Les indices américains ne s’arrêtent pas de marquer des nouveaux records. Le S&P 500 a réalisé la semaine dernière son plus important rallye haussier depuis 20 ans en inscrivant 6 records en 8 séances. L’appétit pour le risque qui distingue le mois d’octobre, le retour en force des valeurs technos, mais aussi des secteurs automobile et bancaire, sont les facteurs qui ont permis à Wall Street de progresser et de dépasser les précédents plus hauts.

En effet, le secteur automobileprofite des bons chiffres de ventes des constructeurs provoqués par la nécessité des consommateurs américains à racheter les véhicules détruits par les ouragans début septembre.

Le secteur technologique reprend son ascension dans le sillage des résultats des entreprises qui vont commencer à être publié mercredi 11 octobre. Le premier mastodonte technologique attendu est Netflix, lundi 16 octobre puis Ebay le mercredi 18 octobre.

Les bancaires rebondissent grâce à la détente des rendements obligataires américains. Alors que le 7 septembre, le rendement du 10 ans américain était de 2,07%, il était vendredi 6 octobre de 2,36%.

Sur le plan macroéconomique, aucun chiffre majeur n’est attendu aujourd’hui aux Etats-Unis.

D’un point de vue technique, le Dow Jones à 22752 points est bien partie pour aller rejoindre son prochain seuil psychologique à 23000 points. Le RSI est correctement orienté à la hausse ce qui contribue à envisager une correction sur du court terme.

Vous débutez dans le trading du Forex ? Démarrez avec ce Guide gratuit pour traders débutants

Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq continuent de marquer des nouveaux records

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Le S&P 500 bute depuis la semaine dernière sous le seuil psychologique à 2550 points. L’absence de divergence baissière avec le RSI est également un facteur favorisant une poursuite de la tendance haussière qui pourrait se développer jusqu’à 2600 points étant donné que les investisseurs pourraient continuer d’anticiper l’accroissement des résultats des entreprises au troisième trimestre.

Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq continuent de marquer des nouveaux records

Graphique journalier du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Il en va de même pour le NASDAQ, qui après avoir dépassé les 6000 points sous lequel il butait depuis la fin de juillet, devrait continuer de progresser. Sa prochaine résistance majeure se situe à 6500 points et pourrait être atteinte dans les prochains mois. En attendant, ce sont les 6200 points qui seront recherchés.

Dow Jones, S&P 500 et Nasdaq continuent de marquer des nouveaux records

Graphique journalier du Nasdaq 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime

En manque d’idée de trading ? Rejoignez-moi tous les matins à 09h00 pour un point de marché complet sur les marchés boursiers.

Autres sujets d’actualités :

WTI : L’OPEP et la Russie permettent le rebond

EUR/USD : le rapport NFP sauve l’euro-dollar et forme un marteau technique