Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Macron / Bruxelles Estime qu'il ne doit pas y avoir d'extension si l'accord sur le Brexit est rejeté par le Parlement britannique
  • Macron / Bruxelles Il faut que la deadline du 31 octobre pour le Brexit soit maintenue
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/C42qYYVriQ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,39 % 🇦🇺AUD : 0,33 % 🇪🇺EUR : 0,18 % 🇯🇵JPY : 0,11 % 🇬🇧GBP : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/rbzA86ObyF
  • Déclaration de Cecilia Malmström (Commissaire europ.) sur la réponse aux taxes américaines après la décision de l'OMC sur le cas Airbus --> https://t.co/hjrkx6VxLB
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/sjkTa5yZtN
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,78 % Or : -0,23 % Argent : -0,47 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/pbU1qnLP5q
  • #BTC #Bitcoin #cryptocurrencies Une fois n'est pas coutume, analyse graphique du Bitcoin (journalier/hebdo) Risque important d'accélération de la baisse en cas de retour sous la MM100 en données hebdomadaires https://t.co/xTRG86OFiv https://t.co/MAWvZJdTvc
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,35 % 🇦🇺AUD : 0,17 % 🇬🇧GBP : 0,07 % 🇯🇵JPY : 0,02 % 🇨🇦CAD : -0,01 % 🇨🇭CHF : -0,02 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/YQWq5Z64bN
  • Replay du MarketLive --> https://t.co/oXm2MglR5G https://t.co/2nqKE1fWOr
Jusqu’où iront les marchés en 2018 ?

Jusqu’où iront les marchés en 2018 ?

2017-11-23 15:00:00
Valentin Aufrand, Vincent Boy, Yoav Nizard,
Share:

Suivez le direct de la Nuit du Trading dans la vidéo en tête de l’article à partir de 18h00 CET.

A l’approche du terme de l’année 2017, l’heure du bilan s’impose. En dépit des nombreux risques subis tout au long de l’année, les marchés européens se sont bien tenus. Ils ont en effet fait face aux différents risques politiques sur fond de négociations concernant le Brexit et d’incertitudes liées à la présidence de Trump. Les marchés financiers ont également résisté au renforcement de l’euro porté par les nombreuses spéculations portant sur un tour de vis monétaire de la BCE qui n’aura finalement pas eu lieu. Les acheteurs ont gardé la main en 2017, comme peuvent en témoigner les records historiques effectués par Wall Street et le DAX. Ainsi, nous vous proposons de retrouver ci-dessous les différentes opportunités et risques attendus en 2018.

Les catalyseurs opportuns pour les marchés en 2018

Depuis la reprise initiée début 2016 les marchés financiers ont fortement progressé. L’indice phare de la bourse de New York, le Dow Jones 30, a ainsi progressé de plus de 50% et a sans cesse rejoint de nouveaux plus hauts historiques. Il y a quelques semaines, l’investisseur privé Warren Buffet prédisait même un Dow Jones à 1 000 000 à long terme.

Cette euphorie n’a pas été ébranlée malgré de nombreux évènements, tensions ou craintes qui auraient pu faire baisser les marchés à de nombreuses reprises. Cette progression pourrait se poursuivre en 2018 du fait de certains catalyseurs qui ont déjà contribué à soutenir les marchés financiers en 2017.

Voici les principaux catalyseurs qui pourraient soutenir les marchés financiers durant l’année 2018 :

  • Réforme fiscale Américaine :Donald Trump avait promis une réforme fiscale d’ampleur lors de sa campagne présidentielle avec notamment la baisse de l’impôt sur les sociétés passant de 35% à 20%. Cette réforme qui a maintenant été votée à la chambre des représentants devra passer le vote, plus délicat, du sénat. La mise en place de cette réforme fiscale pourrait permettre aux actions et indices Américains comme le DowJones30 de poursuivre leur tendance de fond haussière.

  • Marché du pétrole : Le marché du pétrole permet de soutenir certains secteurs de l’économie mondiale et pourrait donc soutenir les indices Américains et mondiaux. Depuis le second semestre 2017, le cours duWTI s’est apprécié de plus de 35% et pourrait continuer d’être soutenu par le prolongement de la réduction de la production de pétrole au sein de l’OPEP qui pourrait être annoncé à la fin du mois à Vienne.

