Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/EYjYRfZ2ku
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,72 % S&P 500 : 0,50 % Dax 30 : 0,39 % CAC 40 : 0,37 % FTSE 100 : 0,13 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/TNZXXKFgB0
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/70boiwhzdZ
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 2,91 % Or : -0,86 % Argent : -2,61 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/fe5PlWV1tZ
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 1,19 % 🇳🇿NZD : 0,91 % 🇨🇦CAD : 0,47 % 🇪🇺EUR : 0,35 % 🇨🇭CHF : -0,08 % 🇯🇵JPY : -0,94 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/SK9rFpDEkA
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : 0,45 % CAC 40 : 0,14 % S&P 500 : 0,11 % Dax 30 : 0,11 % FTSE 100 : -0,04 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/HtyYiZFUoP
  • RT @GallantNicolas1: Les tensions #USA - #Chine risquent de plomber les géants des semi-conducteurs et le #Nasdaq, selon Alexandre Baradez…
  • #AUDUSD #forexsignals https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/actualite_forex/2020/06/02/AUDUSD-L-Aussie-rebondit-fortement-.html
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 1,24 % 🇳🇿NZD : 1,03 % 🇨🇦CAD : 0,56 % 🇪🇺EUR : 0,46 % 🇨🇭CHF : -0,07 % 🇯🇵JPY : -0,80 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/wcDH7NBg8Q
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui CAC 40 : 1,98 % Dax 30 : 1,33 % FTSE 100 : 0,81 % Dow Jones : 0,71 % S&P 500 : 0,35 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/3Up15HgqsH
Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

2017-06-23 14:10:00
Yoav Nizard, Analyste Marché
Share:

Le vendredi 24 juin 2016 l’Europe se réveillait sous le choc. Contre toute attente, elle apprenait au petit matin qu’un de ses 28 membres allait engager une procédure de divorce. Au terme d’une campagne intense, durant laquelle la députée pro-européenne Jo Cox a été tuée par balles à Birstall, le camp Brexit mené par l’ancien maire de Londres, Boris Johnson, est déclaré vainqueur avec 51,9% des voix, alors que l’écrasante majorité des sondages donnait le Bremain gagnant. La mobilisation est à son sommet avec un taux de participation à 72,2%. En Angleterre et au Pays de Galles on compte respectivement 53,4% et 52,5% de suffrages favorables à une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, à l’inverse de l’Ecosse (62%) et de l’Irlande du Nord (55,8%) où l’on vote largement pour le maintien.

La victoire du Brexit a donné lieu à une première conséquence majeure sur le plan politique : David Cameron, Premier Ministre et initiateur du référendum, annonce en fin de matinée sa démission. Alors que l’on imaginait naturellement la nomination de Boris Johnson à son poste, ce sera finalement Theresa May qui prendra la tête du pays.

Recevez gratuitement nos guides de trading et retrouvez toutes nos prévisions de moyen terme sur la livre sterling, l’euro et le dollar US.

Excès de volatilité sur les marchés

Sur les marchés financiers, un excès de volatilité fait son apparition. Les bourses mondiales débutent la séance avec un énorme gap baissier. La livre sterling est agressivement vendue et atteint un plus bas de 30 ans face à un dollar américain qui, lui, tire profit de ce scénario. L’once d’or, le yen, le marché obligataire ainsi que les autres actifs à l’aspect refuge sont les grands gagnants de l’éclosion d’un improbable climat de doute, d’incertitude et de risque. Sur les marchés actions, les acheteurs n’abdiquent toutefois pas, et provoquent un prompt retracement sur fond de rachats à bon compte, phénomène flagrant notamment sur un FTSE 100 jouissant pleinement de la dévaluation de la livre sterling.

Cours de l’indice FTSE 100 en données journalières

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Taux de change GBP/USD en données hebdomadaires

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

La Banque d’Angleterre intervient

Déjà préoccupée par un risque déflationniste ainsi que par une reprise qui peine à accélérer, la Banque d’Angleterre décide durant l’été d’abaisser le niveau de ses taux directeurs à un nouveau plus bas historique. Son taux de refinancement, principal taux directeur, se maintient depuis à 0,25%.

Mark Carney et son comité de politique monétaire sont clairs : la BoE fera son possible pour contrer ce climat de volatilité néfaste à l’économie britannique. De même, le gouverneur de la banque centrale, qui avait pointé du doigt les « conséquences négatives » durant la campagne, espère éloigner le risque d’une crise économique. Le ton est donné : la Banque d’Angleterre s’engagera dans un long processus d’assouplissement monétaire.

Inscrivez-vous gratuitement à mon point de marché stratégies Forex et Bourse US chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

L’inflation surchauffe, la BoE dans l’embarras

La victoire du Brexit a généré de nombreuses conséquences sur l’économie britannique. La plus importante est celle liée à l’évolution des prix. Soutenu par la chute de la livre sterling et donc par la forte progression du secteur des exportations, le taux d’inflation global a explosé à la hausse en l’espace de douze mois, passant de 0,6% à 2,9%. Cette nette accélération met toutefois la Banque d’Angleterre (BoE) dans une situation délicate, tiraillée entre risques liés au Brexit et risque hyper-inflationniste.

