Les chiffres de l’inflation US seront des catalyseurs importants cette semaine pour le CAC 40

Dernières actualités du CAC 40

  • Le CAC 40 se maintient au-dessus des 5000 points
  • L’inflation américaine comme principal menace cette semaine

Le CAC 40 devrait continuer de consolider entre 5083 et 5265 points d’ici les prochaines séances en l’absence de catalyseur pouvant justifier une impulsion. Les chiffres de l’inflation américaine du mois de janvier, seront publiés mercredi et devraient avoir des impacts importants au vu des inquiétudes du marché concernant la possible accélération du rythme de hausse des taux de la réserve fédérale.

Le CAC 40 se maintient au-dessus des 5000 points

La bourse de Paris se stabilise ce matin après avoir connue deux semaines décevantes, drivé principalement par les inquiétudes grandissantes concernant le rythme de hausse des taux plus rapide que pourrait mettre en place la Fed.

Actuellement à 5161 points, le CAC 40 semble trouver une zone d’équilibre entre 5083 et 5265 points à court terme. Des plus bas vers 5000 points ont été testés à deux reprises la semaine dernière, ce qui permet de renforcer la fiabilité de ce support.

En swing trading, des stratégies de range trading entre 5083 et 5265 pourraient être mises en place en attendant une atténuation des inquiétudes du marché qui se concrétiseraient par une stabilisation du marché obligataire.

Graphique 1 heure du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Consolidation du CAC 40 au-dessus de 5000 points

L’inflation américaine qui sera publié mercredi sera un catalyseur majeur cette semaine sur les marchés actions américains et européens.

Découvrez nos prévisions du CAC 40 et DAX pour le trimestre en cours dans notre guide prévisionnel.

L’inflation américaine comme principal menace cette semaine

En effet, depuis l’accélération de la hausse des salaires publiée au début du mois, le marché s’attend à une hausse des prix plus importante, ce qui pourrait inviter la Fed à remonter ses taux directeurs à un rythme plus rapide que prévu.

Les chiffres de l’inflation qui avaient un poids uniquement sur le dollar en 2017, devraient dorénavant avoir un impact également sur les marchés obligataires et actions.

Mercredi, l’indice des prix à la consommation et sa valeur sous-jacente (IPC) sont attendus en léger ralentissement (1,9% vs 2,1% et 1,7% vs 1,8% respectivement). Si les chiffres publiés confirment les anticipations ou ressortent en dessous des attentes, le marché devrait en profiter pour se détendre ce qui devrait avoir un impact positif sur les marchés actions mondiaux. Néanmoins, la hausse de l’euro provoqué par la baisse du dollar devrait limiter le potentiel haussier des indices européens.

À l'inverse, des chiffres de l’inflation supérieurs aux anticipations accentueraient les inquiétudes et devraient faire pression sur les indices. Le CAC 40 testerait probablement une nouvelle fois 5000 points.

Susceptible de vous intéresser : les 3 évènements susceptibles d’influencer l’eurodollar cette semaine.