Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #Ripple : La cryptomonnaie évolue dans un range compris entre 0.3130$ et 0.2335$. => Support psychologique à 0.2000 en cas de rupture par le bas $XRPUSD #cryptocurrency https://t.co/V85NxjyrNU
  • Capitalisation boursière de l'indice EuroStoxx600 #Technology (29 valeurs) = 717 milliards $ Capitalisation boursière d'Apple = 1170 milliards $
  • Fiasco https://t.co/42M1iO2tzp
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,21 % 🇯🇵JPY : 0,03 % 🇬🇧GBP : 0,01 % 🇨🇭CHF : -0,10 % 🇳🇿NZD : -0,10 % 🇦🇺AUD : -0,12 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/fh2qV1Q0Ya
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : -0,23 % Dow Jones : -0,28 % S&P 500 : -0,30 % CAC 40 : -0,36 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/epPEXjpgwn
  • #Fed #Kashkari Les entreprises US réduisent leurs investissements et sont nerveuses sur l'avenir S'il y a une résolution des tensions commerciales, nous verrons plus d'investissements (Si....)
  • RT @NaderArnaout: @ABaradez "CHINA WATCHING DONALD TRUMP’S RESPONSE TO US HONG KONG BILL AS IT THREATENS TO BECOME NEW BARRIER TO TRADE DEA…
  • Nasdaq100 -30 pts en 3 min Pas vu de news particulière
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 1,58 % Argent : -0,32 % Or : -0,44 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/tlcssca2zg
  • Si le marché s'enflamme à chaque annonce accommodante, il devrait se montrer plus réservé quand https://t.co/ciAOLtOwhZ
Le FOMC est prêt à lancer le resserrement quantitatif - Quelle sera la réaction des obligations et du dollar US ?

Le FOMC est prêt à lancer le resserrement quantitatif - Quelle sera la réaction des obligations et du dollar US ?

2017-09-16 01:14:00
James Stanley, Stratégiste Devises
Share:

Points de discussion :

Prévision fondamentale de l'USD : Neutre

Cette semaine, le moment important pour les données américaines a été la publication jeudi du bilan de l'inflation au mois d'août. Et alors que cette publication est arrivée sous un format plutôt prometteur, avec l'inflation globale s'affichant à 1,9 % par rapport à une prévision de 1,8 % tandis que l'inflation sous-jacente arrivait à 1,7 % par rapport à l'estimation de 1,5 %, les traders haussiers n'ont pas été en mesure de conserver les gains de la semaine précédente alors que les vendeurs reprenaient le dessus avant la réunion décisive de la Réserve fédérale la semaine prochaine. Cette publication meilleure que prévue de l'inflation représente le deuxième mois consécutif de prix plus élevés dans l'économie américaine ; et cela se produit après un renversement inquiétant au début de l'année qui a vu l'inflation faire le saut de l'ange du plus haut de février à 2,7 % au plus bas de juin à 1,6 %. Normalement – une publication telle que celle que nous avons vu jeudi devrait apporter au dollar au moins l'équivalent d'une séance haussière ; mais le contexte dans lequel nous agissons actuellement ne peut pas être entièrement considéré comme normal, car l'importance d'une réunion majeure du FOMC plane sur le calendrier de la semaine prochaine, réunion au cours de laquelle la banque pourrait annoncer le début du resserrement quantitatif.

En août, l'inflation américaine augmente pour le second mois consécutif

Le FOMC est prêt à lancer le resserrement quantitatif - Quelle sera la réaction des obligations et du dollar US ?

Graphique créé par James Stanley

Mercredi sera le jour de la décision décisive de la réserve fédérale concernant les taux, il y est attendu que la banque soit la première Banque centrale majeure à mettre en œuvre le resserrement quantitatif. Au cours du grand effondrement financier et de la reprise, le bilan de la Réserve fédérale a atteint les 4,5 billions de dollars. Et alors que ceci était un niveau extrêmement inhabituel - voire "extraordinaire" - d'achat d'obligations en open market et de lessivage des banques qui vendaient ces obligations en numéraires, l'objectif de la Réserve fédérale consistant à étouffer la vente massive lors de la crise financière et d'empêcher les marchés de chuter pendant la période immédiatement après, a été réalisé. Il est encore trop tôt pour dire que cette mission est accomplie, parce que maintenant, il est temps de faire marche arrière au QE avec le QT (resserrement quantitatif, soit l'inverse du QE) et que personne ne sait vraiment comment les marchés réagiront dans la mesure où c'est la première fois que nous assistons à un tel événement.