  • Politique monétaire BCE : Les marchés financiers sont très attentifs aux modifications de politique monétaire au moment où les principales banques centrales resserrent leurs politiques. La BCE, dirigée par Mario Draghi, conserve une politique monétaire accommodante au travers d’une politique de taux bas et un QE toujours élevé. Bien que les montants mensuels des actifs rachetés par la BCE doivent diminuer de 50% en janvier, cette politique ultra accommodante pourrait continuer de faire pression sur l’Euro et contribuer à la poursuite de la tendance des indices Européens.

  • Conjoncture économique mondiale : Bien que des risques soient omniprésents, les données fondamentales de l’économie mondiale montrent une reprise forte, tant au niveau de la croissance qu’au niveau de l’emploi des principales économies mondiales. Mises à part les craintes concernant l’inflation, les données publiées en provenance d’Europe où des Etats-Unis pourraient continuer d’être encourageantes et de soutenir les indices Européens et Américains.

Les catalyseurs menaçant les marchés en 2018

L’année 2017 fût particulièrement haussière sur les marchés actions. Les rendements obligataires sont globalement restés bas, soutenus par les politiques monétaires des différentes banques centrales qui inondent les différents marchés de liquidités. Malgré ces hausses, les attentes sont toujours présentes dont la Chine, qui accentue son endettement pour une croissance qui peine à accélérer. Les instabilités dans l’Union Européenne seront également aux centres des attentions, comme les futures relations entre le Royaume-Uni et les 27 ou encore les élections anticipées en Catalogne et la récente instabilité politique en Allemagne.

Voici les principaux catalyseurs qui pourraient menacer les marchés financiers durant l’année 2018 :

  • Ralentissement économie chinoise : Le moteur de l’économie mondiale, la Chine, pourrait menacer les marchés boursiers en cas de ralentissement de sa croissance. L’organisation nationale table sur une accélération de la croissance à 6,9% contre 6,5%, alimenté principalement par la dette, actuellement en train de flamber en Chine et ne soutenant que très peu la croissance. (impact matières premières/métaux de base).

  • Corée du Nord : Le risque de nouveaux tests de missiles balistiques et nucléaires ne sont pas à exclure et pourraient rapidement dégénérer au vu des profils imprévisibles de Kim Jong un et Donald Trump. (impacte Gold)

  • Resserrement monétaire Fed : Le resserrement de la politique monétaire de la Fed interpelle le marché sur l’actuelle valorisation des marchés actions américains. En effet, avec les politiques monétaires expansionnistes, les marchés étaient inondés de liquidités. Le resserrement pourrait donc poser problème sur la progression des marchés actions. (impact marchés actions et dollar US)

  • Instabilités UE : Les élections anticipées en Catalogne auront lieu le 21 décembre prochain et pourraient menacer la zone euro en cas de victoire du Parti indépendantiste. En Allemagne, l’échec de formation d’une coalition d’Angela Merkel pourrait aboutir à de nouvelles élections début 2018. Bien que la chancelière actuelle semble confiante pour des nouvelles élections, le président allemand a invité les parties à reprendre les négociations cette semaine. Outre-Manche, les négociations du Brexit continueront et les futures relations économiques et le coût du divorce devraient être conclus l’année prochaine avant le réel divorce en mars 2019. (impact marché actions européens et euro)

En conclusion, l’année 2018 devrait être animée par les nombreux rebondissements attendus tant sur le plan des politiques monétaires des banques centrales que sur les aspects politique et géopolitique. Comment réagiront les marchés actions à l’ensemble de ces évènements ? Le dollar parviendra-t-il a entamé une tendance haussière durable ? Dans quelle mesure l’euro sera-t-il impacté par le prolongement du quantitative easing de la BCE ? L’Union Européenne et le Royaume-Uni se mettront-ils d’accord sur leur divorce ? Le marché pourrait trouver les réponses à ces questions lors de l’année 2018.

Suivez le direct de la Nuit du Trading dans la vidéo en tête de l’article

Consultez nos projections pour le 4e trimestre dans les Prévisions de trading de DailyFX.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.