce marché après avoir annoncé en décembre dernier vouloir ouvrir une section de trading dédié aux cryptomonnaies d’ici le mois de juin 2018.

Le prix d’acquisition de Poloniex est d’environ 400 millions de dollars et a été réalisé à travers la société de paiement de Goldman Sachs nommé « Circle ».

>> 4 raisons qui pourraient faire bondir le Bitcoin en 2018

Poloniex pourrait être la première plateforme d’échange de cryptomonnaies régulée par la SEC

Lors d’une présentation confidentielle de Circle, les informations indiquent que la société voudrait faire de la plateforme Poloniex, le premier broker/dealer de cryptomonnaies régulé aux Etats-Unis. La diapositive de la présentation précise que Circle va commencer le processus de régularisation avec la SEC et la FINRA (Financial Industry Regulatory Authority).

Le nombre d’employés de la plateforme devrait également augmenter de 80 à 100 personnes suite à ce rachat.

Découvrez notre guide de trading du Bitcoin pour apprendre les bases de son fonctionnement.