Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Au menu cette semaine : SPD, BCE et quelques chiffres macros

Au menu cette semaine : SPD, BCE et quelques chiffres macros

2018-01-21 10:02:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points clés de l’article :

  • L’avenir d’Angela Merkel se tient entre les membres du SPD aujourd’hui
  • La banque centrale européenne est attendue jeudi
  • Banque du Japon, IPC Nouvelle-Zélande, PIB Royaume-Uni et des Etats-Unis

Cette semaine est sans doute la plus chargée en termes de rendez-vous économiques et politiques depuis le début de l’année. Le SPD allemand se réunit ce dimanche pour décider des négociations avec Angela Merkel, Mario Draghi portera son premier discours après le rapport « hawkish » de la BCE publié il y a deux semaines, tout cela accompagné de quelques chiffres macro-économiques comme le PIB des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou encore les perspectives économique de la banque du Japon.

L’avenir d’Angela Merkel se tient entre les membres du SPD aujourd’hui

La décision des membres du SPD devrait être un facteur de volatilité à l’ouverture des marchés ce dimanche soit lundi. En effet, le parti présidé par Martin Schulz se réunit aujourd’hui pour voter la poursuite des discussions avec Angela Merkel afin de former une nouvelle coalition.

Plusieurs leaders des démocrates ont déjà annoncé leurs refus de poursuivre les négociations, considérant l’accord de principe signé vendredi 12 janvier non suffisant.

En cas de blocage des discussions, Angela Merkel devrait former une minorité gouvernementale ou pourra demander au président fédéral de nouvelles élections, auquel cas les actifs européens devraient fortement se replier à l’ouverture des marchés. L’EUR/USD pourrait revenir à 1,20, le CAC 40 à 5400 points et le DAX 30 à 13000 points.

À l'inverse, si le SPD décide de poursuivre les discussions avec le CDU/CDP, la pression sur les marchés actions de la zone euro devrait légèrement se dégager. Le DAX pourrait alors dépasser ses sommets à 13500 points et l’EUR/USD continuer sa quête vers 1,25.

Vous souhaitez découvrir mes prévisions sur les marchés en 2018 ? Regardez en replay ma présentation.

La banque centrale européenne est attendue jeudi

Le président de la banque centrale européenne est attendu jeudi 25 janvier pour un discours à propos de la politique monétaire de l’institution. En effet, les membres du gouvernement se réuniront pour voter sur des potentiels changements de la politique monétaire. Aucune modification n’est attendue de la part des marchés et des experts, mais un changement dans le langage relatif à la politique monétaire pourrait s’opérer. C’est en tout cas ce qu’avait prévenu la banque centrale dans son dernier compte rendu.

Banque du Japon, IPC Nouvelle-Zélande, PIB Royaume-Uni et des Etats-Unis

D’un point de vue du calendrier économique, celui-ci est assez dense pour cette semaine qui devrait réellement commencer dans la nuit de mardi par la banque du Japon qui publiera ses perspectives économiques de l’année, deux semaines après avoir décidé de réduire son montant alloué au rachat d’obligations d’Etat japonaises.

Mercredi après-midi, le salaire moyen au Royaume-Uni sera une annonce importante, car il est un élément impactant l’inflation. Dans la soirée, l’inflation néo-zélandaise sera publiée et pourrait décevoir le marché si celle-ci est publiée en dessous du consensus qui prévoit un rythme inchangé à 1,9% sur une année glissante.

Jeudi sera enfin publié la décision de la politique monétaire de la BCE à 13h45 CET, puis le discours de Mario Draghi qui se tiendra à 14h30 CET.

Pour finir la semaine, nous retrouverons vendredi matin la publication du PIB du Royaume-Uni réalisé en 2017 et l’après-midi celui des États-Unis, tous les deux attendus en ralentissement (1,4% vs 1,7% au Royaume-Uni et 2,9% vs 3,2% aux États-Unis). En même temps que la publication du PIB des États-Unis sera publiée l’inflation canadienne.

Découvrez notre nouveau ebook pour apprendre à trader de A à Z.

Au menu cette semaine : SPD, BCE et quelques chiffres macros

Calendrier économique de DailyFX

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.