L’IPC des États-Unis du mois de janvier est finalement ressorti inchangé à 2,1% ce qui tend à nouveau les marchés obligataires et actions, le dollar rebondit.

Dernières actualités du dollar US

  • L’IPC américain ressort plus élevé que prévu à 2,1%
  • Le rendement du 10 ans américain à un plus haut de 4 ans à 2,86%
  • Le DXY rebondit sur sa moyenne à 20 jours

L’indice des prix à la consommation (IPC) est finalement ressorti inchangé aux États-Unis au mois de janvier à 2,1%, alors que le consensus s’attendait à un ralentissement des prix. Les spéculateurs réagissent de façon similaire à la hausse des salaires américains le 2 février, sur fond de crainte d'une remontée plus rapide des taux de la Fed. Les marchés obligataires et actions se tendent à nouveau, le dollar progresse.

L’IPC américain ressort plus élevé que prévu à 2,1%

L’indice des prix à la consommation (IPC) aux États-Unis a augmenté de 2,1% sur un rythme annuel en janvier, soit inchangé comparé à celui de décembre, mais au-dessus des attentes du marché à 1,9%. Le taux mensuel est en hausse de 0,5%, soit bien supérieur au mois précédent en hausse de 0,2%, démontrant ainsi l’accélération à court terme des prix.

L’accélération de l’inflation était généralisée : les prix de l'essence, du logement, des vêtements, des soins médicaux et des aliments ont tous contribué à cette accélération.

Le consensus qui sous-estimait les chiffres de l’inflation a donc été surpris, et l’accélération des prix alimente à nouveau les inquiétudes des spéculateurs quant à une quatrième hausse des taux directeurs de la Fed en 2018.

Le rendement du 10 ans américain à un plus haut de 4 ans à 2,86%

Conséquence, les marchés obligataires et actions sont à nouveau sous-pression.

Le rendement du T-Note à 10 ans atteint un plus haut de 4 ans à 2,8657%, le S&P 500 chute de 1%, 30 minutes après l’ouverture des marchés américains. Le dollar est naturellement le gagnant de cette accélération de l’inflation. L’US Dollar Index (DXY) gagne 0,34% à 14h54 CET alors qu’il était stable depuis le début de la séance européenne.

Susceptible de vous intéresser : FLASHCRASH DE WALL STREET : OPPORTUNITÉ OU MENACE ?

Graphique journalier du T-Note à 10 ans réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du T-Note à 10 ans

Le cours du DXY signale une possible tendance haussière à venir

Sur le plan de l’analyse technique, le DXY rebondit sur sa moyenne mobile à 20 séances. À court terme le dollar devrait revenir à 90 points et pourrait même rejoindre sa moyenne mobile à 50 séances (actuellement à 90,77 points), qui n’a pas été testé depuis la dernière hausse des taux de la réserve fédérale le 13 décembre 2017.

Graphique journalier du DXY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du DXY

Découvrez nos prévisions des paires majeures pour le trimestre en cours dans nos guides prévisionnels.

D’un point de vue long terme, nous pouvons constater le DXY évoluer de façon similaire à ses années 2005-2008 (qui avait précédé une hausse de 25% du billet vert en 1 an et demi). Nous retrouvons en 2015-2017, une divergence baissière qui a provoqué un net repli du DXY, comme ce fut le cas en 2005. Cette baisse du momentum permet au dollar de tester une oblique haussière qui vient chercher tous les plus bas prix de clôture hebdomadaire depuis 2011 et qui pourrait permettre au dollar de rebondir jusqu'à 100 points.

Le signal haussier pour se positionner sur du long terme sera donné si le RSI dépasse 50 après avoir formé cette divergence.

Graphique hebdomadaire du DXY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique hebdomadaire du DXY