Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Diminué par l’accord sans surprise de l’OPEP, le pétrole tente de tenir les 50$

Diminué par l’accord sans surprise de l’OPEP, le pétrole tente de tenir les 50$

2017-05-25 13:32:00
Yoav Nizard, Analyste Marché
Share:

Alors qu’il prenait près de 20% de sa valeur depuis son point bas du 4 mai, le cours du pétrole chute après une première déclaration venue de Vienne, où les pays membres et non-membres de l’OPEP sont rassemblés ce jeudi dans le cadre leur réunion semi-annuelle. L’OPEP a en effet annoncé la prolongation pour neuf mois de l’accord établi l’an dernier, qui imposait la mise en place d’un plafonnement de la production à 1,8 million de barils de pétrole.

Le ministre saoudien de l’énergie, Khaled al-Faleh, tentait en fin de matinée de justifier l’absence de nouvelles mesures, en déclarant notamment que cet accord était suffisant pour que « les réserves mondiales atteignent dans les cinq prochaines années leur niveau moyen ». Selon lui, ce consentement – soutenu et proposé également par la Russie – représente l’option « la plus sûre dans la lutte contre le déséquilibre persistant entre l’offre et la demande ».

La réaction des investisseurs ne s’est pas fait attendre. Le marché sanctionne un scénario attendu et anticipé depuis que l’Arabie Saoudite, premier exportateur au monde, réclamait début mai le prolongement de ce gel de production.

Du point de vue de l’analyse graphique, le cours du baril de WTI échoue sous le niveau à 52$, mais préserve, à l’ouverture de la session américaine, le seuil symbolique à 50$. Les acheteurs ne semblent ainsi pas encore prêts à laisser la main, tant ils connaissent l’intérêt des pays producteurs à enrayer la baisse du prix du baril. La poursuite de ce rebond me permettrait d’envisager un retour du cours vers les résistances à 52$ et 53$.

Retrouvez gratuitement notre guide de trading dédié au cours du pétrole et découvrez toutes nos anticipations.

Cours du baril de WTI en données journalières en bougies japonaises

Diminué par l’accord sans surprise de l’OPEP, le pétrole tente de tenir les 50$

Graphique préparé par Yoav Nizard via la plateforme IG

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.