En mai 2013, la Fed a annoncé pour la première fois qu'elle réduirait son programme de 70 milliards de dollars par mois en achat d'obligations et la secousse subie par les marchés de taux a entraîné une situation qui fut ensuite connue sous le nom de « taper tantrum ». Après que divers officiels de la Fed avaient à de nombreuses reprises assuré que les changements seraient progressifs, la normalité ne fut en quelque sorte restaurée que lorsque nous avons vu la Fed terminer ses achats d'obligations en octobre 2014. À ce stade, la Fed avait constitué un portefeuille de 4,48 billions de dollars en grande partie composé de bons du Trésor américain et de titres adossés à des créances hypothécaires ; et depuis lors, elle a réinvesti les paiements des coupons et du capital dans le cadre de ses opérations d'open market. Cela a permis à la Réserve fédérale de garder une main importante sur sa participation active dans deux zones clés du marché des obligations ; cette main importante ainsi que les exigences qu'elle implique ont aidé à maintenir les taux d'intérêt bas aux États-Unis.

La Fed ne prend pas le QT à la légère : Elle a précédemment annoncé qu'ils n'allaient pas invoquer les ventes directes d'obligations et qu'ils allaient simplement continuer à laisser les obligations arrivant à échéance ‘s'écouler’ du bilan financier en ne réinvestissant pas les paiements des coupons et du capital à hauteur d'un montant défini chaque mois. Cela va commencer par 6 milliards de dollars par mois en bons du Trésor américain et 4 milliards de dollars par mois en titres adossés à des créances hypothécaires et cela augmentera chaque mois des mêmes montants jusqu'à ce que la Fed autorise la sortie de 30 milliards de dollars par mois en bons du Trésor Américain et de 20 milliards de dollars mensuels en titres adossés à des créances hypothécaires. Combien de temps cela durera-t-il ? C'est ce que nous ne savons pas encore, car la Fed n'a pas encore mentionné l'objectif final de taille du bilan financier. Nous savons simplement que la Fed veut y aller à petits pas prudents pour voir si les marchés sont secoués de la manière dont ils le furent en 2013/2014 alors que le principal acteur du marché dans le pays commence à devenir moins acheteur d'un des actifs les plus importants du marché.

L'objectif de Janet Yellen est la stabilité. Elle a précédemment déclaré que la réduction du bilan financier ‘se déroulera tranquillement en arrière-plan.’ La Fed envisage également d'être en mesure d'engager une mission de double resserrement, selon laquelle elle laisse le bilan financier diminuer non seulement en ne réinvestissant pas les produits des obligations, mais aussi en poursuivant les augmentations des taux dans un effort de nouvelle politique de normalisation. Les marchés ne semblent pas adhérer à cette théorie. La Fed a pour la première fois commencé à parler de la réduction du bilan financier environ au moment de sa décision concernant les taux en mars et depuis la semaine de cette augmentation du taux, le dollar américain a été anéanti, car les vendeurs ont enlevé plus 10,5 % de sa valeur au ‘DXY’. Cette vente massive s'est aggravée même si la Fed continue de dire qu'elle veut augmenter les taux quatre fois d'ici la fin de l'année prochaine et même lorsqu'elle fut une des quelques principales banques centrales à augmenter les taux au deuxième trimestre.

Le dollar américain via le ‘DXY’ par jour : Diminution de -12,3 % cette année, -10,5 % depuis le 14 mars

Le FOMC est prêt à lancer le resserrement quantitatif - Quelle sera la réaction des obligations et du dollar US ?

Graphique créé par James Stanley

C'est une variation baissière du cours qui s'affiche dans le dollar américain depuis que cette augmentation du taux en mars apparaît comme une évidence claire que les marchés ont des doutes quant à l'aptitude de la Fed à pouvoir poursuivre ses augmentations des taux tout en resserrant aussi l'offre monétaire par le biais de la réduction du bilan financier. Étant donné que cet réduction du bilan financier va s'accentuer chaque mois jusqu'à ce que la cible d'environ 50 milliards de dollars mensuels soit atteinte, cela va agir comme une forme croissante de pression sur l'offre monétaire. Bien sûr, il est probable que les 10 premiers milliards de dollars ne changeront pas beaucoup les choses, mais comme les traders d'obligations et les participants au marché se préparent pour l'augmentation régulière de la quantité d'obligations qui vont être filtrées sur le marché par le biais de la demande amoindrie de la Fed, les choses pourraient énormément changer et cela fournit au dollar américain une toile de fond très obscure à court terme.

La prévision pour le dollar américain sera établie à neutre pour la semaine prochaine jusqu'à ce que plus d'informations puissent être obtenues sur la manière dont la Réserve fédérale va entamer le processus de resserrement quantitatif et, peut-être encore plus important, sur la manière dont les marchés vont réagir.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.