Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Les traders sont invités à réagir aux propositions de modification des règles européennes

Les traders sont invités à réagir aux propositions de modification des règles européennes

2018-02-03 10:39:00
DailyFX France,
Share:

Points-clés de l’article :

  • L’ESMA a ouvert une période consultation concernant les potentielles nouvelles mesures relatives aux produits CFD, y compris le Forex et les options binaires pour les investisseurs particuliers.
  • Les entreprises proposant ces produits invitent les traders à envoyer leurs commentaires pendant la période de consultation.

Les traders en Europe sont invités à envoyer leurs avis à l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), après la publication d’appel à témoignages de la part du régulateur concernant les propositionsde modificationsdes contrats pour la différence (CFD) et des options binaires pour les investisseurs particuliers.

Dans un communiqué publié le 18 janvier, l’ESMA a indiqué qu'elle recueillaitles avis des parties prenantes sur l'impact de cinq mesures potentielles spécifiques qu'elle envisage pour les CFD, en utilisant son pouvoir d'intervention accordé par l'article 40 de la directive MiFIR. Ceux-ci sont:

  • Limites de l’effet de levier à l’ouverture de position des traders particuliers entre 5 et 30 de levier maximum suivant le sous-jacent,
  • règle de clôture de position automatique en cas d’appel de marge position par position,
  • Protection anti solde de compte débiteur
  • Restriction des offres promotionnelles portant sur les CFD, et
  • Un avertissement de risque normalisé pour les fournisseurs de CFD.

L’ESMA est une autorité indépendante qui a été créée pour préserver la stabilité du système financier de l'Union européenne en renforçant la protection des investisseurs et en promouvant des marchés financiers stables et ordonnés. Elle passe en revue les risques auxquels les investisseurs sont confrontés, les cadres financiers dans lesquels ils investissent et évalue la situation du marché afin de promouvoir l'équité du marché et la protection des clients. Dans le but de créer des lois similaires dans l'UE, l’ESMA travaille en étroite collaboration avec les autorités européennes pour superviser le marché et, étant indépendante, rend pleinement compte au parlement européen.

En plus de ses propositions sur les CFD en général, l’ESMA étudie également si les CFD sur les cryptomonnaies, telles que le Bitcoin, devraient être intégrées dans ces mesures. En ce qui concerne les options binaires, la mesure potentiellement envisagée porte sur l'interdiction de leurs commercialisations, de leurs distributions ou de leurs ventes aux investisseurs particuliers. La période de soumission des commentaires clôturera le 5 février à 23h59 (heure française).

Dans sa consultation, l’ESMA soutient que « le risque inhérent et la complexité de ces produits, la commercialisation, la distribution et la vente par des canaux en ligne ainsi que les techniques de marketing agressives utilisées par un certain nombre d'entreprises ont suscité des inquiétudes importantes ».

En réponse, certaines des sociétés offrant ces produits ont accueilli favorablement les propositions en utilisant les nouvelles règles qui sont entrés en vigueur le 3 janvier 2018 pour répondre aux préoccupations des investisseurs concernant les CFD et les options binaires et qui aboutiront probablement à de nouvelles règles européennes plus tard cette année.

Peter Hetherington, PDG d'IG Group, la plus grande entreprise du secteur ainsi que la société-mère de DailyFX, a déclaré: « Chez IG, nous croyons en une réglementation forte et nous n’avons jamais été sanctionné par une autorité de régulation. En effet, nous avons longtemps insisté auprès des organismes de réglementation sur la nécessité d'avoir un socle réglementaire fort et de prendre des mesures plus énergiques contre les sociétés frauduleuses qui entachent notre industrie ».

« Nous partageons donc les préoccupations exprimées par l'ESMA et, à bien des égards, nous sommes en avance sur la réglementation sur tous les points préoccupants. L'introduction de comptes à risque limité en est un parfait exemple ».

Cependant, des préoccupations ont été soulevées au sujet de certaines des mesures proposées, y compris la règle de clôture en cas d’appel de marge position par position. Cela uniformiserait le pourcentage de marge auquel les fournisseurs sont tenus de fermer la position ouverte sur un CFD d'un client particulier.

Le contre-argument de cette proposition est que tout effort pour obliger les courtiers à fermer des positions perdantes de leurs clients, indépendamment de l’ensemble des positions de leur compte ou si la position perdante est la composante d'une stratégie plus compliquée, pourrait être préjudiciable. Si, par exemple, un trader a une position acheteuse sur le Dow Jones et une position vendeuse sur le DAX, il risque d'avoir une position fermée si les pertes d’une des positions atteignent un certain montant, même si le trader est en profit sur la stratégie globale.

Dans un communiqué publié avec les résultats semestriels d'IG, Peter Hetherington a déclaré: « IG soutient l'objectif des régulateurs d'améliorer les résultats des clients particuliers dans notre industrie. La vision de longue date de la société est que la mesure la plus efficace pour améliorer les résultats des clients consiste à s'assurer que le produit est commercialisé de la bonne façon, aux bonnes personnes. Les propositions actuelles de l'AEMF pourraient ne pas y parvenir. L'accent disproportionné sur l'effet de levier a causé la consternation d’un grand nombre de nos clients particuliers, dont beaucoup ont négocié pendant des années et souhaitent continuer à utiliser nos produits comme ils le font aujourd'hui ».

Les traders qui souhaitant partager leurs opinions et leurs points de vue sur les propositions de l'ESMA sont invités à répondre à la question suivante posée par le régulateur aux investisseurs particuliers :

« Quel impact considérez-vous que les mesures envisagées auraient sur les investisseurs particuliers ? »

Toutes les contributions doivent être soumises en ligne à l'adresse https://replytoesma.trading/fr/index.html.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.