Taux d’inflation en glissement annuel au Royaume-Uni

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

La croissance reste quant à elle atone depuis le référendum. Le PIB semble en effet partagé entre les incertitudes ainsi que l’absence de visibilité liées au Brexit et le coup de pouce que procure la dépréciation de la livre sterling. Londres pourrait par ailleurs perdre à terme son statut de capitale financière mondiale.

Taux de croissance en glissement annuel au Royaume-Uni

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Elections législatives

Près d’un an après, d’autres élections décisives pour le déroulement des négociations de sortie sont mises en place par Theresa May : les élections législatives. Afin de conforter sa position avant le début de négociation de sortie, la Première Ministre organise des élections anticipées. Or, bien qu’il soit largement en tête des sondages à l’entame des sept semaines de campagne perturbée par les attentats de Manchester et de Londres, le parti Conservateur voit son avance fondre et n’obtiendra que 317 sièges sur les 650 disponibles au Parlement, synonyme d’abandon de la majorité absolue. La livre s’enfonce un peu plus alors que, par effet de corrélation inverse, le FTSE 100 progresse.

Ce résultat tout aussi inespéré que catastrophique empêche Theresa May de s’assoir en position de force à la table des négociations qui ont débuté ce lundi 19 juin à Bruxelles, et oblige la chef du gouvernement britannique à fonder une alliance avec le parti unioniste nord-irlandais DUP.

Ouverture des négociations

Après la signature de la lettre d’activation de l’article 50 par Theresa May le 28 mars dernier, David Davis (négociateur britannique) et Michel Barnier (représentant européen) ont officiellement entamé ce lundi 19 juin à Bruxelles les négociations de modalité de sortie. Les conversations porteront sur trois principaux sujets :

  • Le montant de la dette à régler par le Royaume-Uni : l’UE réclame entre 40 et 60 milliards d’euros.
  • Le sort des 3 millions expatriés européens au Royaume-Uni et celui des 1,1 millions de britanniques éparpillés dans l’Union Européenne.
  • L’avenir de la frontière avec l’Irlande

Les deux camps se réuniront une semaine par mois. La date limite pour un projet d’accord commun est fixée au mois d’octobre 2018. L’accord devrait être appliqué au plus tard le 9 mars 2019.

Quel avenir pour la livre sterling ?

Un an jour pour jour après le vote Brexit, la livre sterling n’aura jamais retrouvé sa valeur pré-référendum face au dollar américain.

Découvrez gratuitement les signaux détectés par l’indicateur Sentiment IG sur le marché du Forex

GBP/USD - le taux de change retombe sur un seuil d’inversion de polarité, encore invalidé, à 1,2610$. La confirmation d’un rebond me permettrait de cibler à moyen terme les résistances à 1,3055$ et à 1,3297$.

Taux de change GBP/USD en données hebdomadaires

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Graphique préparé par Yoav Nizard

EUR/GBP – le taux de change n’a non seulement retrouvé son niveau pre-Brexit, mais s’est également servi du point haut de la séance du 24 juin 2016 pour y consolider un support. Il se stabilise depuis à l’intérieur d’un range et, sous résistance à 0,8870£, un retour sur les seuils à 0,8653£ puis à 0,8315£ me semble concevable à long terme.

Taux de change EUR/GBP en données hebdomadaires

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Graphique préparé par Yoav Nizard

GBP/JPY – le taux de change a retracé la majeure partie de son niveau pré-Brexit. Soutenue par une droite de tendance haussière, la paire a formé un triangle rectangle en données hebdomadaires. Un retour à moyen terme sous la résistance à 148,462 JPY me parait ainsi envisageable.

Taux de change GBP/JPY en données hebdomadaires

Brexit : un an après, quel avenir pour le Royaume-Uni et sa livre sterling ?

Graphique préparé par Yoav Nizard

Ainsi, le vote Brexit a chamboulé le paysage politique et économique européen. Mais il a également enseigné que, d’un point de vue politique et économique, rien n’était à exclure. L’élection imprévisible de Donald Trump quelques mois plus tard l’a également confirmé.

La livre sterling conserve, du point de vue de l’analyse technique, un potentiel de hausse à moyen terme. Sur le plan fondamental, elle devrait être impactée par l’avancée des négociations entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne, ainsi que par l’évolution de la politique monétaire de la Banque d’Angleterre. Un scénario « hard-brexit » me semble peu probable. Une sortie en douceur du Royaume-Uni pourrait soutenir la livre sterling, l’euro, ainsi que les indices européens.

Retrouvez-moi sur Twitter @YoavNizard

Inscrivez-vous gratuitement à mon point de marché stratégies Forex et Bourse US chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.