Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
Wall Street brille grâce aux valeurs technos, la réforme fiscale et le pétrole

Wall Street brille grâce aux valeurs technos, la réforme fiscale et le pétrole

2017-11-07 13:52:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Rien ne semble pouvoir interrompre le rallye haussier de Wall Street. Malgré les nombreuses inquiétudes concernant le resserrement de la politique monétaire de la Réserve Fédérale, la Corée du Nord ou encore la remise en cause du traité de l’ALENA, le S&P 500 évolue au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours depuis 309 séances.

Wall Street se porte en fait bien, très bien. Soutenu par des bonnes statistiques macroéconomiques américaines et surtout des revenues des entreprises en hausse. Pour le troisième trimestre de l’année, le consensus Reuters table désormais sur une croissance de 8% des bénéfices (sur une année glissante) contre 5,9% début octobre. Mais les marchés américains se voient également soutenus par d’autres facteurs. Nous retrouvons toujours la réforme fiscale américaine, qui, bien qu’elle ait parsemé le doute au second trimestre, est dorénavant dans la pipeline pour une mise en place en 2018. Dans le détail, la réforme fiscale présentée par le gouvernement de Trump porte sur une baisse de l’impôt des sociétés à 20% (contre 35% actuellement), une suppression de crédits d’impôts dans certains cas et une réduction du nombre de tranches de l’impôt sur le revenu de sept à quatre (12%, 25%, 35% et 39,6%). Le texte devra être voté par la Chambre des représentants cette semaine, puis le Sénat.

Wall Street, soutenu par les valeurs techs et de l’énergie

A court terme, les fusions-acquisitions et le rebond des prix du pétrole sont deux autres facteurs boostant Wall Street. La première raison est surtout valable pour les valeurs technologiques. Broadcom a lancé un OPA sur Qualcomm d’un montant de 130 milliards de dollars. Intel et AMD ont conclu une alliance pour concurrencer Nvidia. Sprint et Altice USA ont conclu un accord permettant à l’opérateur téléphonique d’utiliser le réseau câblé d’Altice et à Altice d’utiliser le réseau de téléphonie mobile de ce premier.

La hausse du pétrole suite à la purge politique en Arabie Saoudite et la spéculation quant à une extension du gel de la production de l’OPEP jusqu’à la fin de l’année 2018 alimente également les bourses américaines.

Respiration du momentum nécessaire à Wall Street pour des nouvelles positions longues

Sur le plan de l’analyse technique, le Dow Jones teste actuellement le haut de son canal haussier en place depuis 2010 et son RSI hebdomadaire est à un plus haut depuis 1987, traduisant un important excès sur les grandes capitalisations américaines.

Le S&P 500 et le Nasdaq 100 ont quant à eux un momentum plus raisonnable bien qu’ils s’approchent de zone d’excès aussi. Le S&P 500 devrait tester aujourd’hui (ou dans la semaine) le seuil psychologique à 2600 points et le Nasdaq semble en marche pour atteindre les 6500. Bien qu’ils soient haussiers, acheter ces deux indices à ce moment semble risqué au vu de l’orientation et le positionnement des indicateurs de momentum. Attendre une respiration de ceux-ci permettrait alors d’envisager des positons acheteuses sur Wall Street à des niveaux de tendance plus sains.

Néanmoins, aucun signal vendeur technique important n’est pour le moment à relever. Les positions vendeuses ne sont donc pas encore d’actualités. Une divergence baissière entre le momentum et le prix sous un seuil psychologique serait l’un des signaux techniques intéressant pour passer à la vente.

Wall Street brille grâce aux valeurs technos, la réforme fiscale et le pétrole

Graphique journalier du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

EUR/USD : après son échec post - NFP, l’euro-dollar reste baissier

Wall Street continue de progresser dans le sillage de la réforme fiscale américaine

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.